Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

Bing : 30 facteurs SEO à optimiser pour votre référencement

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Bing, deuxième moteur de recherche après Google, vient de mettre à jour ses consignes destinées aux webmasters.

Ce recueil d’instructions va vous permettre d’indexer votre site et surtout d’optimiser votre référencement sur Bing.

Tour d’horizon des facteurs SEO à prendre en compte pour atteindre la SERP de Bing.

 

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Les facteurs SEO pour être indexé sur Bing

Pour faciliter la tâche du moteur de recherche Bing et indexer toutes vos pages, voici les consignes SEO de Bing :

1. Enregistrer son site internet sur Bing

La toute première étape de votre stratégie de référencement est celle de l’enregistrement de votre site Web sur Bing.

 

2. Faire un plan de site et le tenir à jour

Créez un fichier dans lequel vous allez répertorier l’ensemble de vos URL, mais aussi vos images et vidéos afin d’aider le robot de Bing à vous trouver. Attention à le tenir à jour en supprimant les liens morts et les anciennes URL. Soumettez votre plan sur l’Outil de plan de site Bing Webmaster Tools.

 

3. Soumettre son contenu de site à Bing

En utilisant l’URL Bing ou API de soumission de contenu, vous permettez au moteur de recherche Bing d’indexer instantanément votre contenu. Il est possible de faciliter cette étape en composant au préalable des URL simplifiées. Plus votre URL est courte, plus vous facilitez sa mémorisation et son indexation sur Bing. De même, évitez d’avoir recours à des URL de redirections d’adresses, qui sont pénalisées par Bing.

 

4. Privilégier les liens organiques

Bing rappelle que la meilleure façon d’obtenir des liens est de créer du contenu unique de qualité et de favoriser les liens organiques. Le moteur de recherche préconise également une certaine mesure : ne pas dépasser plus de mille liens par pages.

Assurez-vous que vos liens payants ou publicitaires utilisent l’attribut « nofollow », « sponsorisé » ou « ugc » pour éviter un impact négatif sur votre référencement.

 

5. Limiter le nombre de pages internet

S’il ne précise pas le nombre de pages Web, Bing vous conseille de limiter vos pages à un nombre raisonnable. Bien sûr, le contenu dupliqué sera sanctionné, ainsi que les URL différentes pointant vers un contenu identique. Bing recommande également de ne pas créer d’URL spécifiques aux mobiles.

 

6. Autoriser Bingbot à explorer son site Web

Laissez le robot de Bing explorer votre contenu afin de l’indexer dans sa totalité. Prenez le temps de lui indiquer quelles pages il ne doit pas suivre en utilisant la balise Meta robots noindex et veillez à placer le fichier robots.txt dans votre répertoire racine.

 

7. Optimiser votre SEO avec le rendu dynamique

Même si Bing est capable de traiter JavaScript, facilitez-lui la tâche en optant pour le rendu dynamique. Vous améliorerez nettement votre référencement et si c’est fait dans les règles (contenu identique pour les internautes et pour le robot), Bing ne vous accusera pas de vouloir faire du camouflage.

À lire aussi : SEO : 9 moteurs de recherche alternatifs à essayer

 

Un contenu SEO irréprochable pour optimiser votre référencement sur Bing

Il est fini, le temps de la sur-optimisation pour espérer arriver en tête des moteurs de recherche ! Bing le rappelle clairement : pour être référencé, il faut rédiger avant tout pour les internautes.

8. Bing veut du contenu SEO pertinent

Les sites Web contenant exclusivement de la publicité et des liens d’affiliation seront pénalisés, voire désindexés. Créer du contenu unique de qualité, avec des mots-clés pertinents. L’internaute doit pouvoir trouver l’information désirée, ne cherchez pas à le capter pour lui vendre un produit ou un service totalement différent de sa requête.

Ne rédigez pas non plus du contenu pour du contenu, Bing ne cherche pas la quantité, mais la qualité. Produisez suffisamment de textes pour répondre aux interrogations de vos prospects, sans gonfler vos contenus de mots-clés qui rendraient la lecture difficile et peu naturelle.

Pour des contenus rédactionnels optimisés SEO vous garantissant un bon référencement sur Bing, privilégiez l’expertise d’un rédacteur Web professionnel.

9. Optimiser les balises titre

Le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche dépend également de la qualité de vos titres. Il est d’une importance capitale de ne pas les négliger. Structurez vos titres (H1, H2, H3) en y insérant les mots-clés de votre article pour faciliter leur indexation par les robots des moteurs de recherche. Cela facilitera vos référencements sur Bing tout autant que sur Google.

 

10. Optimiser les images et vidéos

Tout comme le contenu de votre site, Bing valorisera les images et les vidéos uniques, originales et pertinentes.

Par contre, ne mettez pas d’informations importantes dans vos images et vidéos, même si Bing peut en extraire l’essentiel, la reconnaissance de caractère est moins fiable que du texte. Transcrivez les informations importantes de vos visuels sur le texte alternatif et choisissez minutieusement vos mots-clés, sans omettre les titres et les légendes !

À lire aussi : SEO : 9 outils pour analyser le positionnement de son site sur Google

 

Le référencement sur Bing et sur Google, deux techniques à différencier

Même s’ils partagent de nombreux points communs, Bing et Google restent deux moteurs de recherches distincts qui impliquent plusieurs différences. Encore faut-il les connaître pour pouvoir optimiser son référencement naturel sur Bing !

 

11. Distinguer les techniques SEO de Bing de celles de Google

Les techniques SEO utilisées pour le référencement d’un site internet sur Bing doivent s’adapter à ce moteur de recherche et aux méthodes qu’il privilégie. Là où Google tâche d’indexer et d’explorer chaque page de votre site internet, Bing privilégie l’exploration des pages clés de votre site.

De fait, Bing ne s’intéresse que rarement aux autres pages de votre site Web, mais son référencement reste bien plus détaillé grâce aux multiples outils de référencement dont dispose Bing et non Google.

 

 

12. Valoriser le contenu multimédia

Google a tendance à davantage privilégier le contenu textuel plutôt que le contenu multimédia. C’est tout l’inverse de Bing : ce moteur de recherche accorde une grande importance à la recherche visuelle sur internet.

Il s’avère donc très compétent pour ce qui est de l’exploration des contenus multimédias : audio, images, vidéos HD… Privilégiez ce type de contenu pour que votre indexation sur Bing soit optimisée !

 

13. Adapter les mots-clés de son site sur Bing

Bing a l’avantage de mettre à votre disposition une panoplie d’outils de mots-clés spécialement conçus pour le référencement naturel des sites internet sur ce moteur de recherche. À titre d’exemple, Bing Webmaster Tools facilite vos recherches de mots-clés en vous suggérant les tendances du Web ou les mots-clés les plus pertinents pour votre page.

Il n’est donc pas pertinent de créer vos pages en les fondant sur une recherche de mots-clés thématiques comme le fait Google. Privilégiez l’utilisation de mots-clés simples mais en parfaite adéquation avec les termes que vous voulez cibler. Les outils de référencement de Bing se chargent du reste !

 

14. Évaluer différemment ses backlinks

Google et Bing se distinguent également dans leur manière d’évaluer les backlinks. Pour Google, ces backlinks sont des indicateurs très importants lorsqu’il s’agit d’évaluer la confiance des visiteurs d’un site internet. De fait, ce moteur de recherche mesure le PageRank de chacun des domaines associés à votre contenu pour s’assurer de la qualité des backlinks.

Contrairement à Google, Bing n’accorde pas autant d’intérêt aux backlinks. Bien qu’ils soient importants, ils ne figurent pas parmi ses critères prioritaires de classement. Il est donc recommandé d’utiliser moins de backlinks sur Bing, mais en sélectionnant les backlinks de meilleure qualité.

 

 

15. Prendre en compte les signaux sociaux de son site

Les signaux sociaux sont des informations communicatives qui nous informent sur les comportements, les interactions, les relations sociales. Si Google réfute leur efficacité sur internet, Bing s’attache à la prévaloir. Pour Bing, les signaux sociaux sont des facteurs clés de classement : ils font partie intégrante de la stratégie Social Media, très prisée des entreprises qui cherchent à promouvoir leurs services, cibler de nouveaux prospects ou fidéliser leurs abonnés.

Pour référencer un site sur Bing, il est donc recommandé de prendre en considération ces signaux sociaux. Pour faciliter cette démarche, Bing propose une API qui facilite vos recherches des tendances les plus pertinentes et actuelles sur les médias sociaux.

 

Les critères de Bing pour que votre site atteigne sa SERP

Bing rappelle que les sites Internet ne peuvent pas gravir les échelons des moteurs de recherche en rémunérant Bing. Par contre, vous pouvez investir dans une campagne publicitaire via Microsoft Publicité (ou un concurrent) pour améliorer votre classement.

Pour classer ses contenus, Bing utilise différents critères dont voici les principaux (ils sont classés par ordre d’importance) :

16. La pertinence avant tout

Le contenu de votre site doit être identique à l’intention derrière la requête de recherche. Bing est capable de décrypter les équivalents sémantiques, les synonymes et même les abréviations tant qu’ils correspondent à la requête.

 

17. Un contenu correctement réparti

Bing privilégie une organisation thématique de vos contenus. Il est donc recommandé de réserver un sujet par page de votre site Web afin d’améliorer votre référencement sur Bing. De même, votre site internet ne doit pas impliquer de trop nombreux niveaux d’arborescence. Pour que votre indexation soit optimale, chacune des pages de votre site Web doit comporter trois clics au maximum vers la page d’accueil.

 

18. De la qualité et de la crédibilité

Bing prend en considération votre crédibilité, donc n’hésitez pas à sourcer vos contenus et pensez à votre réputation : injures ou langage inapproprié vous vaudront une rétrogradation immédiate.

 

19. L’engagement des utilisateurs

Bing prend en compte l’engagement des internautes, la façon dont ils interagissent avec les résultats de recherche, si sa requête a dû être ajustée pour parvenir à trouver ses informations…

Tous ces résultats sont disponibles sur le tableau de bord Bing Webmaster.

 

20. Du contenu maintenu à jour

Bing veut de la fraîcheur ! Vérifiez que vos contenus soient à jour et toujours d’actualité pour vous faire référencer sur Bing.

 

21. La géolocalisation comme critère d’optimisation

Bing va prendre en compte le lieu où se trouve l’internaute, le lieu d’hébergement de la page ainsi que la langue utilisée et l’emplacement des autres visiteurs de votre page Web.

 

22. Un temps de chargement optimisé

Des pages au chargement rapide vont améliorer l’expérience utilisateur et donc votre classement dans le moteur de recherche Bing.

À lire aussi : SEO : 7 différences entre les moteurs de recherche

 

Les erreurs à ne pas commettre pour ne pas être pénalisés

Bing compte bien faire la chasse aux comportements inappropriés, manipulateurs et trompeurs et il avertit ceux qui enfreindraient les règles qu’ils risquent des pénalités de classement, des balisages ignorés, voire une non-indexation.

Moteur de recherche Bing
Moteur de recherche Bing

23. Point de cloaking sur Bing

Le cloaking est une technique SEO qui permet de renvoyer les moteurs de recherche vers des pages Web modifiées. Cependant, s’il est utilisé comme principe de fonctionnement, ce camouflage vaudra aux sites mal intentionnés d’être considérés en tant que spams.

 

24. Des liens de qualité, sinon rien !

Les achats de liens de mauvaise qualité entraîneront purement et simplement le retrait du site de l’index de Bing. De même, n’utilisez pas de mots ou de liens invisibles : cela risque de jouer en votre défaveur quant à l’indexation de votre site sur Bing.

 

25. Éviter le “Link farming” pour indexer son site sur Bing

Le “Link farming”, ou “ferme de liens”, est une méthode qui permet d’augmenter l’importance de votre site Web de manière artificielle sur les moteurs de recherche. Elle implique de créer plusieurs sites internet qui renvoient les uns vers les autres. Si cette technique vise à améliorer le PageRank de votre site, elle n’est pas du tout recommandée sur Bing.

 

26. Les contenus dupliqués ou copiés pénalisés par Bing

Comme pour Google, le duplicate content est fortement pénalisé par Bing. Dupliquer du contenu sur plusieurs URL vous fera perdre la confiance de ce moteur de recherche. Quant aux contenus copiés, Bing les considère comme une violation du droit d’auteur, ce qui entraîne un mauvais positionnement de votre site sur Bing.

 

27. Le contenu généré automatiquement sanctionné par Bing

N’utilisez pas d’applications ou de logiciels pour générer votre contenu : Bing veut du naturel et considérera tout contenu artificiel comme malveillant.

 

28. Point de bourrage de mots-clés sur Bing

Bing est catégorique : le bourrage de mots-clés pour être omniprésent sur le moteur de recherche sera considéré comme une violation de ses directives et le site sera rétrogradé, voire radié.

 

29. Point d’affiliation trompeuse sur Bing

Ne prétendez pas être un détaillant officiel de grands sites d’E-commerce si ce n’est pas le cas. Bing le vérifiera et vous serez automatiquement radié.

 

30. Les comportements malveillants bannis sur Bing

Hameçonnage, installation de virus, cheval de Troie ou logiciels malveillants vous vaudront d’être retiré du moteur de recherche de Bing.

À lire aussi : SEO White / Grey / Black Hat quelles différences ?

 

Nos astuces pour améliorer l’indexation de votre site internet sur Bing

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour vous faire référencer sur Bing ! En prenant connaissance des différents facteurs d’indexation de Bing et des méthodes à privilégier sur ce moteur de recherche, vous optimisez vos chances de vous faire référencer correctement.

Cela va de pair avec la qualité irréprochable de vos contenus, qui doivent respecter les critères de Bing pour atteindre sa SERP. Toutefois, gare aux erreurs qui risquent de vous pénaliser !

Comme pour Google, la création d’un contenu optimisé SEO reste l’étape la plus importante pour que l’indexation de votre site sur Bing soit améliorée. Commandez des textes optimisés sur Redacteur.com en sollicitant l’expertise de rédacteurs web spécialisés dans votre domaine d’activité.

 

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

2 commentaires

  • Bonjour,
    Merci pour votre article, bien que ce moteur soit de plus en plus poussé et se rapproche de Google sur de nombreux aspects, il peut être utile de connaître ces quelques particularités pour booster son SEO.

  • Le contenu de qualité est essentiel pour un bon référencement. Les sites qui rédigent du contenu de qualité et qui intègrent des mots-clés pertinents seront mieux référencés que les sites qui se contentent de publier de la publicité et des liens d’affiliation.

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

Livres blancs, formations vidéo, guides SEO, articles d'experts...

Désinscription à tout moment

Devenez rédacteur indépendant sans effort avec le portage salarial
  • 0 démarches administratives
  • liberté des missions
  • protection sociale du salarié
Découvrir le portage

Retrouvez toutes les définitions de la rédaction web et du SEO dans notre lexique du référencement

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.