Confiez la rédaction de vos contenus spécialisés dans l'habitat à nos rédacteurs

Profitez de l'expertise de notre équipe et du savoir-faire de nos rédacteurs professionnels spécialisés pour faire rédiger vos contenus spécialisés dans l'habitat, rapidement et sans effort.

Un service sur mesure pour

Des contenus spécialisés dans l'habitat de qualité

Une icône représentant deux bulles de discution

Choix parmi 978 rédacteurs spécialisés

Une icône représentant un bouclier miroitant avec en son centre une coche

Qualité garantie et retours gratuits

Une icône représentant un rouage devant un dossier bleu rempli de document

Commandes récurrentes et gros volumes

Une icône représentant trois pièces d'or devant une projection d'un graphique dont la tendance est à la baisse

Tarifs dégressifs avantageux

Commande #76673

Rédaction d'articles de blog - 4 textes

Consignes générales du client :

Voir sur chaque article

Blog destiné au grand public

Texte #1
300 mots
Terminé

Il s’agit d’un texte destiné à être une article de blog. Sur le modèle ci-dessous, à retravailler dans la même idée

Titre article : Pourquoi tuber son conduit de cheminée ?

Texte d'instructions : 
Un tubage de conduit de cheminée assure l’étanchéité du conduit lors de l’évacuation des fumées. Il remplit de ce fait plusieurs rôles clés pour le bon déroulement de la combustion :
 
- Un conduit étanche permet un meilleur tirage, et donc un meilleur rendement de votre appareil de chauffage
- Il évite la corrosion due à l’acidité des fumées 
- Il limite l’accumulation de bistre, ces suies goudronnées qui peuvent être à l’origine de feux de cheminée 
- Il facilite l’opération de ramonage (qui reste néanmoins obligatoire chaque année) 
- Lors de la rénovation d’une cheminée, il sécurise les conduits anciens qui ne sont pas toujours aux normes

Benjamin-69743 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Texte #2
300 mots
Terminé

Il s’agit d’un texte destiné à être une article de blog. Sur le modèle ci-dessous, à retravailler dans la même idée

Titre article : Quel bois utiliser pour l’allumage de mon poêle à bois ?

Texte d'instruction à retravailler au complet : 
Utilisez du bois coupé en forêt ou acheté dans les grandes surfaces, ou bien des briquettes 100% bois. Vous ne devez pas brûler de papier journal et autres produits similaires car ils peuvent recouvrir le poêle de suie et dégager des fumées polluantes.

Est-ce que le bois doit être sec ?

Il est recommandé de rentrer le bois quelques jours avant de l’utiliser de façon à ce qu’il soit à la température ambiante. Le bois doit avoir une humidité de 15 à 20%. Cela signifie en pratique qu’il doit sécher 1 an au moins (de préférence 2 ans) avant d’être utilisé. Il est donc conseillé d’acheter le bois à l’avance et de l’entreposer correctement. Le bois demande du temps pour sécher. Un séchage correct prend jusqu’à deux ans selon le type de bois et de stockage.

Le bois sèche d’autant mieux qu’il a été scié et coupé. Placez le bois dans un endroit aéré et ensoleillé à l’abri de la pluie. De préférence sous un abri avec des côtés fermés. Évitez une couverture qui retient l’humidité. Sécher le bois à l’extérieur est presque toujours la meilleure solution parce que la circulation d’air est plus satisfaisante.

Les bûches doivent être adaptées au poêle

Les bûches doivent être adaptées à la taille de la chambre de combustion du poêle. Les bûches d’un diamètre de plus de 10 centimètres doivent être fendues.

Avertissement

Ne brûlez jamais du bois laqué, stratifié, traité, recouvert de matière synthétique, peint, de l’aggloméré, du contreplaqué, des déchets ménagers, des briquettes de papier ou du charbon. Des fumées nauséabondes, toxiques et polluantes peuvent se dégager. N’utilisez jamais de combustible liquide dans quelque situation que ce soit car cela pourrait provoquer une explosion dans le pire des cas.

En cas d’utilisation de combustible non recommandé ou de surcharge de bois dans le poêle, la garantie devient caduque.

Avertissement

En cas d’utilisation de bois non adapté ou humide, de la suie, voire un feu, peut se former dans le conduit de cheminée. Dans un tel cas, il faut fermer toutes les entrées d’air du poêle.

Benjamin-69743 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Texte #3
300 mots
Terminé

Il s’agit d’un texte destiné à être une article de blog. Sur le modèle ci-dessous, à retravailler dans la même idée

Titre article : Comment nettoyer la vitre de votre poêle à bois/pellets :

Texte à retravailler : Il existe 2 manières efficaces de nettoyer la vitre du poêle :

Le nettoyant pour vitre Magic Feu convient aux poêles. Il vous suffit de suivre le mode d’emploi. Lorsque vous utilisez ce détergent, pensez toujours à rincer à l’eau claire pour supprimer les résidus de produit. De cette manière, vous évitez que ces résidus brûlent et laissent des traces sur le verre la prochaine fois que vous allumerez votre poêle.

Nettoyage avec de la cendre. Le poêle doit être froid avant de commencer le nettoyage. Pour nettoyer la face intérieure des vitres, vous devez la frotter avec un chiffon humide que vous aurez recouvert de la plus fine cendre du poêle.

Benjamin-69743 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Texte #4
300 mots
Terminé

Il s’agit d’un texte destiné à être une article de blog. Sur le modèle ci-dessous, à retravailler dans la même idée

Titre article : Pourquoi une chaleur rayonnante est plus agréable qu’une chaleur convective ?

Texte à retravailler : Chaleur rayonnante : bien plus que de l’air chaud
Les poêles à accumulation Tonwerk diffusent surtout de la chaleur rayonnante, grâce à leur grande superficie et leur température de surface basse (< 90° C) – chaleur prolongée pendant plusieurs heures sans réapprovisionnement de bois. Les poêles conventionnelles par contre diffusent surtout de la chaleur de convection causée par les températures fortement élevées de ses petites surfaces en acier (> 180° C).
Tous les objets qui se trouvent dans une pièce, qu’ils soient au sol ou au plafond, sont chauffés uniformément par la chaleur rayonnante.
La chaleur rayonnante est composée de rayons infrarouge qui agissent à longue distance et réchauffent les objets lors du impact des rayons sur leur surface. Chez les humains, le rayonnement infrarouge de courte longueur pénètre sous la peau jusqu’à 10mm et chauffe les vaisseaux sanguins de manière que la chaleur se distribue dans tout le corps.
La chaleur de convection résulte du fait que l’air ambiant est fortement chauffé et devient utilisé comme milieu de support.
L’air fortement échauffé monte à cause de sa densité basse et se rassemble sous le plafond en causant des grandes échanges de la stratification d’air et des
tourbillonnements de poussière. En plus, l’humidité de l’air chaud se condense aux parois.

Benjamin-69743 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Avis du client
Ce type de texte me plait ! J'ai apporté quelques modifications, voici pour exemple ce que nous allons utiliser : La chaleur rayonnante, plus agréable que par convection ? Quelles sont les différences entre chaleur par rayonnement et par convection ? La principale caractéristique du chauffage par convection est qu’il chauffe l’air de la pièce. Ainsi, l’air chaud sortant du chauffage est plus léger que l'air froid et va donc monter proche du plafond, avant de redescendre doucement en perdant de son énergie. Ce type de chauffage induit une différence forte de températures aux différentes hauteurs de la pièce ce qui est souvent inconfortable pour les habitants du logement, sans compter les mouvements d'air qui également brasser les poussières. Le chauffage par rayonnement, quant à lui, utilise le même principe que le soleil. En effet, c’est un flux d’énergie qui se propage dans la pièce en réchauffant les différentes surfaces qu’il rencontre. Ainsi, la chaleur est agréablement répartie dans l’ensemble de la maison. Par ailleurs, les habitants sont réchauffés de manière directe ce qui est plaisant et très confortable. Caractéristiques et intérêts du chauffage par rayonnement Outre une source de confort, le chauffage par rayonnement a également de très bonnes propriétés d’amélioration de la qualité de l’air, en évitant une circulation excessive dans la pièce et préservant un taux d’humidité équilibré, empêchant ainsi un soulèvement excessif de poussière. L’air se trouve alors moins sec et nettement plus sain pour les occupants du logement. Le chauffage par rayonnement se veut également nettement plus économique et écologique. En effet, doté d’une efficience à toute épreuve, celui-ci peut fonctionner à des températures de départ relativement basses par rapport aux autres types de chauffage et offre une chaleur homogène du sol au plafond. Moins énergivore, il vous permettra de faire de grandes économies tout en préservant l’environnement. Quel chauffage par rayonnement choisir ? Les appareils Tulikivi sont les poêles de masse par excellence, d'un poids compris entre 950kg et 3 tonnes (voir plus), leur pierre-ollaire va accumuler la chaleur du feu et ensuite la diffuser jusqu'a 28 heures dans votre habitat, et cela uniquement grâce au rayonnement de la pierre ! Les poêles Tonwerk se basent sur ce même principe, mais ont l'avantage d'être des appareils plus légers au niveau du poinds, avec tout de même une autonimie jusqu'a 12 heures sur certains modèles. Quoi qu'il en soit, ce type d'appareil garantissent de longues heures de chauffe sans réapprovisionnement.