Comment écrire la publication parfaite sur les réseaux sociaux ?

Écrire la meilleure publication pour les réseaux sociaux

Sur Redacteur.com, faites rédiger vos contenus par des professionnels. Trouver un rédacteur

Dans le contexte du content marketing, nous présentons souvent les réseaux sociaux comme un moyen très efficace de promouvoir vos contenus.

Mais ils ne se limitent pas à cela : un post sur les média sociaux est un contenu à part entière, et c’est un savant mélange de texte, d’images ou encore d’émojis…

Pour vous aider à vous y retrouver, une infographie signée CoSchedule met justement en lumière les spécificités des meilleures publications sur les différents réseaux sociaux, en se basant sur l’analyse de 6 millions de publications et différentes études.

 

Écrire la publication parfaite sur Facebook

rédiger post facebook

Le réseau social n°1 est bien entendu un incontournable de votre stratégie de social media marketing.

Pour tirer profit de Facebook, mieux vaut que vos publications comportent des liens (parfait pour partager ou republier vos articles de blogs et autres contenus) ; auquel cas, elles ne devraient pas excéder 111 caractères.

Pour le reste, Facebook invite à la sobriété au niveau des hashtags (à éviter) et des émoticônes (1 au maximum).

 

Rédiger le tweet parfait

écrire tweet

Twitter est également taillé pour le partage de liens et le nombre de caractères recommandé tourne, là encore, autour de la centaine.

Ce réseau se distingue toutefois par l’importance du hashtag : on préconise d’en inclure 2 par tweet, ainsi qu’un émoji.

 

Créer une publication Instagram irrésistible

faire post instagram

Instagram a pour emblème un appareil photo : pas étonnant, donc, que l’image soit le type de post le plus performant.

Toutefois, Instagram offre plus de marge pour la longueur du texte : ainsi, on préconise pas moins de 241 caractères, 11 hashtags, et 3 émoticônes.

 

Réussir une épingle Pinterest

réussir une épingle pinterest

Autre réseau social très visuel, Pinterest privilégie également l’image.

Les meilleurs pins contiennent plus de 200 caractères et, plus surprenant, aucun hashtag ou émoji.

 

Faire le post parfait sur LinkedIn

réussir un post linkedin

LinkedIn, le réseau social professionnel par excellence, se prête plus au partage de liens.

Visez 149 caractères et évitez les hashtags et les émoticônes sur cette plateforme.

 

Rédiger une publication Google + performante

réussir un post google plus

Si Google + est, il faut l’avouer, dans l’ombre des autres réseaux sociaux, il a tout de même son importance et contribue à votre visibilité sur le web.

Là encore, le partage de lien est de rigueur dans vos publications, qui doivent d’ailleurs être brèves (65 caractères idéalement) et agrémentées de 3 hashtags et d’un émoji pour performer au mieux.

 

Écrire des publications pour les réseaux sociaux

Écrire pour les réseaux sociaux est un peu différent de la rédaction classique que l’on retrouve dans un article, un site internet ou autre écriture de roman. Les réseaux sociaux appellent au zapping. Les personnes ont peu de temps, regardent leur fil d’actualité rapidement, dans les transports, entre deux rendez-vous, dans la salle d’attente du docteur ou chez le coiffeur.

Il faut intéresser dès les premiers mots et dire ce que l’on souhaite exprimer en peu de phrases. Le fil d’actualité des réseaux est saturé d’informations. Il faut se démarquer, cibler, intéresser pour exister. Votre publication va être commentée, de manière positive, ou pas. Votre objectif : que le post que vous allez écrire et publier fasse du chemin, soit partagé, reçoive des avis positifs et amène vos lecteurs vers l’action d’aimer, de s’inscrire ou de visiter votre site par exemple.

En règle générale, les algorithmes des réseaux privilégient les posts qui sont le plus partagés ou commentés. Dans le cas contraire, votre publication aura du mal à se faire une place sur le fil d’actualité. Elle n’y apparaitra peut-être même pas. C’est la raison pour laquelle il faut rédiger votre missive dans les règles de l’art et pour les supports spécifiques que sont les réseaux sociaux.

Voici quelques principes nécessaires pour écrire de bons post sur les réseaux sociaux :

Préférez une tonalité décontractée

Très souvent, l’action de se connecter sur un réseau est liée à la nécessité de se détendre. Vous avez un moment devant vous, vous allez sur Facebook ou Instagram. L’objectif est très différent de celui de la lecture d’article, de blog ou autres lectures de romans ou philosophiques. De ce fait, lorsque les publications sont trop sérieuses ou semblent un peu complexes à lire, elles ont tendance à être « boudées » par les internautes. Pas qu’elles manquent d’intérêt, mais ce n’est probablement ni le moment ni le lieu pour de telles lectures.

C’est pourquoi, en tant qu’entreprise, il est important de s’adapter à cette notion afin de poster des informations pertinentes et professionnelles, mais sur un mode décontracté.

Au lieu de dire « nous nous sommes reposés », préférez « nous avons rechargé nos batteries ». Vous pouvez aussi utiliser quelques émojis.

ATTENTION : cependant à ne pas en mettre de trop, cela risque de rendre votre publication moins lisible et elle deviendrait nettement moins professionnelle.

Préférez un texte court

Notre attention est de plus en plus mise à l’épreuve, et lorsque nous sommes sur les réseaux, bien souvent entre deux rendez-vous, nous n’arrivons pas à nous concentrer trop longtemps. Il faut dire que nous sommes de plus en plus sollicités et cela n’aide pas à la mobilisation de notre attention. C’est important de prendre cette notion en compte, car un texte trop long risque tout simplement de ne pas trouver ses auditeurs.

La longueur idéale sur Facebook, serait de 111 caractères. Sur LinkedIn, elle serait de 149 caractères. Ceci n’est évidemment qu’une information, et elle n’est pas à prendre au pied de la lettre, mais elle renseigne sur le fait que les posts courts sont plus lus que les autres.

Distinguez-vous en montrant de la personnalité

Quel que soit votre personnalité, attachante, amusante, amicale, forte… faite la ressortir sur les réseaux. Montrez qui vous êtes, quels sont les valeurs de votre entreprise. Il est important de montrer à quoi correspond votre marque. Votre personnalité en est le reflet. Si vous adoptez une communication qui montre qui vous êtes, à quoi répond votre marque, cela aura un impact sur l’image de marque et le charisme de vos campagnes marketing. Si certains n’apprécient pas, c’est ainsi. Votre marque reflète ce que vous êtes et vous n’allez pas la changer. Beaucoup apprécie ce positionnement.

Utilisez l’outil AIDA pour vos publications

AIDA est l’acronyme de :

  • A pour attention. L’objectif de votre post doit capter l’attention des internautes
  • I pour intérêt. Votre post doit éveiller l’intérêt des lecteurs avec des faits.
  • D pour désir. Votre publication doit donner envie, susciter le désir chez le visiteur en faisant appel aux émotions.
  • A pour action. Pensez à terminer votre publication par un appel à l’action.

AIDA est un concept qui peut se décliner pour tous les types d’écritures. Blog, Articles, publicité, Post sur les réseaux…

Le Call to Action

C’est le dernier élément du concept AIDA, mais il semble important de faire un paragraphe sur lui, car c’est le plus important à retenir pour l’écriture d’un post. Votre publication a très certainement comme objectif de déclencher une action. En tout cas, lorsque vous écrivez dans un contexte professionnel, toutes vos publications devraient contenir un appel à l’action. Sur les réseaux sociaux, ce type d’action prend 2 formes différentes :

  • Une question
  • Un verbe d’action (cliquez, aimer, liker, suivre…)

Par exemple :

Vous pouvez inviter vos lecteurs à vous suivre de manière à être informés régulièrement des nouveautés (post, produits…).

Mettez l’accent sur le fait de resté informé en cas d’événements importants.

Vous pouvez aussi poser une question. Cela aura pour principe de lancer une discussion en dessous de votre post et de le maintenir dans le fil d’actualité. C’est une action qui rencontre beaucoup de succès en général. Les gens aiment donner leur avis ou des conseils.

Vous pouvez proposer l’action de vous rendre sur un site ou de voir le détail d’un produit

ATTENTION : n’utilisez qu’un seul « call to action ». Plus ne ferait que déstabiliser votre lecteur.

 

Notre astuce pour écrire un post

Le Dwell time est une nouvelle arme des réseaux sociaux et en particulier « LinkedIn » pour lutter contre les pods (groupe d’internautes qui réagissent à vos posts en échange d’une réaction de votre part).

Plus simplement, c’est du « troc » de commentaires ou de réactions afin de grossir de manière artificielle l’audience d’une publication.

LinkedIn n’aime pas cela et a décidé de changer sa façon de mesurer la réussite d’un post. Ils ont décidé de prendre en compte les commentaires et like bien sûr mais aussi le temps passé à lire la publication. Le temps passé que l’on nomme le dwell time.

C’est un élément à prendre en compte dans l’écriture de votre post.

Si vous ressentez le besoin de faire appel à des freelances pour rédiger vos post de réseaux sociaux, rendez-vous sur Redacteur.com

 

ecrire des publications de reseaux sociaux

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin de faire rédiger des contenus ?


    Commandez vos textes au meilleur prix sur Redacteur.com et recevez rapidement vos contenus rédigés par des professionnels.

    Commander des textes