Comment devenir un journaliste en ligne ?

Les qualités du journaliste en ligne

Avant tout, le journaliste en ligne doit maitriser la langue française et savoir écrire sans fautes. Passionné par l’écriture, le candidat à cette profession devra aussi afficher son propre style. Savoir rédiger de manière concise et claire tout en respectant l’impératif contrôle de ses sources et la nécessité de vérifier les informations délivrées.

Même si le journaliste en ligne a tout à gagner à être ultra spécialisé pour devenir l’expert d’un domaine, il est impératif pour lui de disposer d’une très solide culture générale. Outre les articles ou les dossiers, que les rédactions web peuvent lui commander, il doit aussi être force de proposition en pouvant suggérer des idées d’articles.

Image

Synthèse et maîtrises des outils

Le journaliste en ligne devra également faire preuve d’un grand sens de l’analyse et de la synthèse, en étant capable d’envisager toutes les approches possibles d’un sujet donné. Autonome et acceptant le travail en solitaire, ce journaliste web devra être à l’aise dans les relations sociales, puisqu’il sera amené à interviewer et à rencontrer de nombreuses personnalités.

Enfin, parce qu’il écrit pour le Web, le journaliste en ligne doit maitriser les outils informatiques et technologiques. De l’utilisation des CMS, comme WordPress par exemple, à la connaissance de la bonne gestion des réseaux sociaux, en passant par l’insertion de documents multimédia pour illustrer ces articles, le journaliste en ligne doit être un geek et un débrouillard.

Image

Commandez vos premiers textes dès maintenant !

Commander un texte

Les évolutions du métier de journaliste en ligne

S’il commence comme pigiste pour plusieurs sites Internet, le journaliste en ligne pourra espérer décrocher un poste salarié en réussissant à séduire ses employeurs. Les évolutions vers les fonctions de responsable éditorial ou même de rédacteur chef sont possibles après plusieurs années d’exercice, et le journaliste en ligne pourra, fort de ses acquis, envisager une reconversion dans le journalisme traditionnel.

Enfin, il est totalement possible d’exercer ce métier en freelance. Un veilleur stratégique salarié peut très bien monter son entreprise de veille et travailler pour plusieurs clients.

Image
Image

Les formations du journaliste en ligne

Les missions du journaliste en ligne ou du journaliste Web restent sensiblement les mêmes que celles du journaliste plus traditionnel. Les formations, pouvant favoriser à cet emploi si convoité, sont donc nombreuses. Cependant les écoles de journalisme, qu’elles soient publiques (IEP DE Paris, Iut de Nice, CUEJ de Strasbourg par exemple) ou privées ( CFJ de Paris, ESJ de Lille ou encore EJT de Toulouse), n’apparaissent plus désormais comme les voies incontournables pour accéder à la profession. Cela est d’autant plus vrai, que ces écoles ne sont ouvertes qu’aux possesseurs d’une licence (BAC +3) même si l’expérience montre que les candidats justifient le plus souvent d’un BAC +5.

Pour devenir journaliste en ligne, il faudra dans tous les cas faire preuve d’une solide formation initiale. A un niveau bac +2, on pourra citer l’option journalisme du DUT Information et Communication, alors que le niveau BAC +3 sera atteint avec une licence professionnelles des métiers de l’information. Un MASTER en sciences politiques ou en journalisme, détenu par les étudiants BAC +5, pourra être une des clés d’entrée à la fonction de journaliste en ligne.

Enfin, parce que le métier même de journaliste en ligne a permis la multiplication des thématiques abordées, cette profession permet toujours à des candidats ultra spécialisés de pouvoir espérer trouver un premier emploi, même s’ils n’ont pas suivi un cursus traditionnel.

Les missions du journaliste en ligne

Dans l’esprit, le journaliste en ligne doit répondre aux mêmes exigences que celles relevant du journaliste traditionnel. Il doit délivrer une information à l’Internaute, de façon à ce qu’elle soit facilement compréhensible. Le contrôle des sources, l’objectivité et la présentation de tous les aspects d’une problématique font également partie de ces tâches.

Mais le journaliste en ligne répond à une demande croissante de contenu, et il doit ainsi être en mesure de satisfaire à cet appétit croissant des Internautes pour les écrits des journalistes en ligne. Il doit donc savoir documenter et illustrer ses rédactions, tout en s’adaptant aux us et coutumes de la Toile, notamment en ce qui concerne le référencement mais aussi les relations avec ses lecteurs notamment via les réseaux sociaux.

Pigiste lorsqu’il écrit ponctuellement pour plusieurs sites Internet ou salarié d’une rédaction, le journaliste en ligne est très rarement en mesure de bénéficier d’une carte de journaliste. Il officie donc en tant que journaliste en ligne sans jouir de la reconnaissance de la profession.

Image
Image

Vous souhaitez rédiger plus de textes ?

Créez votre compte rédacteur (gratuit)