Définir sa stratégie de contenu et analyser sa performance

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Une stratégie de contenu efficace, c’est une véritable feuille de route qui vous aidera à augmenter le ROI (retour sur investissement) de vos contenus web.

Toutefois, la réalisation d’un vrai plan d’action est parfois négligée par les content marketeurs, alors que son importance est capitale.

Pour mettre en place une stratégie content marketing solide et viable, voici 8 questions essentielles à vous poser.

Puis, Redacteur.com vous propose sa méthode infaillible pour évaluer les retombées de votre stratégie de contenu et prendre les décisions qui s’imposent !

 

Une stratégie de contenu, qu’est-ce que c’est ?

Une stratégie de contenu correspond à l’ensemble d’éléments rédigés sur le web, au nom d’une marque ou d’une entreprise et qui lui permet d’attirer des prospects en se distinguant des concurrents. L’objectif étant de convertir les prospects en clients en passant par un biais de contenu moins direct que la publicité traditionnelle.

En effet, la stratégie de contenu se base sur la création d’écrits à la fois originaux, longs et sur des sujets qui peuvent intéresser les internautes. Ces textes sont un plus pour les visiteurs de votre site. Ils ne sont pas uniquement à but commercial, mais sont un apport d’informations répondant à une attente. Ils se présentent sous forme de texte ou de vidéo.

Du contenu de qualité est aussi un plus pour le positionnement de l’entreprise d’un point de vue marketing. En effet, si vous apportez des réponses à certaines attentes, vous allez montrer l’étendu de vos compétences et créer de la confiance.

 

 

Faites rédiger tous vos contenus par des professionnels

 
 
   
 
 
 
   
 
Commander des textes

+15 000 rédacteurs disponibles

8 questions pour définir votre stratégie de contenu

homme devant stratégie de contenu

Question #1 : pourquoi créez-vous des contenus ?

Vos objectifs sont le moteur de votre stratégie content marketing, et chacun de vos contenus devrait servir à les atteindre, ne serait-ce qu’indirectement ou partiellement.

Demandez-vous quelle est la finalité de ce travail de longue haleine : générer plus de prospects qualifiés ? Devenir un influenceur reconnu ? Accéder à de nouveaux marchés ?

Une fois ce point éclairci, vous aurez une ligne directrice applicable à toutes vos créations qui vous aidera à atteindre vos ambitions.

 

Question #2 : que visent vos contenus ?

Si votre stratégie de marketing de contenu doit se soumettre à des objectifs business globaux, chacun de vos contenus doit également avoir un but direct : informer vos lecteurs, mettre en avant votre image de marque, dialoguer avec votre communauté…

Ces objectifs de contenus doivent vous permettre d’atteindre vos objectifs généraux tout en donnant un cadre plus précis à vos contenus.

 

Question #3 : quel est votre public ?

Le succès d’une stratégie de contenu digital réside dans l’alignement de deux éléments :

  • La création et la distribution du contenu ;
  • Les besoins, les questions et les inquiétudes d’une audience spécifique.

Produire des contenus pour un public indéfini est contre-productif puisqu’il est très difficile (voire impossible) de répondre aux aspirations d’une cible trop large.

Focalisez-vous sur votre public cible et dressez un portrait (même simplifié) de votre lecteur type : données démographiques, problèmes qu’il cherche à résoudre, niveau d’exigence, etc.

 

Question #4 : que font vos concurrents ?

Pour cette 4ème étape, une veille approfondie s’impose : comprenez comment vos concurrents utilisent le marketing de contenu pour arriver à leurs propres fins (types de contenus créés, fréquence de publication, etc.)

Mieux encore : essayez de déceler un vide dans lequel vous pourriez vous engouffrer pour innover et vous frayer une place.

Notez également quels sont les formats les plus populaires chez vos concurrents (et, à l’inverse, ceux qui sont à la peine) et focalisez-vous sur ce qui fonctionne le mieux dans votre domaine.

 

Question #5 : quels contenus êtes-vous capable de produire ?

Une stratégie content marketing solide se doit d’être réaliste : pesez le pour et le contre pour trouver un juste milieu entre vos moyens (financiers et techniques), vos compétences, votre expertise et vos objectifs.

Mieux vaut avoir des ambitions modestes (du moins dans un premier temps) et assurer une qualité et une fréquence de publication correctes que de se retrouver dépassé.

Les contenus écrits (articles de blog, livres blancs, etc.) sont certainement les plus rapides et les moins coûteux à produire (ce qui ne remet pas en cause leur efficacité), tandis que d’autres formats comme les vidéos sont plus complexes et plus chers.

Il est donc nécessaire de faire des choix (et des sacrifices) pour définir une stratégie viable.

 

Question #6 : où allez-vous publier et promouvoir vos contenus ?

Le b.a.-ba du content marketing consiste à publier des contenus sur son site web et à les relayer sur les réseaux sociaux et dans des newsletters.

Il existe toutefois bien d’autres manières de promouvoir ses contenus pour augmenter leur visibilité.

Il faut donc faire le tri parmi les différentes possibilités et choisir les options qui vous semblent les plus appropriées : quels sont  les réseaux sociaux les plus adaptés à vos thématiques ? Quels plateformes externes peuvent aider à booster vos contenus ? Allez-vous consacrer des sections spécifiques de votre site à la publication de contenus ?

Question #7 : qui sera en charge de vos contenus ?

En fonction de vos moyens et de vos compétences, vous devez d’abord déterminer si vous souhaiter créer vos contenus en interne ou si vous préférez travailler avec un rédacteur freelance ou d’autres prestataires externes.

Si vous optez pour la seconde option, allez-vous désigner une personne e au sein de votre entreprise chargée d’encadrer le content marketing (notamment en supervisant les rédacteurs web freelance qui travaillent pour vous) ?

Ces questions doivent également trouver une réponse pour que votre stratégie de contenu soit viable à long terme.

 

Question #8 : comment allez-vous mesurer le succès de vos contenus ?

Il existe différentes manières de mesurer les performances de vos contenus : le tout est de choisir les indicateurs les plus pertinents en fonction de vos objectifs et de vos spécificités et de les suivre à long terme.

Comment mettre en place une stratégie de contenu en 4 étapes

Une stratégie de contenu est un levier marketing digital extrêmement intéressant. Les personnes sont de plus en plus en demande d’articles qui répondent à leurs attentes et problématiques. Ils vont souvent en lire plusieurs avant de se décider à acheter. Vous devez être dans ceux-là !

 

Voici 4 étapes pour mettre en place votre stratégie de contenu :

1ʳᵉ étape : La stratégie éditoriale

La ligne éditoriale a un impact important sur votre stratégie. Il est nécessaire de maitriser quelque éléments concernant votre cible, de quoi vous allez lui parler et quelle va être votre manière de vous adresser à elle.

On commence par définir les personas

Les personas sont le meilleur moyen d’identifier vos cibles. Détaillez les caractéristiques de celles-ci avec beaucoup de précision.

Mettez en avant le fonctionnement de chaque groupe cible, leurs fonctionnements, problématiques et habitudes de consommation. Vous pouvez ajouter les centres d’intérêts qui peuvent s’avérer utiles pour décider des contenus à développer.

Trouvez les moyens de répondre aux problématiques de vos prospects.

Connaitre les différents types de contenus pour bien choisir

Vous avez établi le persona de chaque groupe cible que vous souhaitez toucher. Maintenant, vous allez devoir faire le choix d’un type de contenu. Voici les possibilités qui s’offrent à vous :

  • Blog
  • Vidéo
  • Podcast
  • Infographie
  • Webinaire
  • Mini-jeu (gamification)
  • Témoignage
  • Interview
  •  …

Choisir n’est pas le plus simple, mais une fois que vous aurez détaillé les caractéristiques de vos cibles, cela vous paraitra plus facile.

Pour commencer, dirigez-vous vers les outils les plus communs qui sont :

  • Les articles de blog

C’est le plus connu et le plus simple à mettre en place lorsque l’on débute. C’est un bon outil pour le référencement SEO.

  • Les vidéos

C’est un type de contenu qui a le vent en poupe. En effet, les vidéos font progresser le taux de conversion et l’engagement des internautes. C’est un produit qui plait et qui se trouve dans l’air du temps. On retrouve les tutos par exemple.

Vous devez trouver des sujets pour votre stratégie de contenu

De quoi allez-vous parler aux visiteurs ?

La aussi, le travail sera simplifié par les personas que vous avez réalisé. L’intérêt étant de parler des problématiques que rencontrent votre cible.

Mais les problèmes que rencontrent vos cibles ne correspondent pas forcément à ce que vous proposez comme produits ou services. À travers vos contenus, on doit trouver la cohérence avec votre entreprise.

D’autre part, pour que votre article de blog soit un intérêt, il doit être lu. Dans ce but, il faut avoir fait des recherches de mots clés faisant l’objet de requêtes sur la SERP. De cette manière, vous pouvez inclure les plus recherchés dans vos contenus et augmenter vos chances de toucher du monde.

Rédiger un blog spécifique à sa stratégie de contenu, prend du temps et demande quelques connaissances en référencement.

Si vous avez besoin d’un freelance pour rédiger vos contenus, rendez-vous sur Redacteur.com

2ᵉ étape : Faire un plan de contenu

Faire du contenu au gré de vos envies risque de vous mener à l’échec de votre objectif et de votre référencement.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut avoir une vision globale de votre stratégie. Elle comprend les personas et les problématiques. Vous allez pouvoir anticiper et prévoir un plan de contenus de manière à traiter l’ensemble des problématiques que vous avez pu déceler. Elles risquent d’être nombreuses et ne correspondent pas toutes à la même phase décisionnelle de vos prospects.

Les problématiques de vos clients se répartissent en trois phases :

  • La découverte du problème

Le problème n’est pas encore identifié par le prospect ou c’est juste le début et par conséquent, il va s’intéresser à des sujets généraux en lien avec son secteur d’activité ou ses plaisirs.

  • L’évaluation du problème

Votre prospect rencontre un problème qu’il cherche à résoudre. Son objectif va être de trouver des solutions. C’est le moment où il va chercher sur internet des contenus qui vont pouvoir l’aider dans sa démarche.

  • La décision

Vos prospects ont lu des contenus, ils ont identifié les solutions possibles. Maintenant, il faut passer à l’action pour résoudre le problème. Il va choisir le partenaire qui lui semblera le plus adapté à ses attentes.

 

Chaque étape peut faire appel à des types de contenus différents.

Optimisez le maillage interne de vos contenus

Le maillage interne a un impact important sur le référencement SEO. Il permet aux visiteurs de votre site Internet de naviguer facilement au cœur de votre site. Si votre maillage est bien réalisé, vous gagnez d’un point de vue du référencement, mais aussi sur l’expérience client. Plus il reste de temps sur votre site, plus la conversion de prospect en client aura de chance de se faire

Il est important de prévoir un plan de contenu pour son maillage interne, car il est réalisé à partir de liens entre vos contenus et vos pages. Prévoir permet donc de décider des liens qui seront faits de manière à ce qu’ils soient le plus performant et cohérent possible avec les produits et services que vous proposez.

De plus, au départ, vous n’aurez pas beaucoup de liens vu que vous commencez. Et au fur et à mesure, vous ne saurez plus quel contenu est lié à quel autre.

Faire le plan de contenu

Commencez par lister vos idées de contenu en faisant attention qu’ils soient en lien à la foi avec vos propositions commerciales, mais aussi avec les besoins de vos cibles. Il doit y en avoir pour chaque phase des problématiques. Vous pouvez utiliser la logique de l’entonnoir :

15 contenus pour la phase de découverte, 10 contenus pour la phase d’évaluation, et 5 contenus pour la phase de décision.

  • Trouvez les mots clés associés à vos contenus pour les inclure dans vos articles.
  • Réalisez une carte du maillage interne de vos articles
  • Créer un calendrier éditorial de manière que vos publications soient le plus régulières possible.
  • Concevoir vos contenus
  • La dernière étape est de mettre en place un plan de communication. En effet, écrire du contenu de qualité, c’est bien, mais encore faut-il qu’il soit vu ! Pensez aux réseaux sociaux : LinkedIn, Twitter, Pinterest ou bien Youtube.

C’est une étape importante pour accélérer le processus de référencement naturel. De plus, votre article, s’il est bien réalisé et intéressant, sera probablement partagé.

3ᵉ étape : Votre stratégie de contenu : un levier d’acquisition

Le contenu marketing est très important aujourd’hui dans le processus d’acquisition de nouveaux clients.

En effet, à l’inverse de la publicité classique, le marketing de contenu donne de la valeur ajoutée à vos prospects. Et si le contenu est de qualité, cela va apporter une notoriété supplémentaire à votre entreprise. Vous allez engendrer de la confiance.

On peut utiliser plusieurs process et outils marketing tels que :

L’inbound marketing

C’est une manière de créer de la conversion. L’idée est d’attirer des prospects par tous les moyens sur votre site web pour leur proposer ensuite des contenus de qualité qui peuvent répondre à des problématiques ou tout simplement les intéresser.

Le content marketing

Le content marketing ou marketing de contenu correspond à des méthodes qui cherchent à mettre à disposition des prospects ou clients des contenus qui répondent à des attentes. Ils peuvent être utiles ou ludiques.

Le marketing automation

Le marketing automation est un outil qui sert à diffuser les contenus bien ciblés au moment adéquat et à la bonne personne. Cela permet d’augmenter les conversions.

4ᵉ étape : Mesurez l’efficacité de vos contenus

Cette étape est importante, car elle vous permet de modifier éventuellement les éléments pour gagner sur différents objectifs.

Vous avez mis en place des objectifs au début de votre campagne. C’est le moment de les ressortir et de voir si vous les avez atteints.

Dans le cas où vous avez choisi de développer les buts suivants :

  • Développement du chiffre d’affaires
  • Augmentation du nombre de nouveaux clients
  • Augmentation des backlinks

Vous n’allez pas forcément pouvoir les évaluer de manière rapide, car cela demande un peu de temps pour se mettre en place. Par contre, vous pouvez analyser le nombre d’impressions de vos contenus sur les moteurs de recherche et le trafic organique de votre site.

Vous pouvez pour cela utiliser l’outil Google Analytics.

 

5 conseils pour analyser votre stratégie de contenu

Maintenant que vous y voyez plus clair dans la définition d’une bonne stratégie de contenu, il est temps de passer à l’action et de vous lancer dans le content marketing.

Cependant, ne vous reposez pas sur vos lauriers et analysez votre stratégie pour piloter son efficacité.

Besoin d’un spécialiste pour rédiger des contenus de qualité ? Trouvez un rédacteur web freelance sur Redacteur.com.

graphique analyse stratégie de contenu

 

Conseil #1 : Se remémorer les objectifs

Comment savoir si votre stratégie de marketing de contenu “fonctionne” ? En général, c’est le cas si votre marketing de contenu soutient vos objectifs marketing et commerciaux.

Avant de décider des indicateurs clés, ou KPI, à suivre pour évaluer les performances de votre stratégie de contenu, vous devez chercher à comprendre les objectifs de cette dernière.

Vous cherchez donc à savoir « pourquoi ? ». Pourquoi avez-vous mis en place une stratégie de marketing de contenu ?

Peut-être était-ce pour augmenter vos conversions, pour obtenir plus de leads, pour améliorer la notoriété de votre marque ou pour améliorer votre trafic et votre référencement naturel ou encore, peut-être, pour améliorer l’engagement de votre audience…

De nombreuses raisons vous ont certainement poussé à mettre en place votre stratégie de contenu. Vous devez découper ces différents objectifs initiaux pour en tirer les indicateurs qu’il sera pertinent de suivre et d’analyser.

 

Conseil #2 : Trouver les bons indicateurs pour chaque objectif

En fonction des objectifs que vous vous êtes fixés, vous devez définir les indicateurs qui vous permettront d’évaluer la pertinence de vos contenus.

Voici quelques exemples d’indicateurs utilisés selon un objectif donné :

Améliorer le trafic

Pour commencer, il est intéressant de connaître le nombre d’internautes ayant consulté votre contenu. Pour cela une étude du trafic sur votre site web s’impose ! Le nombre de visites, le nombre de clics ou les sources de ces visites vous permettent de mesurer la visibilité de votre contenu dans les moteurs de recherche et sur tous les canaux de communication où vous êtes présent.

Contrôlez la pertinence et la qualité de votre Content Marketing en gardant un œil sur le taux de rebond et le taux de returning visitors.

Favoriser l’engagement

Pour savoir si les internautes s’intéressent vraiment à votre contenu, vous devez savoir combien de temps ils passent sur votre site et combien de pages ils visitent à chaque session.

Vous devez également évaluer les interactions des internautes avec votre contenu. Vérifiez le nombre de partages sur les réseaux sociaux, le nombre de réactions sur chaque publication et analysez les contenus les plus performants.

Améliorer le SEO

Vous pouvez mesurer les performances de votre référencement. Il existe pour cela plusieurs possibilités.

Le classement SERP est probablement l’indicateur le plus utilisé : il s’agit de la position de votre page dans les résultats du moteur de recherche pour une expression de mot clé particulière. Lorsque vous suivez votre classement dans le temps, vous allez voir s’il stagne ou s’il évolue positivement ou négativement.

Vous pouvez utiliser la console Google Search pour identifier les termes pour lesquels vous êtes bien classé.

facteurs amélioration SEO

Favoriser vos conversions

Si l’objectif de votre stratégie de contenu est de vendre davantage vos produits ou services, l’analyse du nombre de leads générés est essentielle. C’est à vous de décider ce qui est considéré comme une conversion.

Dans certains cas, l’objectif de votre contenu peut être de réaliser une vente physique, alors que dans d’autres, il s’agit simplement de faire connaître votre marque et d’accroître votre notoriété.

 

Conseil #3 : S’équiper d’outils analytics performants

Disposer d’outils analytics performants est indispensable pour piloter votre Content Marketing. Ces derniers vous permettront de définir les forces et les faiblesses de votre stratégie de contenu, tout en calculant votre retour sur investissement. Voici une liste non exhaustive d’outils à utiliser :

 

Google Analytics

L’outil Google Analytics s’avère être le must des outils d’analyse. Il vous procure des données en rapport avec votre trafic, les réseaux sociaux, le référencement, les conversions, etc. Vous disposerez d’informations précieuses sur la performance de votre site (et de vos contenus) durant une période déterminée.

 

Hootsuite ou Buffer

Pour optimiser la diffusion de vos contenus sur les réseaux sociaux, Hootsuite et Buffer sont des alliés exceptionnels. En plus de vous aider à planifier la promotion de vos articles, ils analysent l’impact de votre contenu sur Twitter, Facebook, Linkedin, Pinterest, etc.

 

Les outils analytiques des réseaux sociaux

Twitter, Facebook, Pinterest ou encore Linkedin disposent d’un outil analytique intégré. Celui-ci présente des données importantes sur le format préféré de votre communauté, les sujets qui les passionnent et les publications qui fonctionnent le mieux.

Vous aurez aussi des informations sur l’évolution de vos abonnés, pour savoir si vos contenus attirent ou, à l’inverse, font fuir les internautes.

 

Conseil #4 : Créer un reporting régulier

Toutes les données récoltées via les différents outils doivent être compilées dans un reporting. Celui-ci, pour être efficace, doit être établi sur une base régulière : à minima une fois par trimestre. N’hésitez pas à le partager avec vos collègues pour qu’ils puissent également prendre connaissance des résultats de la stratégie de contenu mise en place.

Le reporting vous permet de réaliser un état des lieux de votre stratégie et de vos actions mais surtout d’observer l’évolution des résultats obtenus. Car pour qu’il puisse être analysé de manière efficiente, votre reporting doit être comparé à ceux des mois antérieurs.

 

Conseil #5 : Analyser les résultats

Comprendre le comportement de vos utilisateurs n’est pas une chose facile et il n’y a pas de solution miracle. Mais en mettant en place des indicateurs exploitables et logiques par rapport à vos objectifs initiaux, vous commencerez à avancer dans la bonne direction.

Une analyse pertinente implique une comparaison judicieuse. Elle doit porter, non seulement, sur les mêmes indicateurs, mais également sur la même période. Le mois de janvier 2015 doit être comparé à celui de 2014 et non pas avec le mois de décembre 2014.

Chaque mois ayant ses propres spécificités, il est important d’intégrer cette notion lors de votre analyse comparative pour que celle-ci puisse avoir un sens. Par exemple, il est normal de constater une baisse de fréquentation durant les mois de juillet et août, si votre activité n’est pas liée au tourisme ou aux vacances.

Enfin, lorsque vous vous comparez à vos concurrents, faites le avec ceux de votre niveau. Une épicerie de village ne va jamais se comparer à Carrefour ou Auchan ! Si vous venez de démarrer votre activité, regardez du côté des challengers plutôt que des leaders.

Déléguer la mise en place de votre stratégie de contenu

Une stratégie de contenu est un travail chronophage, mais qui aujourd’hui, avec le développement du numérique, semble indispensable pour réussir à développer son site internet et être visible sur les moteurs de recherche.

Il est possible de mesurer le succès de ses efforts, mais cela demande un effort régulier de veille. D’autre part, la technologie évolue et le numérique va vite. Il faut donc être sans cesse à la pointe de cette évolution pour continuer à exister sur la toile.

quelles prestations doit contenir une stratégie de contenu ?

Si vous choisissez de déléguer votre stratégie de contenu, il faut être attentif aux prestations qu’il est important de demander.

La première concerne la rédaction de vos contenus. Le type de contenu étant vaste et certains plus complexes que d’autres, il est important de consulter les possibilités qui s’offrent à vous et de vous faire aider pour connaître les bonnes pratiques éditoriales.

Ensuite, on a la réalisation d’un audit sémantique On le nomme aussi audit lexical. C’est un élément fondamental de l’audit SEO. Il vous donne la possibilité de mettre au point votre stratégie SEO d’une manière cohérente et pertinente.

Le rédacteur web est en capacité de vous fournir un texte de contenu en vue d’améliorer votre SEO. Et en particulier, au positionnement de l’entreprise et des contenus commandé sur les bons mots clés.

graphique analyse stratégie de contenu

Les Packs Stratégie de contenu SEO de Redacteur.com

Redacteur.com vous propose un accompagnement sur-mesure qui vous allège des obligations de votre stratégie de contenu.

Vos contenus sont gérés par des professionnels.

Quelle que soit votre demande, la mise en place d’une stratégie de contenus ou la révision de contenus SEO existants pour votre blog et votre site Internet, Redacteur.com vous propose de s’occuper de tout :

  • Recherche d’opportunités SEO
  • Préparation des sujets de contenus
  • il faut ajouter dans les prestations :
  • Audit SEO axé sur la sémantique
  • Élaboration des sujets de contenus
  • Rédaction des contenus optimisés SEO
  • Formatage HTML des contenus

Pour en savoir plus, Packs stratégie de contenu SEO de Redacteur.com

 

Notre conseil final

Sur la base de vos résultats, appuyez-vous sur votre reporting pour mettre en place les mesures nécessaires à l’amélioration de votre Content Marketing.

À l’avenir, privilégiez les contenus à succès et supprimez les formats qui ne passionnent pas vos lecteurs. Il en va de même pour les canaux de communication, boostez vos contenus sur ceux qui vous rapportent le plus de trafic.

 

Vous souhaitez optimiser votre Content Marketing ? Faites appel à un rédacteur web expérimenté : postez votre annonce sur Redacteur.com !

 

 

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire