Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

Trafic organique

Avoir un site internet est déjà une belle avancée dans votre business, mais avoir un site internet dont le trafic organique se développe est encore plus appréciable. Mais comment faire pour que le trafic organique nous apporte toujours plus de visiteurs ?

 

Qu’est-ce que le trafic organique ?

Le trafic organique est un moyen de mesurer l’activité de son site internet. Plus exactement, de mesurer le nombre de visiteurs atterrissant sur vos pages.

Le trafic organique se calcule en mesurant le nombre de visites issues de clics depuis les pages de résultats sur les moteurs de recherche.

On l’oppose au trafic payant, généré par les campagnes SEA.

 

Pourquoi le trafic organique est-il important ?

Le trafic d’un site internet dépend de plusieurs sources. Mais le trafic organique en est le plus important.

Il représente généralement un peu moins de 50 % des visites.

Les autres 50 % sont partagé entre :

  • le trafic payant, généré par la publicité (Google Ads, Facebook Ads, ou autres réseaux, etc.),
  • le trafic direct, c’est-à-dire les personnes qui ont accédé à votre site sans passer par une étape de recherches (implique les personnes qui ont en leur possession un lien direct vers votre site ou l’adresse de votre site),
  • et le trafic de réseaux sociaux (compte les visites arrivant de vos réseaux sur lesquels vous avez partagé les liens vers vos pages).
canaux d'acquisition
Ici, le trafic organique (Organic Search) représente 81% des sources d’acquisition de trafic

Le trafic organique indique que vous avez attiré l’attention de prospects vraiment intéressés par ce que vous proposez, puisqu’ils ont cliqué sur votre lien dans la page de résultats de leur recherche. Ce sont donc ce que l’on nomme des prospects qualifiés, qui à terme pourront se convertir en clients.

Le trafic organique est également le trafic le plus rentable tant en terme de rapport coût/bénéfice que temps passé/bénéfice. En effet, comme il dépend de votre référencement naturel, si vous avez adopté une bonne stratégie SEO, vous êtes gagnant aussi bien à court terme qu’à long terme, contrairement au trafic payant qui vous donne des résultats en continu seulement et seulement si vous investissez constamment dans votre publicité.

Ce qu’il faut retenir c’est que l’internaute effectue de plus en plus de recherches avant d’acheter quoi que ce soit. Par conséquent, si vos pages remontent dans les meilleurs résultats de sa recherche, vous avez plus de chances de le convertir en prospect et/ou en client.

 

Comment améliorer son trafic organique ?

De toute évidence, le trafic organique passe en premier lieu par le référencement naturel. Autrement dit, par une bonne stratégie SEO.

Par conséquent, la seule matière de développer et améliorer son trafic organique est de retravailler son contenu façon SEO.

Mais comment faire ?

Commencez par lire notre page de définition du SEO. Vous y trouverez les premières pistes à appliquer pour améliorer votre référencement naturel.

Ensuite, il vous faut regarder ce que font vos concurrents. Surtout ceux mieux classés que vous. Ainsi, vous pourrez comparer leurs contenus et les vôtres, et trouver des solutions pour améliorer votre référencement naturel et donc votre classement. Et ainsi, votre trafic organique.

En gros, vous apprenez des autres pour repérer vos forces et vos faiblesses et ajustez votre stratégie en fonction. Une bonne approche pour vérifier par exemple que vos mots clés sont les plus utilisés dans votre niche, ou encore, déceler une opportunité de produit recherché mais introuvable chez la concurrence.

 

En résumé, le trafic organique est l’une des clés de votre réussite sur internet.

Faites rédiger vos contenus web par les rédacteurs professionnels experts en SEO de Redacteur.com pour optimiser votre référencement naturel et votre trafic organique.

 

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.