SEA

Bien que de nombreux outils soient tournés vers des stratégies de référencement naturel, d’autres apportent de nouvelles solutions pour améliorer sa visibilité en ligne de manière simple et rapide. C’est notamment le cas du SEA. Voyons ensemble sa définition, puis nous nous attarderons sur son utilisation.

 

Le SEA : Qu’est-ce-que c’est ?

Définition SEA

SEA signifie Search Engine Advertising en anglais et référencement payant en français. Ce nom est très explicite, car, là où le SEO (Search Engine Optmized) est utilisé pour améliorer le référencement d’un site ou d’une page de manière naturelle en utilisant diverses techniques d’optimisation, le SEA, lui, consiste à s’épargner ce travail en payant pour être apparaître en haut de la page de résultats. En effet, lorsque vous faites une recherche sur un navigateur, les premiers résultats sont souvent marqués d’un encadré « annonce ». Celui-ci signifie que le propriétaire du site a payé pour apparaître en haut de page lors de cette recherche.

Ainsi, les sites ayant payé se retrouvent en haut de page, puis viennent les sites les mieux référencés via SEO, donc naturellement. Pour acheter du SEA, le propriétaire du site achète une « place » en haut de page, mais seulement sur certains mots-clés choisis au préalable. Plus le nombre de mots-clés souhaité augmente, plus le prix monte également. Comme toute solution, la méthode SEA à des points forts et des points faibles que nous allons étudier.

Points forts du SEA

  • Référencement immédiat, pas de délai avant que le référencement soit efficient
  • le site est affiché directement en haut de page
  • C’est un gain de temps, car toute la préparation naturelle n’est pas à faire
  • Beaucoup plus de visibilité offerte par Google avec des sitelinks ou du Knowledge graph.
  • Cela permet de mieux déterminer le budget voulant être investi qu’en SEO

Points faibles du SEA

  • Doit être payé
  • Forte concurrence sur certains mots-clés/certaines recherches ce qui peut amener à proposer plusieurs annonces en haut de page
  • En cas de forte concurrence, la « place » est offerte au(x) plus offrant(s)
  • Le statut « annonce » bloque bien souvent les utilisateurs à cliquer dessus, donc peut-être dangereux
  • Le référencement disparaît après avoir stoppé les paiements, à moins que le site ne soit optimisé en SEO

Pour faire simple, en grande partie, les défauts de l’un sont les points forts de l’autre, dans le cas du SEO et SEA.

 

Comment utiliser le SEA avec le SEO

Comme nous venons de le sous-entendre, ces deux techniques de référencement se complètent. Ainsi, le SEA peut être considéré comme un outil de SEO. Mais il faut l’utiliser judicieusement. Nous savons que le SEA est limité dans le temps et s’applique à des recherches sélectionnées. Par conséquent, il peut permettre de mettre en avant votre site internet pendant une certaine période, et en parallèle de ce paiement régulier, vous pouvez travailler sur la partie SEO de votre site à partir de tous les outils présentés dans ce guide.

Le SEO prend en effet du temps à être mis en place et le SEA permet d’accélérer cette mise en place tout en offrant une visibilité immédiate. En revanche, si votre site est déjà optimisé, il y a peu de chance que cela soit réellement utile, votre objectif étant, dans le pire des cas, d’être présent en première page, et dans le meilleur d’être en haut de liste. De plus, si vous êtes une grande entreprise très reconnue, que vous lancez un nouveau produit, vous pouvez certainement vous permettre d’effectuer un paiement pour du SEA afin de passer devant les sites spécialisés sur ces produits.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin de faire rédiger des contenus ?


    Commandez vos textes au meilleur prix sur Redacteur.com et recevez rapidement vos contenus rédigés par des professionnels.

    Commander des textes