Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

La Google Search Console, c’est quoi ?

Google Search Console
Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

La Google Search Console, c’est quoi ? Si vous êtes propriétaire d’un site Web et que vous ne connaissez pas la Search Console, sachez que vous passez à côté d’un excellent outil pour votre référencement naturel ! Comme la plupart des outils Google, sa prise en main est un peu compliquée, mais une fois l’outil maîtrisé, vous ne pourrez plus vous en passer !

La Google Search Console, c’est quoi ? Présentation !

La Google Search Console

La Google Search Console (ou GSC) que vous avez peut-être connu sous le nom de Google Webmaster Tool est un outil gratuit mis à la disposition de toute personne possédant un site :

  • Entrepreneurs
  • Administrateurs de site
  • Développeur Web
  • Spécialistes du référencement SEO ou du marketing

Le but de la Search Console est de vous aider à contrôler votre présence dans les pages de résultats de recherche et de corriger les problèmes si nécessaire. Régulièrement, les robots d’exploration visitent votre site Web pour indexer vos URLs de page. S’ils rencontrent des erreurs ou si vos pages ne répondent pas aux critères SEO de Google, celles-ci peuvent être refusées à l’indexation. Vous pouvez aussi recevoir des pénalités et voir votre site entier mis à l’index par le moteur de recherche.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

La Search Console vous fournit alors tous les rapports d’exploration, ainsi que des informations importantes pour améliorer votre référencement naturel.

Vous trouverez quatre grands domaines dans votre Search Console :

  • Les performances de vos pages Web : le nombre total de clics, le nombre total d’impressions, le CTR moyen et votre position moyenne dans les résultats de recherche Google.
  • La couverture d’indexation : le nombre de pages contenant des erreurs, les pages valides avec des avertissements, les pages valides et les exclues.
  • L’Expérience : l’ergonomie mobile, l’expérience sur la page et les signaux Web essentiels.
  • Les améliorations AMP (les pages valides et les erreurs).

Mais avant de voir dans le détail les services apportés par la Google Search Console, voyons comment l’installer !

Comment connecter la Google Search Console à votre site ?

Pour installer la Search Console, vous devez en premier lieu créer un compte Google. Celui-ci vous permettra d’utiliser l’ensemble des outils Google comme Google Ads ou encore Google Analytics.

Rendez-vous ensuite sur la page d’accueil de la GSC. Vous aurez alors le choix entre deux options :

  • Le type de propriété « Domaine » qui permet de gérer tout le site (y compris les sous-domaines) en HTTP et en HTTPS.
  • Le type de propriété « Préfixe de l’URL » qui permet de gérer un seul sous-domaine, en HTTP ou en HTTPS.

L’option « Domaine » est souvent la plus utilisée, car elle évite de créer une propriété Search Console pour chaque domaine, chaque sous-domaine et chaque protocole. Par contre, sa validation se fait exclusivement par DNS (domain name system). Vous trouverez votre enregistrement DNS sur le site de votre fournisseur de nom de domaine (OVH, 1&1, Domain.com…).

Si vous optez pour une validation par préfixe de l’URL, plusieurs possibilités s’offrent à vous. La méthode la plus simple est d’utiliser votre compte Google Analytics pour valider votre propriété.

Quelle que soit la méthode choisie, lier vos deux comptes Google entre eux est de toute manière fortement conseillé. Vous allez ainsi pouvoir combiner les données et vous en servir pour améliorer l’optimisation de votre site.

Il ne vous reste plus qu’à sélectionner le niveau propriétaire pour posséder tous les droits d’accès. Le niveau utilisateur, plus restrictif peut être utile si vous faites appel à un prestataire (référenceur, développeur, agence SEO…).

Comment tirer profit des services de la Search Console ?

Maintenant que nous avons répondu à la question : la Google Search Console, c’est quoi ? Il est temps d’apprendre à utiliser tous les outils de la GSC !

L’onglet Performances

Search Console onglet performance

Cet onglet fourmille de données très intéressantes pour votre SEO.

Vous avez dans un premier temps quatre statistiques (toutes cliquables pour plus de détails) :

  • Nombre de clics qui correspond à votre trafic SEO.
  • Nombre d’impressions qui correspond au nombre de fois où vos pages sont apparues dans la recherche Google.
  • CTR moyen qui correspond au ratio du nombre de clics et du nombre d’impressions.
  • Position moyenne dans les résultats Google.

Mais les données les plus importantes sont en bas de page, là où la Search Console vous affiche :

  • Les requêtes sur lesquelles votre site apparaît et le nombre de clics engendrés par ces requêtes.
  • Le nombre de fois où vos pages s’affichent dans la recherche et leur taux de clics.
  • La provenance de vos visiteurs.
  • Les appareils qui vous apportent le plus de trafic (mobile, ordinateur ou tablette).

Grâce à cette analyse, vous allez donc pouvoir identifier quel mot-clé est le plus performant et quels mots-clés amènent un grand nombre d’impressions, mais peu de trafic. Si votre taux de clics est bas, vos balises title et meta-description sont à retravailler pour attirer l’attention des internautes et pousser au clic. Si votre position est basse, c’est alors votre contenu de page qui doit être optimisé pour remonter dans les résultats Google.

L’inspection de l’URL

L’outil vous permet de vérifier si une URL est indexée sur Google. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur « Demander une indexation ». Quant au panneau « Améliorations », l’objectif est que tous les voyants soient au vert !

La couverture

onglet couverture

L’onglet « Couverture » contient quatre sections :

  • Erreur : il s’agit des URLs non indexées par Google. Cliquez sur la section pour avoir la liste des URLs concernées et les types d’erreurs à corriger.
  • Valides avec des avertissements : là il s’agit d’URLs indexées, mais bloquées par le fichier robots.txt. Retirer les URLs du fichier que vous souhaitez voir indexées.
  • Valides : la section regroupe toutes vos URLs valides et indexées.
  • Exclues : là la section liste les URLs que vous avez volontairement exclues à l’indexation. Vérifiez que vous n’avez pas exclu une page par erreur !

L’onglet Sitemaps

Onglet sitemap

Cette section vous permet de soumettre votre sitemap aux robots Google. L’intérêt d’un sitemap est de fournir un plan de site précis et détaillé au moteur de recherche. Il facilite le crawl de votre site et donc son indexation. Vous pouvez créer un fichier sitemap XML manuellement, utiliser un générateur de sitemap en ligne ou générer votre sitemap avec l’un des plugins spécifiques depuis votre CMS.

L’outil de suppression

Onglet suppression

L’outil va vous permettre d’empêcher temporairement l’affichage d’une URL de la recherche Google. Attention, pour une suppression permanente, vous devez utiliser la balise meta noindex ! L’option Contenu obsolète concerne les contenus ou les images qui n’existent plus sur le Web, mais qui apparaissent encore dans les résultats de recherche. Il s’agit en fait d’une mise à jour des données et vous pouvez faire une demande pour tous contenus, même si vous n’en êtes pas propriétaire.

La section Expérience

Section expérience

Les trois rapports disponibles dans cet onglet vont vous permettre d’améliorer le référencement de votre site et l’expérience utilisateur.

  • Expérience sur la page : le rapport vous fournit une évaluation de toutes les pages de votre site. À savoir si elles fournissent une expérience positive et sécurisée à vos visiteurs (utilisation du protocole HTTPS).
  • Signaux Web essentiels : là le rapport indique les performances de vos pages (vitesse de chargement, stabilité visuelle de la page et délai d’interactivité).
  • Ergonomie mobile : ce dernier rapport dresse la liste des pages qui présentent des problèmes d’ergonomie sur mobile.

L’outil d’améliorations

Dans cette section, vous retrouvez l’ensemble des recommandations Google liées à des éléments spécifiques tels que l’AMP, le fil d’Ariane, la FAQ, les extraits d’avis…

Grâce à ces informations, vous allez pouvoir corriger les erreurs qui empêchent vos pages AMP de s’afficher dans les moteurs de recherche et aider Google à interpréter vos données structurées.

L’onglet Liens

Onglet lien

C’est ici que vous allez pouvoir avoir une vue d’ensemble de votre netlinking :

  • Votre maillage interne avec la liste des liens internes.
  • Vos backlinks, c’est-à-dire tous les liens externes qui pointent vers votre site Internet.
  • Les principaux sites d’origines qui publient les liens entrants vers votre site. Vérifiez leur popularité, car un site considéré comme étant peu fiable par Google vous pénalise aussi. Vous pouvez également être la cible d’un site malveillant qui pratique le black hat SEO pour vous nuire.
  • Les principaux textes d’ancrage : là, aussi vérifier si le texte de l’ancre n’est pas sur-optimisé.

Notre astuce pour maîtriser la Google Search Console

Vous avez désormais toutes les réponses à la question « La Google Search Console, c’est quoi ? ». Il ne vous reste plus qu’à l’utiliser régulièrement pour optimiser le référencement de votre site.

N’oubliez pas que publier du contenu de qualité est la solution la plus efficace pour positionner un site en tête des résultats naturels. Alors, commandez vite vos textes à nos rédacteurs Web sur Redacteur.com !

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

Ajouter un commentaire

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

Livres blancs, formations vidéo, guides SEO, articles d'experts...

Désinscription à tout moment

Devenez rédacteur indépendant sans effort avec le portage salarial
  • 0 démarches administratives
  • liberté des missions
  • protection sociale du salarié
Découvrir le portage

Retrouvez toutes les définitions de la rédaction web et du SEO dans notre lexique du référencement

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.