Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

Rédaction en anglais : nos conseils et astuces

Rédaction en anglais
source : freepik.com
Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Quand on veut exporter un contenu à l’internationale ou cibler des clients parlant anglais, faire traduire ses textes à partir d’un traducteur automatique comme Google Traduction ne suffit pas.

L’outil est incapable de cerner les subtilités de langage et les différences culturelles et régionales.

La technologie a ses limites et seul l’humain est capable de traduire efficacement un article de blog, une fiche produit, les pages d’un site internet…

Alors, comment améliorer sa rédaction en anglais ? Voici nos conseils et astuces !

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

 

1. Lisez en anglais

La première astuce pour améliorer sa rédaction en anglais est de lire en anglais. Commencez par lire des articles de blog, des newsletters, des livres faciles à lire…

Bref, tous les sujets qui peuvent vous intéresser et vous captiver.

Dans un premier temps, évitez les textes techniques ou les fictions qui sont généralement truffés de termes compliqués.

Choisissez vos lectures en fonction de vos goûts et de vos centres d’intérêt, l’objectif est de rester sur une lecture plaisir.

Essayez de ne pas utiliser de dictionnaire, votre lecture doit rester ludique. Le but est d’arriver à trouver le sens d’un mot difficile à travers son contexte.

Inconsciemment, votre cerveau l’enregistrera beaucoup plus facilement que si vous alliez chercher sa définition.

 

2. Peaufinez votre rédaction en anglais avec la VO

Si vous faites du blogging ou pour répondre aux commentaires et aux questions de vos lecteurs anglais, vous allez devoir faire vivre votre rédaction en anglais.

Et pour bien écrire en anglais et surtout pour tenir des conversations écrites, il est nécessaire de maîtriser l’anglais oral.

Regardez des films, des podcasts ou encore les vidéos de vos orateurs anglophones préférés en version originale.

Vous apprendrez ainsi à manier l’art et la manière d’utiliser la langue pour captiver votre audience à l’écrit.

 

3. Inscrivez-vous sur des forums anglophones

Maîtriser les subtilités de langage et sa compréhension orale est une chose, mais vous allez aussi devoir vous entraîner à les retranscrire !

Pour progresser en anglais, participez à des forums de discussion en anglais et échangez régulièrement avec les internautes.

N’ayez pas peur de commettre des erreurs de vocabulaire ou d’orthographe. Si vous avouez vos lacunes en anglais, les participants se feront même un plaisir de vous aider à corriger vos fautes d’anglais !

 

4. Pensez dans la langue de Shakespeare

C’est un conseil qui peut paraître fastidieux, mais avec un peu d’entraînement, vous devriez progresser beaucoup plus vite en anglais que si vous pensez avant tout dans votre langue maternelle.

Réfléchissez à votre sujet de rédaction en anglais et notez vos idées en anglais, sans passer par le français.

 

5. Entraînez-vous à écrire en anglais

C’est la technique la plus connue et surtout la plus efficace pour améliorer son anglais à l’écrit. Écrivez dès que l’occasion se présente, la pratique est le meilleur enseignement.

Vous pouvez vous entraîner en créant un blog en anglais, en rédigeant des publications sur les réseaux sociaux en anglais.

Essayez également de varier les styles d’écritures en adoptant un jour un ton humoristique, un autre jour, un ton plus sérieux, en réalisant des interviews…

Le plus important quand on cherche à maîtriser la pratique d’une langue étrangère reste la régularité.

Consacrez chaque jour 10 à 15 minutes pour écrire en anglais et vous ferez très vite d’immenses progrès !

 

6. Évitez les tournures compliquées

Quand on débute dans la rédaction en anglais, il est judicieux de commencer par des tournures de phrases simples.

Contentez-vous d’un sujet, d’un verbe et d’un complément et évitez les temps verbaux compliqués comme le subjonctif par exemple.

Rédigez vos contenus le plus simplement possible, l’objectif est de vous faire comprendre, pas de rédiger une thèse en anglais !

Insérez des connecteurs (parce que, malgré, mais, en effet…) entre vos phrases pour donner plus de fluidité à vos textes et pour les rendre plus vivants.

 

7. Faites-vous confiance

Si vous avez suivi tous nos conseils précédents, si vous avez lu, écouté, écrit régulièrement en anglais, vous devriez être surpris par les immenses capacités de votre cerveau !

Laissez-vous aller et laissez votre cerveau rédiger sur le clavier ou le papier sans essayer d’analyser ce que vous faites.

L’écriture libre est un exercice impressionnant, car vous allez vous apercevoir que votre inconscient a enregistré des tournures de phrases et des mots complexes que vous pensiez ne pas connaître.

Relisez-vous seulement une fois votre texte fini, vous vous apercevrez que très souvent vos phrases font sens !

Rédaction en anglais
Source : freepik.com

 

8. La relecture, un exercice rédactionnel dans toutes les langues

Quelle que soit la langue utilisée dans vos écrits, la relecture est une étape indispensable pour éviter la moindre coquille, la moindre faute de syntaxe, de conjugaison ou d’erreur grammaticale et de ponctuation.

Si l’exercice est souvent difficile en français, il l’est encore plus dans une langue que l’on ne maîtrise pas naturellement. Mais voici quelques astuces :

  • Paramétrez le correcteur d’orthographe intégré de votre éditeur de texte en anglais.
  • Téléchargez une extension de correction de vocabulaire anglais et intégrez-la directement dans votre navigateur.
  • Si vous utilisez WordPress, ajoutez un plug-in à votre CMS (nous vous conseillons Grammarly, WhiteSmoke ou encore Ginger).
  • Relisez-vous à voix haute, si votre niveau d’anglais est suffisant, vous devriez entendre vos erreurs.
  • Aidez-vous d’une check-list des fautes les plus courantes.
  • Vérifiez l’écriture de vos mots avec un dictionnaire français-anglais plutôt qu’avec un dictionnaire en ligne. Le dictionnaire papier est souvent plus complet et vous donnera en plus de la définition du mot, ses synonymes et antonymes et des exemples de phrases pour bien comprendre toutes ses nuances.

 

9. Demandez à un ami anglais de vous corriger

Si vous avez dans votre entourage une connaissance anglaise, c’est le moment de la mettre à contribution !

Discutez avec elle, le plus possible en anglais, bien sûr ! C’est un excellent moyen pour apprendre de nouvelles expressions et des termes argotiques et passer d’un anglais scolaire un anglais conversationnel.

Communiquez avec vos amis anglais par écrit (emails, textos, messageries instantanées…) et demandez-leur de vous corriger dès que nécessaire !

Même vos amis anglais peuvent faire des fautes ! Sur Redacteur.com, vous trouverez des rédacteurs anglais professionnels qui sauront relire et corriger toutes vos rédactions.

Quand on publie des textes commerciaux, techniques ou scientifiques, il est préférable de faire appel à un expert anglophone !

 

10. Prenez des cours anglais

C’est le conseil le plus évident pour améliorer son niveau d’anglais.

Se replonger dans ses cours d’anglais scolaires, parcourir les manuels d’anglais à la bibliothèque ou suivre des cours de langue reste la méthode la plus efficace pour apprendre l’anglais.

À condition néanmoins d’arriver à sortir du cadre purement scolaire pour arriver à une écriture plus naturelle.

Selon votre domaine d’activité, priorisez les cours spécifiques, plus professionnels. Ciblez par exemple des formations d’anglais marketing, scientifique, technique ou créatif.

Rédaction en anglais
Source : freepik.com

 

11. Utilisez des ressources en ligne

Vous trouverez tous les outils nécessaires sur Internet pour perfectionner votre anglais et étoffer votre vocabulaire. En voici quelques-uns :

  • Visual thesaurus: ce site Web, très ludique, va vous permettre d’enrichir considérablement votre vocabulaire. Inscrivez un mot dans le moteur de recherche et l’outil vous délivre ses synonymes et ses mots associés. Le site affiche en plus la définition d’un mot du jour et une liste de mots suggérés pour enrichir encore plus votre lexique.
  • Readable est l’outil que tous les rédacteurs, tous les auteurs devraient avoir dans leurs favoris ! Votre texte peut être parfaitement orthographié, vos phrases peuvent être grammaticalement correctes, si votre rédaction manque de lisibilité, vous perdrez vos lecteurs ! L’outil évalue votre contenu en anglais et lui donne un score, essayez de dépasser les 80 % !
  • Grammar Monster est une mine d’or pour améliorer vos compétences en anglais ! Vous trouverez des centaines d’articles pour apprendre à bien utiliser la grammaire, la ponctuation, les virgules, les apostrophes, les adverbes, etc.

Astuce en plus : notez dans un carnet tous les nouveaux mots et synonymes appris et faites en sorte de les utiliser rapidement dans vos écrits pour bien le mémoriser.

12. Faites appel aux services d’un rédacteur anglais

Rédiger des articles, des pages Web, des livres blancs, des newsletters ou encore des fiches produits en anglais demandent et du temps et une grande maîtrise de la langue.

Pour une production d’écrits en anglais professionnel, il est préférable de se diriger vers des experts de la rédaction en anglais.

Passez vos commandes ou demandez un devis sur Redacteur.com et publiez des textes qui répondent parfaitement aux attentes de votre lectorat anglais !

 

Pensez transcréation au lieu de traduction

Si la traduction d’un texte vers d’autres langues étrangères permet de transmettre une information, la transcréation va, en plus, lui donner du sens !

La transcréation, ou traduction créative s’applique surtout aux contenus publicitaires et marketing. Elle va s’adresser à votre cible anglophone en tenant compte de sa culture, de son environnement et de sa région.

Votre message s’ajuste ainsi parfaitement à son public et va répondre spécifiquement à ses besoins.

Si vous voulez augmenter la notoriété de votre marque auprès de vos clients anglais, contactez les traducteurs professionnels disponibles sur Traduc.com ! Demandez un devis personnalisé à nos chefs de projet !

Notre conseil

Grâce à nos conseils et astuces, votre rédaction en anglais devrait nettement s’améliorer !

Pourtant, apprendre à écrire en anglais est une entreprise difficile, surtout quand on manque de temps.

Si vous ne voulez pas que votre image de marque soit impactée par une mauvaise traduction ou d’un défaut de lisibilité dans les pays anglophones, il est préférable de profiter du savoir-faire de rédacteurs web professionnels !

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

Livres blancs, formations vidéo, guides SEO, articles d'experts...

Désinscription à tout moment

Devenez rédacteur indépendant sans effort avec le portage salarial
  • 0 démarches administratives
  • liberté des missions
  • protection sociale du salarié
Découvrir le portage

Retrouvez toutes les définitions de la rédaction web et du SEO dans notre lexique du référencement

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.