Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

Comment bien rédiger un article sponsorisé ?

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Comment bien rédiger un article sponsorisé ? Voilà une question pragmatique qui peut en intéresser plus d’un, à l’heure du boom du content marketing ! En effet, quoi qu’on dise sur le supposé déclin de la culture écrite, force est de reconnaître que les contenus texte explosent littéralement sur internet aujourd’hui. En fait, la plupart du temps, le premier contact d’un prospect avec une marque se fait via un support écrit, un site par exemple.

Et un réflexe chez de nombreux consommateurs en quête de « vrai » est d’éviter le site « annonce » qui apparaît tout en haut des résultats de recherche, pour lui préférer le témoignage du blog quelques lignes de résultats plus loin, parce que la méta description lui semble plus authentique, moins directement publicitaire, et donne la promesse d’une lecture bien informée, mais aussi originale et agréable.

Il existe plusieurs types de contenus. Certains d’entre eux permettent de gagner de l’argent.

C’est le cas des articles sponsorisés. La rédaction de ces contenus est légèrement différente et doit respecter quelques règles.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Celles-ci sont importantes à connaître pour rentabiliser le temps passé et les compétences mobilisées pour rédiger des contenus texte.

Voici tous nos conseils pour bien rédiger un article sponsorisé.

 

Qu’est-ce qu’un article sponsorisé ?

Un article sponsorisé est un article qui est rédigé à la demande d’une entreprise, d’une marque ou encore d’un annonceur. En échange de ce contenu, le blogueur reçoit une rémunération. Les articles sponsorisés peuvent avoir plusieurs formats.

Article sponsorisé sur le blog de Graphiste.com

Voici quelques exemples : 

  • La marque peut rédiger l’article et demander à un blogueur de le publier. Dans ce cas, c’est le blogueur qui signe le contenu.
  • Le blogueur peut aussi rédiger un article à la demande d’une marque et le publier sur son blog.
  • Le blogueur peut faire un test avec le produit ou le service proposé par la marque.
Notre conseil
Il est toujours préférable que le blogueur rédige l’article sponsorisé. Si ce n’est pas le cas, il peut y avoir une grande différence de style qui peut déplaire à l’audience. Celle-ci saura reconnaitre le manque d’authenticité et la marque comme le blog peuvent être pénalisés !

Au contraire, si c’est le blogueur lui-même qui rédige son article, le style sera naturel et authentique, à même d’embarquer le lecteur dans l’univers de la marque : ce sera donc gagnant-gagnant pour la marque comme pour le blogueur. C’est d’ailleurs ce style particulier, cette « patte » propre au blogueur qui va faire toute la saveur de l’article. En outre, un blogueur ayant déjà publié plusieurs articles remarqués, voire ayant déjà une certaine expérience dans le domaine de la marque à sponsoriser, fera autorité. Des lecteurs ayant suivi et apprécié un blogueur vont spontanément lui faire crédit, faire confiance à son avis quels que soient les autres articles qu’il publiera ensuite.

Il est également possible de confier la rédaction de l’article sponsorisé à des rédacteurs professionnels avec une plume fluide et entrainante. Cet expert pourra lire les articles du blog sponsorisé pour s’imprégner du style avant de commencer le travail.

 

Quelle est l’utilité d’un article sponsorisé ?

Il ne faut pas tourner autour du pot : l’article sponsorisé est publié en vue de faire de la publicité pour l’annonceur. L’éditeur perçoit une rémunération en contrepartie de ce service. Ce dernier doit veiller à ce que le contenu soit intéressant pour ses lecteurs. Il doit inciter les lecteurs à consulter le site de l’annonceur sans pour autant faire de promotion flagrante.

L’annonceur obtient des backlinks de qualité lorsque le blog sponsorisé possède un bon positionnement sur les SERPs (résultats de recherche). Le produit, le service ou la marque présentée profite alors de cette visibilité pour optimiser son référencement naturel. L’éditeur fixe le tarif en tenant compte de plusieurs paramètres.

 

6 conseils pour préparer la rédaction d’un article sponsorisé

Vous avez été sollicité pour rédiger un ou plusieurs articles sponsorisés ? Voici nos conseils pour mener à bien votre mission.

Conseil 1

Apprenez à connaitre la marque. Intéressez-vous à son image, son activité et prenez le temps de lire d’autres contenus pour mieux cerner ses besoins en termes de communication. Connaître une marque, à l’heure du tout digital, ne se borne pas à lire la page d’accueil de son site : il vous faut « crawler », à la manière d’un spybot de Google, toutes les données portant sur la marque : avis de clients vérifiés sur des sites spécialisés comme Trustpilot ou sur Google avis, publications sur les réseaux sociaux…

Conseil 2

Identifiez les points forts de la marque et ce qui vous plait le plus. Ce sont ces points que vous devrez mettre en avant dans votre article de blog. Un rédacteur sait a priori écrire sur tous les sujets, mais pour trouver un ton vraiment « vibratoire », authentique, il faut être sincère. Autant rédiger une fiche produit sur des caractéristiques objectives est à la portée de tout le monde, autant rédiger un article sponsorisé circonstancié, un témoignage relatant la relation singulière qu’on a avec un produit, une marque, relève d’un alignement de planètes particulier : il y faut à la fois du talent et de l’implication personnelle vraiment vécue. Il vous faudra connaître parfaitement la marque, mais aussi mettre du personnel, du vécu réel dans l’équation bien connue du content marketing réussi : « data + émotion ».

Conseil 3

Renseignez-vous auprès de la marque sur ses attentes. Parfois, il faut parler de l’emballage, de l’origine ou encore des services associés. N’oubliez pas la potentielle concurrence sur d’autres supports, par exemple les vidéos, très courues, dites d’« unboxing » où un vidéaste détaille minutieusement la qualité d’un emballage avant de le déballer lentement devant la caméra. Votre article sponsorisé doit utiliser votre maîtrise des mots pour surpasser tous les autres supports éventuels de sponsoring de la concurrence.

Conseil 4

Renseignez-vous sur les conditions. Faut-il illustrer l’article avec des photos ou des vidéos ? Devez-vous communiquer sur les réseaux sociaux ? Quelqu’un doit-il valider l’article ? Rédigez-vous sous Word ou la mission comporte-t-elle une dimension d’intégration dans un CMS type WordPress ? Le langage HTML est-il requis ? Votre article sponsorisé doit-il en plus être orienté SEO ? Il est essentiel pour vous de connaître tous les tenants et aboutissants de votre mission, afin de minuter chaque étape et surtout de pouvoir vous concentrer sur la partie la plus intéressante, mais la plus exigeante : la recherche de formules-chocs à même de traduire vos idées.

Conseil 5

Abordez le sujet de la rémunération ou de la contrepartie. C’est très important avant de commencer la rédaction ! C’est bien simple : la rémunération conditionne le temps de recherche d’informations, voire de veille documentaire que vous pourrez consacrer à la marque. Un impondérable tout de même : même un budget serré mérite une syntaxe impeccable et une relecture systématique avant envoi du fichier. Il en va de votre éthique professionnelle de rédacteur. Bien sûr vous pouvez chercher à imposer vos conditions. Mais il faut une certaine notoriété pour être en mesure de négocier. Si vous débutez, prenez les propositions comme des occasions d’enrichir votre maîtrise d’un sujet et de commencer à vous faire un nom.

Conseil 6

Mettez-vous à la place du lecteur. Que veut, profondément, tout lecteur ? Soyons un peu honnêtes… Ce qu’on veut tous lire, et ce depuis notre plus tendre enfance, ce sont des histoires. Alors, donnez-lui ce qu’il attend. C’est de votre capacité à capter son attention par un récit, une mise en scène narrative de vous-même que dépend la réussite du produit que vous sponsorisez. Peaufinez donc votre storytelling, à la fois celui de votre propre personnalité (en tous cas celle de vos personnalités que vous voulez promouvoir sur les réseaux numériques) et celui de la marque en question. Si vous réussissez à combiner les deux, cela créera un cercle vertueux où l’aura de l’un rejaillira sur l’autre, et vice versa.

 

Des articles sponsorisés personnalisés

Même si vous rédiger des articles sponsorisés, vous devez impérativement faire preuve d’imagination en proposant des idées neuves et adaptées aux besoins de la marque. En effet, il est primordial de créer un lien entre votre domaine d’activité et les articles sponsorisés publiés.

Il est important aussi de ne pas trop s’éloigner de son domaine d’expertise. Les articles sponsorisés que vous rédigez doivent être en accord avec votre univers. Comme on l’a montré plus haut, c’est autant la qualité intrinsèque de votre article que la notoriété que vous aurez acquise auparavant en tant que blogueur d’un domaine précis qui jouera en votre faveur.

Il serait donc non seulement vain, mais surtout nuisible pour vous comme pour la marque à sponsoriser, d’accepter de sponsoriser des SUV si vous êtes par ailleurs connu pour être un blogueur dans le milieu du militantisme écologique… Sachez renoncer à une proposition de mission, même intéressante, si à long terme elle dessert votre réputation et celle de votre client.

Pour toutes ces raisons, il est important également de garder une grande liberté de rédaction.

 

Réussir la rédaction d’un article sponsorisé

Il existe plusieurs règles pour réussir la rédaction d’un article sponsorisée. La première de ces règles est qu’il faut que l’article soit de taille moyenne. Vous n’êtes pas un expert de la marque !

Évitez donc d’aller trop au-delà de 1000 mots. Au-delà de cette limite fatidique, on s’aventure dans les articles de fond, typés recherche universitaire. Un format trop long ne se prête pas à une mise en scène joviale et efficace.

Il est également très apprécié de proposer des visuels comme des photos, des vidéos ou encore des infographies. Vous multipliez ainsi les chances de capter puis de maintenir l’attention de votre lecteur, en particulier si celui-ci est plutôt visuel.

Bon à savoir
Si vous enrichissez un article sponsorisé avec des contenus secondaires comme des photos ou des vidéos, assurez-vous d’avoir le droit de le faire ! Et ce, même si vous utilisez des supports visuels trouvé sur le site de la marque. Utilisez des images libres de droit, ou si vous prenez des images de la marque que vous sponsorisez, posez-lui d’abord la question.

Bien sûr, il est également important de trouver de bonnes idées, de faire preuve de créativité et de proposer des contenus de grande qualité. Si les marques sont contentes de votre travail, vous pourrez rédiger des articles sponsorisés plus régulièrement, ce qui peut être un atout pour votre blog comme pour votre portefeuille.

 

Surprendre les marques et son audience

Il est important de séduire les marques avec votre travail. Pour cela, il faut proposer un article de grande qualité et l’enrichir des illustrations. Mais le travail ne s’arrête pas là !

Vous pouvez communiquer sur ces contenus sur les réseaux sociaux. La franchise est de mise, si vous avez apprécié les produits et les services de la marque, il faut en parler. Les marques apprécieront ce bonus qui boostera leur stratégie de communication.

Sachez aussi surprendre votre audience en proposant des articles sponsorisés originaux qui ne dénatureront pas votre blog ou vos valeurs.

Bien sûr, il est important d’être honnête avec les personnes qui vous suivent. Si vous rédigez un article sponsorisé, vous pouvez le préciser. Cette démarche sera appréciée. Il est vivement recommandé de ne pas écrire des articles trop commerciaux qui risquent de rebuter votre audience. En effet, après un test, il est préférable de présenter les aspects positifs et négatifs du produit ou du service. L’article sponsorisé sera alors informatif et les internautes pourront s’engager en toute connaissance de cause.

Pensez aussi à comparer la popularité des articles sponsorisés et d’autres contenus. Ainsi vous saurez si votre audience vous suit dans votre démarche.

 

Quel est le coût d’un article sponsorisé ?

Le prix d’un article sponsorisé varie en fonction de l’importance du site, de son trafic et de la qualité de la plume de l’auteur. Le coût d’un article sponsorisé dépend également des métriques SEO du blog sponsorisé sur lequel il sera publié. Les sites qui sont capables d’apporter un « link juice » de meilleure qualité coûteront plus cher.

 

Voici des exemples de métriques qu’il faut considérer dans le calcul du prix d’un article sponsorisé :

  • Le trust flow du site (indicateur pour évaluer les backlinks) ;
  • Le nombre de liens qui pointent vers votre site internet ;
  • L’autorité du nom de domaine (Moz ou SemRush) ;
  • Le nombre de visites mensuelles ;
  • Le nombre de pages consulté tous les mois.

Ainsi, le prix de l’article sponsorisé dépend du trafic enregistré par le site distant. Certains blogs sponsorisés qui affichent un fort trafic se basent uniquement sur ce facteur pour calculer leurs tarifs. Comme il s’agit de valeurs numériques qui se mesurent facilement, ce mode de calcul est relativement objectif.

D’autres facteurs sont également considérés dans le calcul du prix d’article sponsorisé :

1. Les exigences du blogueur

Ce facteur est plus subjectif que les éléments précédemment cités. Le responsable du blog sponsorisé va fixer le prix de l’article en tenant compte de ses propres capacités qui assurent la valeur ajoutée de son site. Il peut également considérer les efforts investis pour créer le blog sponsorisé. Les tarifs dépendent également du fait que le blog sponsorisé soit une activité secondaire ou un travail à plein temps pour le blogueur.

Ainsi, les tarifs peuvent considérablement varier d’un site à l’autre. Il est donc recommandé de bien comparer les offres en tenant compte du rapport qualité-prix. En effet, il arrive que certains éditeurs soient très chers alors que leurs prestations ne valent pas celles de certains concurrents qui proposent des tarifs très compétitifs.

2. La qualité de la rédaction

Le niveau et la qualité de rédaction influent également sur le coût de l’article sponsorisé. Les tarifs pour 500 mots varient facilement de 10 euros à 100 euros. Il faut noter que la qualité de rédaction génère plus d’audience et assure une meilleure visibilité. Cependant, si vous souhaitez publier régulièrement, il est recommandé de choisir un tarif qui s’accorde avec votre budget, sans pour autant négliger la qualité.

Le coût de l’article varie aussi en fonction des performances de l’éditeur. Il doit être capable de sélectionner les vocabulaires à privilégier pour avoir une sémantique complète. Il doit créer un article sponsorisé qui maximise le « link juice » de l’annonceur.

3. La longueur de l’article sponsorisé

En général, ce sont les éditeurs de blog sponsorisé qui imposent le nombre de mots. La quantité de signes est souvent comprise entre 300 mots et 100 mots. Il est recommandé de rédiger un article sponsorisé d’au moins 800 mots pour améliorer le « link juice » de votre site. En effet, plus le contenu est complet, plus les internautes le consulteront et plus le référencement de la page s’améliorera.

4. La durée de publication de l’article sponsorisé

Le prix de l’article sponsorisé varie également en fonction de sa durée de parution sur le site distant. La durée de vie de l’article sponsorisé peut être limitée à une année, deux années, etc. Comme elle peut aussi être illimitée.

Il est également possible que l’article reste sur le blog sponsorisé, mais le propriétaire du site va seulement retirer la validité du lien qui pointe vers votre site lorsque la durée convenue est échue.

Il est vivement recommandé de bien s’informer sur la durée de vie des articles que vous commandez pour bien préparer votre stratégie de netlinking. En effet, la durée de vie de vos publications doit être bien enregistrée pour programmer le lancement de nouvelles actions.

5. Article sponsorisé, exemple de tarifs

Le prix des articles sponsorisés standards varie de 25 euros à 1200 euros. Ils vous assurent de bons résultats avec des Trust flow qui s’élèvent à 40. Il existe également des articles sponsorisés haut de gamme dont les prix peuvent atteindre 1000 euros. Le trafic web et la puissance des autorités de domaine de certains sites distants justifient ces tarifs. En effet, les retombées qui peuvent découler de ces publications valent bien l’investissement. Quoi qu’il en soit, il convient de choisir les sites distants en fonction du budget que vous êtes prêts à allouer à votre campagne de netlinking.

 

Notre astuce pour bien rédiger un article sponsorisé

Les articles sponsorisés peuvent être une aubaine pour faire vivre un blog. Pour que ce type de collaboration se passe au mieux, restez à l’écoute des marques tout en conservant votre personnalité et votre authenticité !

Vous pouvez réduire vos coûts en confiant la rédaction de vos articles à des rédacteurs indépendants qui maitrisent parfaitement les règles d’écriture d’article sponsorisé.

Envie de faire rédiger vos articles sponsorisés par un rédacteur professionnel ?

 

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

2 commentaires

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.