SEO Black hat

SEO black hat définition

Dans le monde du SEO, on différencie souvent deux types de référencement, souvent en opposition. Il s’agit du SEO black hat et du SEO white hat.

Le black hat constitue un ensemble d’automatisations et de procédés dans le but de tirer profit des failles des moteurs de recherche. En d’autres termes, vous pouvez manipuler les résultats en votre faveur en utilisant pour cela différente méthodes.

En adoptant cette stratégie, il est possible d’obtenir de très bons résultats. D’ailleurs, certains sites Internet peuvent se retrouver en première page Google du jour au lendemain. Au vu des possibilités, il est tentant de s’orienter vers le SEO black hat. Cependant, il s’agit souvent d’une situation temporaire et lorsque Google aura mis à jour son algorithme, votre site Internet dégringolera dans les méandres du classement.

Si les pratiques douteuses sont de grande importance, votre site va tout simplement disparaître des résultats des moteurs de recherche. Vous avez subi une pénalité et le travail sera très long pour en sortir.

Définition SEO black hat

Les risques liés au SEO black hat

En utilisant des techniques prohibées par les moteurs de recherche, c’est-à-dire des méthodes black hat, il y a toujours un risque élevé. D’ailleurs, de nombreuses entreprises à travers le monde en ont fait les frais.

Parmi la très longue liste de ces entreprises ayant eu recours au black hat, nous pouvons citer Interflora ou encore BMW. Momentanément, leur site Internet a totalement disparu des résultats de recherche de Google.
En cas d’utilisation du black hat, Google applique systématiquement des sanctions se traduisant par :

  • Une perte de positionnement. C’est-à-dire que le site Internet recule dans le classement des résultats de recherche entraînant une perte importante de sa visibilité.
  • Le deuxième cas de figure est encore plus grave, car il s’agit du blacklistage. C’est la sanction ultime, car votre site Internet disparaît totalement du moteur de recherche. Une pénalité qui peut certes être temporaire, mais dans certains cas définitive. Une fragilisation économique particulièrement importante, notamment si l’entreprise génère une grande partie de ses revenus sur le Web.

Quelques méthodes black hat répandues

Depuis plus de 10 ans, Google ne cesse de déployer différents filtres tels que Panda ou Pingouin dans le but de combattre le black hat. Tous les sites de mauvaise qualité ou utilisant des pratiques douteuses sont alors expurgés des résultats de recherche.

Parmi les différentes techniques proscrites par Google, vous retrouvez le cloacking, une méthode consistant à cacher du texte afin qu’il ne soit pas visible par les visiteurs, mais pris en compte par les moteurs de recherche.

Vous retrouvez également d’autres méthodes de dissimulation dans le but d’obtenir une plus grande richesse du champ lexical derrière une image ou tout simplement en utilisant une couleur de police qui est identique au fond du site Internet.
Le keyword stuffing pourrait se traduire par “bourrage de mots-clés”. La pratique consiste à accumuler massivement et de manière abusive des mots-clés dans les balises Hn ou dans le texte.

La duplication de contenu ou “duplicate content” repose sur le simple fait de copier coller un contenu issu d’un autre site Internet. Une pratique certes tentante, mais répréhensible par les moteurs de recherche ainsi que sur le plan juridique. Donc si vous souhaitez obtenir du contenu unique et de qualité, n’hésitez pas à utiliser des plates-formes spécifiques comme redacteur.com.

Autre technique black hat, la création massive de liens externes pointant systématiquement vers un même site Internet. Cette génération massive peut se faire de manière manuelle ou en ayant recours à un bot.

 

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin de faire rédiger des traduction ?


    Commandez vos textes au meilleur prix sur Redacteur.com et recevez rapidement vos traduction rédigés par des professionnels.

    Commander des textes