A la une Contenu web Rédaction web Stratégie éditoriale

Les 10 règles d’or de la rédaction Web

Publié par Camille

Un rédacteur web efficace doit obéir à plusieurs règles d’or pour réaliser ses objectifs de référencement et de satisfaction du client. Voici dix règles d’or que tout web rédacteur devrait suivre. Dix règles d’or à suivre pour être un rédacteur web efficace, réaliser ses objectifs de référencement et satisfaire ses clients.

On n’écrit pas pour le web comme on écrit pour un magazine papier. Pour être efficace et espérer avoir des lecteurs, un rédacteur web doit s’appuyer sur un certain nombre de règles de rédaction spécifiques au média web. But de la manœuvre : informer, convaincre et améliorer son référencement naturel. Le point sur les règles d’or de la rédaction web.

1. Définir vos objectifs

Le rédacteur web rédige des articles pour le compte d’un client, souvent une entreprise. Si l’objectif premier de la rédaction web est de bien se positionner sur les moteurs de recherche, le rédacteur web doit aussi très bien connaître son client. Règle N°1 : il convient de définir les mots clés qui ont le plus d’importance pour lui en fonction de son activité et de son public cible. Exemple : je souhaite vendre des produits d’huiles essentielles au grand public. Exemples de mots clés à privilégier : huile essentielle, huiles essentielles, acheter des huiles essentielles, mais aussi par type de produit : huile essentielle de citron, huile essentielle d’amande douce… (on résonne « longue traîne »).

2. Répondre aux attentes de vos publics cibles

Vous connaissez votre client et vous avez défini son public cible (ou ses publics cibles). Il faut maintenant travailler vos messages pour que l’internaute, souvent pressé, trouve rapidement l’information qu’il recherche. Pour répondre aux attentes de l’internaute, il est important de fournir une information qualitative (bien rédigée, intéressante, pédagogique ou peut-être drôle, attrayante …). C’est la qualité des contenus qui prime, et non la densité de mots clés.  Le bon contenu, c’est celui qui correspond aux centres d’intérêts de votre internaute et qui répond à ses questionnements. Évitez à tout prix les messages publicitaires et d’autopromotion qui sont souvent agaçants pour le visiteur et concentrez-vous sur la rédaction d’un contenu de qualité.

3. S’appuyer sur une charte éditoriale web

Si vous avez beaucoup de contenus et plusieurs rédacteurs web qui contribuent, il est fondamental de structurer vos informations en ligne et de définir un style et un ton pour vos contenus web. C’est là qu’intervient la fameuse et indispensable charte éditoriale web  : ce document clé de référence vous suivra tout au long de vos rédactions et pourra être utilisé par tous les contributeurs du site.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

4. Adopter un style concis, éviter le jargon sur le Web

L’écriture web a ses règles propres et s’adapte au comportement de l’internaute, et surtout du mobinaute, encore plus pressé et peu attentif. Il faut donc, en plus d’avoir un bon style rédactionnel, être clair, concis et percutant pour retenir l’attention du lecteur. Veillez à utiliser un vocabulaire simple et compréhensible par tous et à travailler vos titres qui doivent être courts et percutants.

5. Rédiger pour le référencement

Parlons du référencement maintenant : pour que votre site web soit visible sur les moteurs de recherche, vous devez rédiger dans une optique de référencement (SEO). Choisissez bien vos mots clés, soignez vos titres, insérez de bons liens et produisez régulièrement du contenu de qualité (on en revient toujours à lui, le contenu !). Pour cela, rien de tel que la pratique et des exemples concrets pour optimiser vos contenus et tester leur impact sur votre référencement. Toujours pour le référencement, prenez le temps de soigner votre page d’accueil, pour que l’internaute trouve immédiatement l’information qui l’intéresse. 30 % des internautes s’en vont dès la première page si celle-ci n’est pas bien conçue.

Redacteur.com

Capture d’écran 2016-08-02 à 11.35.40

Redacteur.com permet de sous traiter la création de tous vos textes à des professionnels de la rédaction web. Ainsi, vous pouvez créer facilement beaucoup de texte de qualité et sans faute.

6. L’information clé toujours au début

Voilà encore l’une des règles d’or de la rédaction web : on place le contenu important (les mots clés) au début : dans les titres, au début des articles, dans le chapeau… Au début de votre paragraphe ou de votre article, résumez les informations clés. Cela permet à l’internaute  de trouver instantanément l’information qu’il cherche, et c’est bon pour le référencement alors autant allier l’utile à l’agréable ! N’oubliez pas que vous écrivez pour vos lecteurs et qu’il faut faciliter leur navigation. De plus, ces efforts de rédaction pour le web amélioreront votre positionnement SEO sur les moteurs de recherche. C’est une gymnastique de l’esprit et il faut s’entrainer et se former pour rédiger en « pensant » référencement, ensuite cela devient une habitude et on l’oublie cette contrainte pour laisser place au style rédactionnel.

7. Rédiger des textes courts et aérés avec plusieurs niveaux de lecture

L’internaute lit en diagonale et de l’ordre de 25 % moins vite que sur papier (sur les tablettes, on observe une lecture plus lente mais de l’ordre de 6 % donc l’écart se resserre). Rédigez donc des articles courts et aérés tout en hiérarchisant l’information et en mettant en évidence les mots clés. Il est aussi très important de créer un maillage interne de liens pour que les internautes (et les moteurs de recherche) puissent accéder à différents niveaux d’information. En bref, soignez le fond autant que la forme.

8. Personnaliser l’information en fonction de vos publics cibles

Adressez-vous à vos visiteurs et proposez un contenu qui les intéresse pour les fidéliser. Pour cela, rien de mieux que de personnaliser vos contenus en fonction du public visé, quitte à créer plusieurs univers dans un site web (ex  : pros/particuliers, entreprises/salariés). Dans certains cas, il est possible et intéressant de créer plusieurs sous domaines. Pour s’adresser à vos publics cibles, la règle d’or de la rédaction web s’appuie sur la Loi de Proximité, déjà force de loi en journalisme de presse papier.

9. Animer votre site web, vous-même ou via une agence spécialisée

L’animation de votre site web est capitale, un site qui vit, c’est un site actif. Un site qui ne bouge pas est un site mort. Proposez une rubrique actualité, publiez régulièrement des dossiers et faites participer vos lecteurs sur une Page Facebook ou un Forum de discussion. Retenez ceci : un site régulièrement actualisé et partagé sur les réseaux sociaux met toutes les chances de son côté pour être mieux référencé sur les moteurs de recherche. Les réseaux sociaux (Google+, Facebook, Twitter, Pinterest, Tumbler…) doivent être intégrés à votre stratégie de contenu digitale. Un bon contenu est un contenu qui est partagé. But de la manœuvre : créer une vraie relation avec vos publics cibles.

10. Attention aux fautes d’orthographe !

Avec les SMS et ses nouvelles lois orthographiques, on voit fleurir les fautes d’orthographe sur le web. Or un article qui comporte plusieurs fautes d’accords détourne le visiteur de votre message et vous fait perdre en crédibilité. Pour éviter cela, n’hésitez pas à vous relire et vous faire relire par un tiers.

Et si vous avez besoin d’aide pour la rédaction de vos contenus web, n’hésitez à faire appel à un expert de la rédaction web sur Redacteur.com, qui maitrisera ces 10 règles sur le bout des doigts.

 

Camille
Les 10 règles d’or de la rédaction Web
5 (100 %) 2 votes

11 Commentaires

Laissez un commentaire