Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

SEO : 6 conseils pour optimiser votre maillage interne

Optimiser maillage interne
Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Le maillage interne est parfois considéré comme une simple technique de référencement naturel consistant à insérer des liens entre les articles d’un site web pour améliorer son indexation ou répartir sa force sur différentes pages. Pourtant, cette pratique SEO est bien plus que cela.

Un bon maillage interne doit vous permettre de « diriger » l’internaute dans sa navigation et de le conduire vers une destination cible, le plus souvent une page de conversion, où il pourra par exemple acheter un produit s’il s’agit d’un site e-commerce.

Autrement dit, mettre en œuvre un bon maillage interne est primordial, et c’est pourquoi nous vous proposons 6 conseils pour l’optimiser.

1. Ajoutez vos liens internes à vos nouveaux contenus

Lorsque vous débutez le maillage interne d’un site web, appuyez-vous sur les nouveaux contenus que vous y publiez.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Mieux, pour que vos liens internes soient pris en compte progressivement et non par groupe, prenez soin d’alimenter en contenu votre plateforme sur la base d’un calendrier de publication. Autrement dit, prévoyez l’ajout de nouveaux contenus à intervalles réguliers et placez vos liens internes dans ceux-ci.

Google adore le contenu frais et aime les blogs dynamiques. Il appréciera donc d’indexer régulièrement de nouveaux contenus et de nouveaux liens pointant vers d’autres articles du site.

Attention
N’abusez pas quant au nombre de liens placés dans chaque nouveau contenu. S’il n’existe pas de nombre maximum, faites preuve de bon sens en vous disant que seuls les liens utiles se justifient.

2. Créez principalement vos liens internes entre des pages de blog

Lorsqu’ils mettent en place un maillage interne, de nombreux porteurs de projets web font l’erreur de linker en priorité les pages principales de leur site, à savoir la page d’accueil, la page de contact ou la page de présentation de l’entreprise.

Si votre site web a été bien conçu, il est très simple d’accéder à ces pages ; elles n’ont donc pas besoin de «  jus » supplémentaire. Par conséquent, il est recommandé de privilégier l’ajout de liens internes entre les pages du blog car ce sont ces derniers qui affichent les meilleures performances.

3. Retravaillez d’anciens articles pour y ajouter des liens internes

Si, comme nous l’avons vu, les nouveaux contenus ont toutes les qualités pour accueillir vos liens internes, vous ne devez pas vous contenter d’en ajouter là.

Eh oui, il est judicieux de retravailler d’anciens contenus, Google appréciant la mise à jour de pages dont le contenu est devenu obsolète. Pour ce faire, vous ne devez rien révolutionner, mais seulement actualiser quelques informations et ajouter un ou deux paragraphes pour apporter du nouveau contenu.

Profitez-en pour y placer quelques liens internes et vous améliorerez considérablement votre maillage.

4. Veillez à éviter les liens « nofollow »

Comme vous le savez sans doute, il est possible de donner un attribut à un lien. Eh bien, pour vos liens internes, évitez absolument le nofollow.

Un tel choix vous garantit que le lien va optimiser la valeur de la page vers laquelle il pointe.

5. Accordez de l’attention au texte d’ancrage des liens internes

Si vous confiez la rédaction de vos contenus à un professionnel, il va connaître l’importance du texte d’ancrage pour vos liens internes et vous êtes donc sûr que le travail va être bien fait.

Il faut dire que ce texte d’ancrage est essentiel puisqu’il doit être descriptif du contenu vers lequel il pointe. Le très utilisé « cliquez-ici » comme texte d’ancrage est une grosse erreur, d’une part pour le référencement de la page liée et d’autre part en termes d’expérience utilisateur, l’internaute n’appréciant guère de suivre de tels liens.

L’idéal est donc de placer votre texte d’ancrage de manière naturelle au sein de votre contenu. Autrement dit, si vous désirez que les internautes puissent accéder à un contenu traitant des bonnes pratiques SEO, linkez ce dernier sur « bonnes pratiques SEO ». Somme toute logique, non ?

6. Osez multiplier les liens internes vers les pages à taux de conversion élevé

Parce que le maillage interne doit aussi vous aider à doper l’activité de votre site web, n’hésitez pas à faire pointer un maximum de liens internes vers les pages qui convertissent le mieux. En effet, plus il y aura de liens conduisant vers ces pages, plus il y aura d’internautes qui la visiteront et plus vous aurez de conversions.

Comme toujours, veillez à ce que le lien soit utile car vous ne devez pas mentir aux internautes pour les inciter à se rendre sur la page de conversion. Ces derniers ne sont pas dupes et pourraient comprendre votre stratagème.

 

L’optimisation du maillage interne de votre site web doit vous aider à mieux le référencer, mais aussi à augmenter le nombre de conversions.

N’hésitez pas à multiplier « naturellement » les liens internes dans vos contenus en veillant à ce qu’ils aient toujours une utilité pour les internautes. Si c’est le cas, ces derniers devraient apprécier de naviguer de page en page sur votre site et vous pourriez bien les convaincre de devenir des clients si c’est votre objectif ultime.

SEO  : 6 conseils pour optimiser votre maillage interne
5 (100 %) 2 votes
Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

Ajouter un commentaire

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.