Comment optimiser vos vidéos pour le SEO ?

Comment optimiser vos vidéos pour le SEO ?

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

On a coutume de dire qu’une image vaut mille mots. Et Internet aujourd’hui semble donner raison à l’adage populaire, si l’on en croit le nombre de vidéos pédagogiques ou promotionnelles qui y sont diffusées.  

Alors une image vaut mille mots, oui, mais encore faut-il savoir choisir la bonne vidéo, la rendre accessible aux visiteurs et la faire valoriser par l’indexation de Google. Comment optimiser vos vidéos pour le SEO ? On fait le point pour vous ! 

 

Des vidéos accessibles

Des vidéos accessibles
©Stories

Pour les visiteurs  

C’est un premier conseil qui peut sembler évident, mais qu’on ne prend pas toujours en compte dans l’architecture de son site : il faut que la vidéo en question soit immédiatement et facilement visible.  

L’internaute est souvent pressé, et l’offre concurrente est pléthorique : il faut toucher tout de suite ! C’est pourquoi, pour consulter la vidéo en question, les visiteurs ne doivent pas être obligés de partir à la recherche d’une page profonde ou de réaliser une opération complexe. 

Pour les spiders Google 

C’est là que l’optimisation SEO prend tout son sens. La disponibilité de vos vidéos doit impérativement être publique pour que les spiders Google puissent les crawler et les indexer rapidement.  

Vérifiez que chacune de vos vidéos est dotée d’une page web avec une URL à laquelle on peut accéder via le moteur de recherche.

À lire aussi : Pourquoi utiliser des vidéos pour vendre vos produits ?

 

 

Faites rédiger tous vos contenus par des professionnels

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Commander des textes

+15 000 rédacteurs disponibles

Des vidéos structurées 

Pour quoi faire ? 

D’abord, une vidéo structurée délivrera votre message plus efficacement aux visiteurs. Les études sur l’économie de l’attention sont parlantes à ce sujet : on « décroche » en réalité au bout d’un temps très court, de l’ordre de quelques minutes, sans forcément s’en rendre compte. D’où l’intérêt d’une vidéo qui souligne bien sa structure, pour recaptiver l’attention de l’internaute à intervalles réguliers et la focaliser sur les points stratégiques. 

Ensuite, une vidéo structurée permettra aux spiders Google de comprendre clairement quelles thématiques sont traitées dans vos vidéos. Leur indexation en sera donc améliorée et affinée. 

À lire aussi : Comment rédiger un bon script vidéo ?

 

Commentfaire ? 

Tout d’abord, lorsque vous publiez une vidéo, penser à proposer des vignettes dont le moteur de recherche peut lire l’URL facilement. Encore une fois, un conseil évident mais qui peut tout changer vu qu’une vidéo accessible en vaut deux bloquées. Jetez un coup d’œil sur votre lien pour vérifier qu’il n’est pas bloqué : sinon, pas d’indexation Google ! 

L’idée est ensuite d’ajouter dans le code des micro-données, invisibles des internautes mais compréhensibles par les robots Google. Ce balisage vous permet d’ajouter des informations clés sur votre vidéo.  

Ainsi, vous pouvez entrer la durée, le titre, la description de votre vidéo, mais aussi sa miniature et enfin son URL. C’est ce que l’on appelle un « sitemap » vidéo, c’est-à-dire une cartographie synthétique de votre vidéo.

 

À lire aussi : 4 avantages à intégrer le live shopping dans votre stratégie marketing 

 

  

Des vidéos intuitives

Vidéo optimisée
©Pixabay

Optimisé mobile 

On pourrait penser qu’un bon référencement Google de votre vidéo suffit pour toucher un maximum d’internautes. En fait, il faut aussi penser aux pratiques quotidiennes des internautes. En pratique, vous devez optimiser votre vidéo pour qu’elle soit consultable sur tous supports de toute taille, y compris tablette et smartphone.  

L’accessibilité est un point clé de l’optimisation de vos vidéos. Enfin, pensez à fournir une résolution d’images suffisante, à l’heure où les écrans Full HD deviennent la norme. 

Option « sans le son » 

Faites preuve de sens pratique et d’observation : on consulte aujourd’hui des vidéos sur son smartphone à tout moment, y compris dans les transports en commun, en faisant du sport ou même au travail. Autant de situations où une certaine discrétion est de mise. Il est donc recommandé d’ajouter une transcription audio de bonne qualité en sous-titres de votre vidéo pour correspondre à ce besoin émergent.  

Même pour ceux qui écoutent le son de la vidéo, la transcription est un moyen pour vous de souligner votre message en captant deux canaux d’attention différents, auditif et visuel, chez votre visiteur. 

À lire aussi : 4 astuces pour la traduction des sous-titres vidéos

 

Contenu de qualité 

On sait aujourd’hui que le SEO, ou référencement naturel, est en perpétuelle transformation. Après une période où seuls les mots-clés étaient rois, le SEO se modifie aujourd’hui pour faire la part belle aux contenus de qualité. 

Le meilleur moyen de se démarquer, et donc d’optimiser votre vidéo pour le SEO, reste de proposer un contenu exclusif, bien documenté et à haute valeur ajoutée. Ecrire un scénario de qualité pour une vidéo demande du temps, de la documentation et de l’expérience. Autant de bonnes raisons pour faire appel à un site spécialiste comme Redacteur.com.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire