Webmarketing

Comment utiliser les 6 émotions fondamentales pour le content marketing ?

emotions en content marketing
Publié par Léo Chatillon

La psychologie dénombre généralement 6 émotions fondamentales :

  • La joie
  • La tristesse
  • La peur
  • La surprise
  • La colère
  • Le dégoût 

Leur utilisation est monnaie courante, que ce soit pour l’écriture, la publicité ou le content marketing, notamment parce qu’elles sont simples et universelles.

En quoi les grandes émotions peuvent vous aider à améliorer votre communication et à rendre vos contenus web plus persuasifs et engageants ? Voici les réponses.

La Joie

joie

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

La joie est certainement l’émotion la plus efficace pour pousser quelqu’un à agir : nous sommes tous bien moins réticents à effectuer une action si celle-ci peut nous rendre plus heureux.

Ainsi, c’est un grand classique du marketing d’associer un produit ou service avec des photos de personnes souriantes, des mots favorables ou toutes sortes de symboles positifs.

Coca-Cola, par exemple, exploitait pleinement cette émotion avec sa campagne de pub nommée « Happiness Factory » (La Fabrique du Bonheur) :

happiness factory coca

La Tristesse

tristesse

En content marketing, on fait souvent appel à la tristesse (ou plutôt au mécontentement) d’un prospect en pointant du doigt un problème qu’il rencontre, notamment sur une page de vente.

Exemple :

« Vous n’arrivez pas à augmenter le trafic et à développer les ventes sur votre site internet… »

L’idée est ensuite de proposer un solution à ce même problème, à l’aide d’un call to action :

« Notre expertise du référencement naturel peut vous aider à décupler les visites sur votre site. »

La Peur

peur

La peur est un autre levier puissant qui est depuis bien longtemps exploité dans les médias – et qui peut aisément s’appliquer à la création de contenus web.

Dans un contexte marketing, il ne s’agit pas de parler de sujets sordides ou de citer une étude récente aux résultats effrayants :

Vous pouvez par exemple montrer par des arguments solides que votre solution ou vos produits sont plus viables que ceux de vos concurrents, qui ne sont pas de bonnes alternatives.

Exemple :

« Le service X présente des failles de sécurité potentielles qui peuvent mettre en danger vos données professionnelles et personnelles. Notre solution vous garantit une sécurité totale. »

La Surprise

surprise

La surprise est au centre de la stratégie de nombreux créateurs de contenus sur le web, qu’il s’agisse de spécialistes du « clickbait » comme BuzzFeed ou de la presse généraliste :

contenu surprenant

Nous sommes toujours alléchés par les faits divers hors du commun ou les événements inattendus, toutes ces choses qui peuvent nous faire dire : « Non, ce n’est pas possible ! »

En content marketing, les applications de la surprise sont multiples : vous pouvez proposer des solutions innovantes et inattendues au problème de votre prospect, ou encore présenter un produit / service déjà connu sous une forme différente qui vous distinguera de vos concurrents.

La Colère

colere

La colère est une autre émotion fondamentale qui peut être exploitée.

Elle a peu d’égaux quand il s’agit de nous inciter à agir : la colère est le moteur de nombreux mouvements, des manifestations jusqu’aux révolutions.

Bien qu’elle soit plus utilisée par les personnalités politiques qui souhaitent soulever les foules que par les entreprises pour leur communication, la colère est un levier sur lequel il est possible d’appuyer dans certains contextes ou dans certains secteurs.

Le Dégoût

dégout

Le dégoût rappelle la colère, dans la mesure où il s’agit d’une réaction négative à quelque chose, mais c’est une émotion plus impulsive et spontanée.

On la retrouve dans de nombreux contenus viraux sur le web, qui cherchent à susciter une réaction immédiate avec des images choc ou dégoutantes, générant paradoxalement un engagement assez fort.

Cette émotion est généralement moins simple à exploiter que le bonheur ou la peur pour le marketing d’une société, mais elle peut se montrer très efficace dans certains domaines.

Par exemple, le site Vegan.com cherche en quelque sorte à susciter le dégoût avec cette vidéo racontant les conditions de vie d’un poulet :

Pour conclure

L’usage des 6 émotions de base est donc un moyen efficace de rendre vos contenus plus impactants et convaincants, à condition qu’elles soient utilisées avec pertinence et avec le bon dosage.

Un rédacteur web professionnel est le plus qualifié pour rédiger des contenus riches, utilisant avantageusement les émotions pour convaincre votre lectorat : commandez dès maintenant vos textes sur Redacteur.com.

Léo Chatillon
Comment utiliser les 6 émotions fondamentales pour le content marketing  ?
4.8 (96 %) 5 votes

Laissez un commentaire