Google web stories : 5 astuces pour optimiser votre visibilité SEO

Google web stories optimiser visibilité SEO

Sur Redacteur.com, faites rédiger vos contenus par des professionnels. Trouver un rédacteur SEO

 5 astuces pour optimiser votre visibilité SEO grâce aux Google Web Stories ? Si vous n’êtes peut-être pas encore très familier du concept de « Google Web Stories », il y a fort à parier en revanche que la question de votre visibilité SEO fasse immédiatement « tilt » quand vous lisez ces mots…

Et vous avez raison : la visibilité SEO est aujourd’hui la clé de la visibilité tout court pour votre entreprise, donc ensuite de son succès marketing et de sa bonne santé économique.

En s’inspirant des « stories » très plébiscitées sur les réseaux sociaux, Google propose une nouvelle fonctionnalité dont vous pourriez tirer profit pour optimiser votre visibilité SEO. A condition de bien comprendre les enjeux des Google Web Stories et les moyens de créer des stories efficaces.

C’est là toute l’utilité de cet article : vous suggérer 5 astuces pour optimiser votre visibilité SEO.

 

« Google web stories » : de quoi parle-t-on ?

Le concept des « stories » (non traduit dans l’usage, mais correspondant plutôt à « historiettes » qu’à « histoire » en français) a été inauguré par Snapchat, puis repris avec succès par Facebook et aujourd’hui LinkedIn.

Sur les réseaux sociaux, les « stories » désignent des contenus imagés et narratifs, déroulant automatiquement quelques pages qui occupent tout l’écran d’un mobile.

A noter que sur les réseaux sociaux, la particularité des stories (contrairement aux posts) est qu’elles ne durent que 24 heures.

Les Google Web Stories sont donc clairement héritées des stories des réseaux sociaux.

Mais première différence, de taille : les Google Web Stories ne s’effacent pas au bout de 24 heures, elles sont pérennes. Voilà, vous savez ce que sont les Google Web Stories.

Si vous n’en avez jamais vues, c’est aussi parce que Google les a conçues comme des « caméléons » : seule une icône « web story » en bas à droite les distingue des résultats de recherche classiques.

Pour le moment, elles ne sont disponibles en France que dans les résultats de recherche internet et dans « Google images ».

En revanche, aux Etats-Unis, elles sont déjà disponibles en anglais dans le carrousel qui apparaît tout en haut de la fonctionnalité Discover ainsi que sous forme de grilles.

Vu le succès que connaissent les Google Web Stories, ces formats devraient bientôt se généraliser à d’autres pays.

 

L’intérêt marketing des Google Web Stories

Les Google Web Stories présentent un fort intérêt marketing pour votre entreprise. En effet, elles se déclinent dans un format court et dynamique, propre à capter l’attention de l’internaute.

Le fait que les pages se déroulent d’elles-mêmes, ou qu’on passe d’un simple slide d’une story à une autre, sans clic ni scrolling fastidieux, montre assez combien elles ont été conçues pour l’ergonomie de l’utilisateur, en particulier sur mobile.

C’est un format typiquement en responsive design, c’est-à-dire optimisé pour les smartphones. Cette facilité d’accès de l’information est un avantage certain pour toucher vos prospects et le retenir grâce à un format attrayant.

Ensuite, les Google Web Stories sont une corde de plus à votre arc pour améliorer votre SEO.

C’est un format très court, complémentaire d’articles de fond par exemple, ce qui crée une complémentarité entre supports excellente pour votre attractivité auprès des internautes comme pour votre référencement auprès de Google.

Enfin, la forte présence de ces stories dans Discover vous permet de profiter de l’approche affinitaire de cette fonctionnalité : Discover pousse en effet des contenus selon vos goûts identifiés à partir de votre historique de recherche.

Votre story apparaît donc en haut du mobile de personnes déjà sélectionnées de fait comme potentiellement intéressées, ce qui augmente significativement votre taux de clic.

À lire aussi : LinkedIn : 8 idées pour booster votre profil entrepreneur

 

1. Utiliser directement un plug-in WordPress dédié

Comment passer à l’action en créant votre propre Google Web Story ? La méthode la plus simple à votre disposition est sans aucun doute d’utiliser directement un plug-in WordPress dédié.

Il existe en effet sous WordPress un bouton « Web Stories de Google ». L’utilisation en est limpide et intuitive. Commencez par cliquer sur « Add new story ».

Ajoutez texte, vidéo, image de fond pour bâtir votre première page. En bas, rendez-vous sur « New page » pour renouveler l’opération.

Une fois votre création terminée, le plug-in WordPress « Web Stories de Google » créera de lui-même une page AMP (Accelerated Mobile Pages).

L’AMP est une technologie open source mise au point par Google en 2015 : elle optimise l’expérience utilisateur en réduisant le temps de chargement des pages consultées sur mobile.

C’est un outil crucial pour votre réussite, étant donné le temps d’attention très réduit d’un internaute, et à plus forte raison d’un mobinaute.

Si vous ne souhaitez pas passer par un plug-in WordPress, sachez qu’il existe des alternatives.

Des outils, comme Make Stories, mettent à votre disposition des modèles prédéfinis, à l’instar des trames de traitement de texte disponibles sous Word. Une bonne option pour les débutants en programmation.

Enfin, il existe une troisième option, clairement la plus délicate, à réserver aux développeurs expérimentés : le tutoriel de création de web stories présenté par AMP himself, qui imbrique 4 composantes.

Il y a donc trois manières de créer des Google Web Stories : le plug-in WordPress, l’outil générateur de stories ou le développement sous AMP.

Mais quelle que soit la manière, il y a deux étapes à ne pas manquer : soigner les métadonnées obligatoires (logo, image principale, balise Title, nom de qui publie) et valider sa story grâce à l’outil Google de test de Web Stories.

 

2. faire une « story » = raconter une histoire. Point.

La traduction de « story » peut faire sourire. Pourtant, c’est essentiel : vous devez raconter une histoire, votre histoire. D’ailleurs le format s’y prête, bien plus qu’à de la publicité explicite.

En effet, grâce au déroulement automatique des pages de la story, c’est vous qui imposez le rythme, en échange du « confort » passif de l’internaute qui n’a plus ni à cliquer, ni à scroller.

Raconter une histoire, c’est tout l’enjeu de la stratégie marketing du storytelling.

Il s’agit d’humaniser votre marque en vous glissant dans la peau du narrateur, de décrire son développement comme un roman, d’insister sur les valeurs fondatrices, de créer tout un imaginaire en peu de mots, et enfin de jouer sur le potentiel d’identification du lecteur au récit que vous lui proposez.

C’est pourquoi un vrai talent de conteur et une cohérence narrative entre les pages sont essentiels pour le succès de votre Google Web Story.

Enfin, pour apporter un gage d’authenticité à l’histoire que vous racontez, n’oubliez pas de renseigner les items de date de création et de contact auquel un internaute peut vous joindre.

Google web stories optimiser visibilité SEO
Source : freepik.com

À lire aussi : Storytelling : l’art de faire vivre votre marque

 

Astuce n°3 : penser « mobile »

Un intérêt majeur des « Google Web Stories » est d’être structurellement pensé en responsive design. Cela produit une information extrêmement accessible, prête à consommer.

Pour tirer le meilleur parti de ce format, pensez « mobile » : privilégiez un contenu texte court, n’abordez qu’un thème par page, ne dépassez pas 20 pages.

Souvenez-vous que l’attractivité se joue d’abord avec l’image, qu’il faut penser à cadrer correctement en monde portrait.

Encore plus efficace, il y a la vidéo : Google lui-même recommande de la prévoir courte (moins de 60 secondes) et sous-titrée (pour pouvoir être visionnée et intégralement comprise même dans un contexte professionnel ou public où le silence s’impose).

 

Astuce n°4 : garder le SEO en ligne de mire

Les Google Web Stories sont avant tout pour vous un atout SEO. Il convient donc de garder à l’esprit, à chaque étape de la création de votre Google Web Story, les astuces SEO générales.

Pour capter l’attention, jouez sur la hiérarchie de la taille de vos segments de texte, afin de guider la lecture en focalisant l’attention sur les points clés.

Terminez vos web stories par une interaction de type sondage ou quiz ludique.

Intégrez vos stories à votre site web pour interconnecter vos différents supports de communication : les stories joueront pleinement leur rôle de « bande-annonce » de votre site et optimiseront votre visibilité à l’intérieur même de votre site.

Rédigez un contenu texte aisément « scannable » par les spybots de Google. Et pour encore plus de lisibilité, reliez vos webstories entre elles.

Enfin, faites-les apparaître dans votre sitemap et, quelque temps après la publication de vos Google Web Stories, suivez le trafic qu’elles génèrent dans Google Analytics.

Google web stories optimiser visibilité SEO
Source : freepik.com

 

Astuce n° 5 : Eviter les pièges

Une des meilleures astuces… c’est d’éviter de faire des erreurs ! Voici les erreurs courantes qui peuvent vous faire manquer l’opportunité « Google Web Stories » d’optimiser votre visibilité.

Sachez que la monétisation est possible via Google Ads, et que les revenus publicitaires vous reviennent (c’est un avantage par rapport à Facebook).

Cependant, ne vous laissez pas subjuguer par les sirènes de la publicité massive et racontez avant tout une histoire.

C’est le plus sûr moyen d’éviter la lassitude, de créer de l’empathie et donc de l’intérêt pour votre entreprise.

Ne tombez pas dans le piège du vite-fait : Google pénalise lourdement le duplicate content. Privilégiez un contenu concis mais exclusif.

Pour créer le suspense, un autre piège pourrait être de créer exprès un contenu dit « piège à clics » : c’est-à-dire que la dernière page contient systématiquement un contenu tronqué…

Pour mieux renvoyer le lecteur curieux vers un autre site. Mais, là encore, Google pénalise ces pratiques fallacieuses.

Les Google Web Stories vont dans le sens de l’Histoire : elles seront prochainement disponibles partout sous Discover et constituent un format mobile extrêmement efficace à la fois pour capter l’attention de vos prospects et pour optimiser votre visibilité SEO.

Vous souhaitez des contenus texte sérieux et punchy à la fois, attractifs et optimisés avec précision pour le référencement ?

Rendez-vous sur Rédacteur.com, où des professionnels de l’écriture web vous attendent pour vous aider à mener à bien votre projet de Google Web Stories.

 

 

 

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin de faire rédiger des contenus ?


    Commandez vos textes au meilleur prix sur Redacteur.com et recevez rapidement vos contenus rédigés par des professionnels.

    Commander des textes