Référencement Seo

SEO : comment mieux référencer vos contenus avec la sémantique ?

Nuage de mots créé avec NuageDeMots.co
Publié par Léo Chatillon

Si je vous dis « référencement naturel », cela devrait vous évoquer instinctivement la notion de mot-clé.

Pourtant, de l’eau a coulé sous les ponts depuis le temps où il suffisait de remplir une page avec le même mot-clé pour être en première position sur la requête correspondante (ce que l’on appelle le « keyword stuffing »).

Google et les autres moteurs de recherche se sont largement améliorés depuis la préhistoire d’Internet – et ce genre de pratique est aujourd’hui pénalisé.

Alors, faut-il continuer à ne jurer que par les mots clés ?

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Oui et non, comme nous allons le voir en explorant le concept de SEO sémantique.

Les moteurs de recherche ont bien changé

Voici ce à quoi ressemblait Google en l’an 2000 :

google seo sémantique

À cette époque, le moteur était beaucoup plus limité qu’aujourd’hui : il ne comprenait pas réellement le sens des mots et se basait largement sur le nombre d’occurrences d’un keyword sur une page pour déterminer son classement.

C’est dans ce contexte qu’est apparu le keyword stuffing, et d’autres pratiques SEO aujourd’hui dépassées.

Google s’est donc efforcé, au fil des mises à jour de son algorithme, de poursuivre un objectif : assurer la qualité et la pertinence des résultats de recherche pour ses utilisateurs.

Non pas par pure générosité, mais plutôt pour fidéliser ses utilisateurs en en faisant le moteur de recherche le plus performant – et ainsi maximiser ses revenus publicitaires.

Mais, quelles qu’en soient les raisons, force est de constater que Google (mais aussi Bing et ses autres concurrents) a fortement évolué :

  • Il comprend aujourd’hui le sens des mots, l’intention de recherche qui se cache derrière une requête ;
  • Il est capable de distinguer le singulier du pluriel, les fautes de frappe courantes et d’autres subtilités de ce type ;
  • Par-dessus tout, il connaît les synonymes et les champs lexicaux qui entourent les mots-clés de recherche.

C’est précisément ce dernier point qui nous intéresse pour l’optimisation sémantique.

La sémantique pour le référencement naturel

Pour présenter les choses de façon simplifiée, le raisonnement est le suivant :

  1. Google souhaite offrir les meilleurs résultats possibles à ses utilisateurs ;
  2. Il connaît les synonymes, le champ lexical, le contexte de chaque mot-clé ;
  3. Il considère donc que les pages qui contiennent un vocabulaire riche méritent d’être les mieux classés pour un mot-clé donné.

Autrement dit, n’espérez même pas être bien référencé en vous focalisant exclusivement sur votre mot-clé principal : il est indispensable d’utiliser la sémantique pour enrichir votre contenu et séduire les moteurs de recherche.

1) Les synonymes

Nul besoin d’être un expert chevronné du référencement naturel pour travailler la sémantique d’un contenu : il suffit d’un bon vieux dictionnaire des synonymes (ou, plus vraisemblablement, un dictionnaire en ligne).

synonymes seo sémantique

Source : Crisco

Vous n’êtes pas sans savoir que le mot « voiture » peut se dire de bien d’autres manières : « automobile », « auto », « véhicule », « camionnette » ou les plus familiers « bagnole » et « caisse ».

Et bien, sachez que la plupart des mots possèdent eux aussi des synonymes.

Pour l’illustrer, prenons un exemple concret : l’article que vous lisez en ce moment-même.

Le sujet principal de ce post est le SEO sémantique (et, de façon plus large, le SEO tout court). Mais il existe d’autres manières de désigner cette notion, à commencer par le terme « référencement naturel » et ses dérivés (comme le verbe « référencer »).

Il est aussi pertinent d’intégrer des termes un peu plus générique comme classement, ranking, positionnement… Même l’utilisation de l’anglais search engine optimization peut enrichir la sémantique du texte.

Cette richesse lexicale est un signal positif pour Google : il est donc indispensable d’inclure des synonymes dans vos contenus. Mais le travail du champ sémantique ne s’arrête pas là…

2) Les termes associés

Contrairement aux synonymes, les termes associés n’ont pas strictement le même sens que le mot-clé ciblé.

Mais ils sont si fréquemment associés à ce mot (ce qu’on appelle la cooccurrence) qu’ils sont presque indissociables aux yeux des moteurs de recherche.

Reprenons l’exemple de notre article. Vous aurez certainement remarqué l’omniprésence des termes suivants :

  • « Mot-clé » ;
  • « Moteur de recherche » ;
  • « Google » ;
  • « Bing » ;
  • « Requête » ;
  • « Keyword » ;
  • « Résultat de recherche » ;
  • Etc.

Ces expressions ne sont pas des synonymes de « référencement naturel », mais ils sont très étroitement liés au concept de SEO.

Ainsi, du point de vue de Google, une page qui parlerait de référencement sans utiliser ces termes associés semblerait presque suspecte…

Et, à y réfléchir, il serait assez perturbant de tomber sur un article sur le SEO qui ne mentionnerait pas une seule fois les mots-clés ou les moteurs de recherche.

3) Les mots-clés de longue traîne

Ce troisième concept rejoint en quelque sorte celui des termes associés.

Les mots-clés de longue traîne n’ont pas tout à fait le même sens que votre mot-clé principal et générique, mais ils gravitent autour et correspondent à des requêtes plus spécifiques des internautes.

Pour en trouver, nul besoin d’aller très loin : faites un tour dans les suggestions de recherche de Google.

seo sémantique

Il existe bien d’autres techniques pour trouver des mots-clés de longue traine : n’hésitez pas à vous en servir pour enrichir votre champ lexical SEO.

La sémantique : une optimisation indispensable

Que les choses soient claires : il ne suffit pas de « bourrer » chacun de vos contenus de synonymes et de mots proches pour atteindre instantanément la première page de Google (sinon, il ne s’agirait que d’une forme plus élaborée de keyword stuffing).

Le SEO est une pratique complexe et bien d’autres facteurs influencent le classement d’un site…

Mais l’utilisation d’un vocabulaire varié et complet, l’évocation de thèmes proches ou complémentaires à votre sujet principal et de mots-clés de longue traîne augmentera indubitablement vos chances d’être bien référencé.

Sur Redacteur.com, faites rédiger des textes optimisés pour le référencement naturel et travaillés sur le plan sémantique avec l’option « Optimisation SEO ».

Léo Chatillon
SEO  : comment mieux référencer vos contenus avec la sémantique  ?
4.4 (88.57 %) 14 votes

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.