Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

Comment faire un ebook  : nos conseils et astuces

Comment faire un ebook
Source : freepik.com
Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Comment faire un e-book ? Nos conseils et astuces pourraient se révéler très utiles pour réussir votre démarche et profiter au maximum de ce nouveau format de contenu texte qui a le vent en poupe ces dernières années.

Un e-book (ou livre numérique) recouvre en fait deux réalités de contenu.

Soit il est une création de littérature personnelle, dans ce cas il est généralement payant, à l’instar d’un livre papier en librairie.

Soit il est un des supports de communication didactique d’une entreprise, dans ce cas, il est généralement gratuit, mais a l’avantage de susciter de l’intérêt et donc des bénéfices indirects pour la marque.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Dans les deux cas, il s’agit de mettre à profit vos connaissances et compétences dans un domaine précis, pour réaliser un contenu texte disponible sur internet qui génèrera lecture et revenus.

Voilà qui devient intéressant… Seulement, le tout est savoir comment faire un e-book réussi, percutant, qui aura des retombées positives pour votre entreprise.

Dans cet article, on a recensé nos 5 conseils et astuces afin que l’e-book n’ait plus de secrets pour vous.

 

1. Comprendre les enjeux de l’e-book

Avant toute chose, il faut bien comprendre les enjeux de l’e-book. Il s’agit d’un « livre numérique », généralement sous format Epub ou PDF et téléchargeable en échange des coordonnées du lecteur.

Il vient allonger la liste des supports déjà connus du content marketing tels que l’article de blog, l’article universitaire, l’émission YouTube ou encore le podcast.

Quelle est donc la plus-value qui justifierait ce format supplémentaire de l’e-book ? Nous allons voir que l’e-book combine certains avantages des supports digitaux avec certains avantages du livre papier.

Contrairement aux autres supports internet, l’e-book a l’avantage d’être consultable hors connexion, et même imprimable.

Il se situe en effet à la jonction entre la lecture traditionnelle (avec un support livre identifié et matérialisable) et l’actualité digitale.

En plus des ordinateurs, tablettes, smartphones habituels, l’e-book peut être lu sur n’importe quelle liseuse électronique (avec le bénéfice d’une lecture plus agréable, moins agressive pour les yeux, donc potentiellement plus longue).

Contrairement à un article de blog conçu tout d’un bloc, l’e-book est conçu pour le plaisir de la lecture, avec une pagination, un certain dynamisme et parfois un système de « flipping book » qui recrée l’impression de tourner des pages.

La réalisation d’un livre papier coûte cher, nécessite plusieurs intermédiaires, prend beaucoup de temps… Et in fine seuls 8 à 12 % du prix de vente reviennent à l’auteur.

Au contraire, l’e-book ne coûte presque rien, ne nécessite que peu d’intermédiaires, peut être mis à disposition automatique du lecteur dès le chargement terminé, et les bénéfices (directs en termes de ventes, ou indirects en termes de publicité) sont pour vous.

En outre, le choix de l’e-book peut conforter votre image de marque avec un atout « responsabilité écologique », à l’opposé des épaisses notices et des gros catalogues en papier glacé énergivore d’autrefois.

 

2. Bien choisir votre thème et votre public

Pour faire un e-book de qualité, il faut bien choisir votre thème et votre public.

En fait, les deux sont intimement liés : il y a un équilibre à trouver entre le domaine que vous maîtrisez le mieux (afin d’obtenir une rédaction à la fois experte et fluide) et les attentes de vos lecteurs potentiels.

Faites le bilan de vos connaissances et de vos compétences : lesquelles allez-vous mettre à profit dans votre e-book ?

Rien ne vous empêche de recycler des contenus texte déjà écrits dans des articles de blog, des publications sociales, des podcasts à retranscrire par écrit…

Cela vous permettra de multiplier les supports, et donc d’optimiser vos chances d’atteindre votre public.

Ensuite, il faut connaître le plus précisément votre public cible, en lien avec votre stratégie marketing.

Une connaissance fine des caractéristiques sociales et langagières de votre public cible vous fera gagner en temps et en efficacité tant au moment de la rédaction que du choix du canal de diffusion.

Au-delà de l’enquête classique et souvent coûteuse, il peut être intéressant d’observer les requêtes de longue traîne pour identifier une niche de marché, et de consulter l’outil Google Trends pour analyser les tendances de lecture et d’intérêt des internautes sur vos pages déjà existantes.

Comment faire un ebook
source : freepik.com

 

3. Soigner l’identité visuelle de l’e-book

On ne juge pas un livre à sa couverture, dit le proverbe populaire. Sur internet, en fait si.

Le temps d’attention de l’internaute (et a fortiori du mobinaute) n’excède pas dix secondes : il faut donc capter son attention dès le premier coup d’œil.

C’est pourquoi il est capital de soigner le design global de votre e-book.

Ayez conscience qu’il n’existe pas a priori de design idéal. Le meilleur design est toujours sur-mesure : il reflète les valeurs de votre entreprise, et se décline harmonieusement sur tous vos supports de communication.

La charte graphique de votre e-book doit donc impérativement s’aligner avec celle de votre site et de vos éventuels supports papier : c’est capital pour créer une harmonie, pour que le lecteur vous identifie immédiatement et se projette dans un univers reconnaissable.

Ensuite, la typographie doit être cohérente avec le contenu de votre message.

On évitera aussi bien les polices Times New Roman ou Comic sans MS impersonnelles, que les polices de type gothique ou manuscrite car elles sont difficiles à déchiffrer et décourageraient la lecture.

Les paragraphes doivent être aérés, en particulier si votre e-book compte plusieurs dizaines de pages. Cela permet une lecture plus agréable, donc plus longue.

Enfin, pensez à insérer des éléments qui brisent la monotonie du bloc texte.

On pense bien sûr tout d’abord aux images : elles doivent impérativement être de haute qualité, et en adéquation avec l’image de sérieux que vous voulez renvoyer.

Pensez également aux images vectorielles, idéales dans le cas d’e-books multilingues.

Pour finir, un bon moyen de souligner des passages-clés est de les recopier sous forme de citations en gros caractères venant ponctuer le rythme de la page et de la lecture.

 

 4. Conseils de rédaction

Passons maintenant aux conseils de rédaction pour réussir votre e-book.

Cette rédaction s’inscrit dans une démarche de stratégie de contenu : vous mettez à disposition du lecteur des informations capables d’étancher sa soif de connaissances, en retour celui-ci vous identifie comme un expert dans votre domaine et se tournera facilement vers vous pour un achat immédiat ou futur.

Il est donc essentiel de soigner votre image d’expertise.

Commençons par ce que va voir le lecteur au premier coup d’œil : la structure globale de l’e-book. Cette structure globale doit rendre sensible à la lecture la démarche rationnelle, voire universitaire, que vous adoptez pour votre démonstration ou étude de fond.

Il paraît donc essentiel de faire apparaître un sommaire approfondi, détaillant non seulement les chapitres, mais aussi les sous-rubriques jusqu’à la plus petite.

Le lecteur pourra ainsi tout à loisir lire votre e-book in extenso, ou bien se reporter directement à une page précise selon l’information qu’il cherche.

Dans le même ordre d’idées, un résumé (avec son pendant traduit en anglais : l’« abstract ») de l’e-book d’une dizaine de lignes est un code emprunté aux travaux écrits universitaires qui constituera un gage de sérieux pour votre ouvrage.

Enfin, il est bon de commencer votre e-book par une introduction explicitant sa genèse, sa démarche, son champ d’application ainsi que ses partis pris méthodologiques.

Ces conseils que nous venons d’évoquer visent explicitement à renvoyer une image d’expert auprès de vos lecteurs.

Mais votre e-book peut aussi être bénéfique pour vous en termes de SEO : à présent, c’est aussi à Google qu’il faut plaire.

Pour ce faire, veillez à insérer le plus naturellement possible les mots-clés dans les titres et au début des paragraphes pour faciliter le travail d’indexation des spybots de Google, et ainsi utiliser votre e-book pour booster votre positionnement dans les résultats de recherche.

C’est vrai, Internet vous permet de produire un e-book rapidement et à bas coût. Cependant, ne perdez pas de vue que dans « e-book »… il y a « book ».

Tout livre implique par sa nature même d’objet littéraire une solennité de l’expression, un certain prestige.

C’est pourquoi l’orthographe et la grammaire doivent être impeccables, tranchant avec le caractère relativement informel, voire familier, des contenus d’Internet.

Notre conseil
Il peut être judicieux de s’en remettre à un professionnel de la langue et de l’écriture web : sur Rédacteur.com, vous trouverez des rédacteurs experts à qui confier votre projet d’e-book.
Comment faire un ebook
Source : freepik.com

 

5. Vendre, promouvoir et recycler votre e-book

Une fois votre e-book réalisé, se pose la question de sa diffusion. D’abord, il faut décider de son format, généralement Epub ou PDF. Les deux présentent des avantages différents.

Epub se destine plutôt aux e-books courts, est reformatable selon la taille de l’écran et propose un système de feuilletage agréable et adapté aux lectures brèves de type « plaisir ».

PDF est un gage de sérieux et se destine plutôt aux e-books longs et techniques (particulièrement en B to B) et propose à ce titre une recherche de la page dans la barre supérieure de navigation.

Pour promouvoir votre e-book, à vous de choisir entre mise en valeur sur une landing page, diffusion sur les réseaux sociaux, sollicitation de partenaires ou encore sponsoring payant.

Votre e-book est rédigé, formaté, diffusé : ouf, ça y est !

Notre conseil
Pas tout à fait, en fait : pour en tirer le meilleur parti, on vous recommande de suivre après sa diffusion son succès auprès des internautes, et de faire de la veille pour observer quelles parties de votre e-book plaisent le plus.

Votre e-book vous semble dépassé ? Recyclez-le ! Dans une stratégie de content marketing, rien ne se perd, tout se transforme.

Ainsi le contenu de votre e-book servira à nouveau de matière première à d’autres formats de communication.

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

Ajouter un commentaire

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.