Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

Comment obtenir de vrais résultats marketing avec votre newsletter  ?

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Malgré ce qui avait été prédit, la newsletter, présentée alors comme un peu ringarde, a bien survécu aux réseaux sociaux, aux applications, quelles qu’elles soient, et même aux chatbots. Elle se porte bien et reste très utilisée.

Outil marketing efficace qui tient tête aux réseaux sociaux, la newsletter, à condition qu’elle soit bien construite, a encore de beaux jours devant elle.

Nous vous livrons nos conseils pour rédiger une newsletter qui vous aide vraiment à booster vos résultats marketing.

 

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Newsletter ou réseaux sociaux ? Utilisez les deux !

Rare moyen de communication n’étant pas diffusé de manière aléatoire à votre cible, la newsletter possède un avantage certain sur les réseaux sociaux, quoi qu’il arrive, elle parvient toujours à toucher vos lecteurs.

Contrairement à Facebook ou à Twitter où vos publications ne sont pas toujours visibles par votre communauté, la newsletter, elle, n’est pas soumise à un algorithme qui filtre les publications. Vous êtes donc certain que son contenu, à défaut d’être lu, sera au moins livré.

L’autre avantage de la newsletter par rapport aux réseaux sociaux est qu’elle demande une implication des lecteurs. Son parcours dans la boîte mail dépend du destinataire qui doit se poser la question du traitement de l’email reçu : vais-je l’ouvrir ou l’effacer ?

Si vous avez utilisé nos techniques de rédaction pour bien rédiger un emailing, votre newsletter devrait être lue. Une publication sur un réseau social, elle, a plus de chance de passer inaperçue et d’être noyée dans le fil de publication.

 

Publiez ce que vos lecteurs attendent de vous

Lorsque vous rédigez le contenu de votre newsletter, ne pensez pas promotion, mais attraction. La différence ? La promotion met en valeur vos produits ou services dans l’espoir qu’ils intéressent vos lecteurs, tandis que l’attraction vous pousse à vous soucier des envies de vos lecteurs et à publier en conséquence.

Comme tous vos clients et prospects ne recherchent pas forcément la même chose, le succès de votre newsletter résidera dans la variété de son contenu : offre promotionnelle, présentation de nouveautés, article de fond, anecdote…

 

Travaillez l’objet de l’email

C’est là que vos lecteurs choisiront de lire votre email ou qu’ils l’enverront directement à la poubelle, ou pire encore, dans les spams. L’objet n’a qu’une fraction de secondes pour convaincre vos lecteurs, il doit être simple, concis et percutant.

La ligne d’objet idéale ne fait, en général, que 6 à 10 mots. Au besoin vous pourrez créer un objet d’email un peu plus long, mais si votre ligne d’objet est trop longue elle ne s’affichera pas correctement.

Aussi, il n’est pas vraiment utile d’utiliser le mot « newsletter » dans l’objet de votre newsletter, c’est très souvent un critère qui envoie votre newsletter dans la corbeille avant même son ouverture.

Évitez aussi d’en faire trop, alors exit l’objet d’email entièrement en lettre majuscule ou l’objet d’émail trop mystérieux avec des mots qui vous enverront, eux, directement dans les spams.

Restez simple, apportez une vraie information sur le contenu de l’email sans en faire trop et sortez un peu du lot avec un smiley ou un chiffre qui mettra votre objet en valeur.

 

L’A/B testing

Parfois l’idéal pour savoir ce qui fonctionne le mieux c’est encore de tester. L’A/B testing est un procédé qui vous permet de tester plusieurs versions d’une newsletter. Il vous permet ainsi de savoir ce qui fonctionne le mieux avec votre cible.

Vous pouvez ainsi envoyer deux versions assez similaires d’une même newsletter, où vous faites varier un paramètre tel que :

  • L’objet
  • Le contenu
  • Le format
  • Les CTA (call to action)
  • Ou encore l’heure d’envoi de l’email.

Vous enverrez ensuite l’une de ces versions à une partie de votre cible et l’autre version à l’autre partie de votre cible. Les résultats (taux d’ouverture, taux de clics…) de vos deux versions d’une même newsletter vous permettront de décider ce qui plait et fonctionne auprès de votre cible.

 

Visualisez votre newsletter avant de la créer

Vous trouvez ça étrange ? Pourtant, la représentation sur papier du visuel de votre newsletter vous fera gagner énormément de temps. Créez des encarts réservés à chaque contenu. Un grand pour l’information la plus importante et des plus petits pour les contenus secondaires… Une fois que vous avez créé la disposition de votre newsletter sur papier, vous pouvez alors concevoir votre newsletter électronique.

Côté graphisme, assurez-vous que le design de votre newsletter soit cohérent avec l’image de votre entreprise. Conservez les mêmes couleurs et faites-y apparaître tous les éléments qui distinguent votre société : logo, code couleur… Le but est de rendre votre emailing identifiable dès son ouverture.

 

Emailing : les erreurs à ne pas commettre

Si en blogging la régularité est conseillée, l’envoi d’une newsletter ne doit pas être forcément régulier. Si vous n’avez rien d’intéressant à communiquer, n’envoyez pas de lettre électronique. Vos lecteurs sont suffisamment sollicités. Épargnez-leur un email de plus, qui plus est, s’il risque de nuire à l’image de votre entreprise par un contenu peu qualitatif.

Par contre, lors de vos envois, assurez-vous de trouver un titre accrocheur pour favoriser l’ouverture de l’email. Évitez de survendre vos produits. Optez plutôt pour une mise en avant de votre savoir-faire et de vos connaissances au travers d’articles bien construits.

Dernier point, les newsletters à rallonge ne sont pas efficaces. Votre lecteur doit pouvoir être intéressé et avoir envie de réagir par un click vers votre site par exemple en moins de 5 secondes.

 

Conclusion

Générateur de résultats marketing, l’emailing a encore de beaux jours devant lui. Il vous assure des visites sur votre site et vous permet de créer du lien et de garder le contact avec vos clients actifs ou inactifs et vos prospects.

Si vous avez besoin d’être accompagné pour la rédaction et la mise en place de vos newsletters, trouvez le freelance qu’il vous faut sur Redacteur.com !

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

Ajouter un commentaire

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.