Contenu web

Content marketing : 10 mots magiques qui donneront envie de lire vos contenus

Mots magique à utiliser en content marketing
Publié par Léo Chatillon

Créer des contenus de qualité, bien documentés et pertinents pour votre cible est une très bonne chose.

Mais cela n’a pas grand intérêt si vous ne promouvez pas vos contenus et si vous ne donnez pas envie aux internautes de les lire.

Titres, descriptions, résumés, objets d’emails… Ce sont des éléments déterminants, puisque ce sont eux qui vont donner envie à vos lecteurs d’aller plus loin et de lire vos contenus, à condition qu’ils soient réussis…

Saviez-vous qu’il existe de véritables mots magiques qui vous aideront à accrocher les internautes et à augmenter l’engagement sur tous vos contenus ? Voici les 10 que nous considérons comme les plus importants.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

 

Mots magique à utiliser en content marketing

 

« Vous »

La personnalisation est l’une des règles d’or de la rédaction web.

C’est pourquoi il est primordial de s’adresser directement à ses lecteurs, et cela est possible grâce à l’utilisation d’un simple pronom.

Le « vous » a le pouvoir de transformer un texte en une véritable conversation. Il donne à vos lecteurs le sentiment que vous leur parlez en personne, ce qui les valorise et rend votre texte plus agréable.

 

« Nouveau »

Nous aimons la nouveauté, l’inconnu, l’aventure… Cela est même profondément ancré dans notre nature.

Ce n’est donc pas pour rien que le mot « nouveau » est si excitant et qu’il semble attirer irrémédiablement notre regard.

C’est donc un terme qui doit obligatoirement faire partie de votre vocabulaire lors de la création de vos contenus ; c’est aussi un ingrédient gagnant pour écrire un titre captivant.

 

« Oui »

Privilégiez toujours le « oui » au « non ».

Le premier est positif et ouvre de nombreuses possibilités, tandis que le second semble fermer la voie.

« Oui » est un mot résolument motivant et optimiste, qui ne peut que susciter plus d’engagement chez votre lecteur.

 

« Parce que »

Alors que les contenus se multiplient sur le web, l’exigence des internautes ne fait qu’augmenter.

On reconnaît un contenu de qualité à sa finesse d’écriture, à la pertinence de sujet, mais aussi à la légitimité des informations qu’il donne.

Les mots « parce que » ou « car » sont indispensables pour fournir des raisons, des justifications qui assiéront les propos tenus dans votre texte.

 

« Comment »

Comment cuisiner un filet mignon, comment réparer une chambre à air, comment augmenter la crédibilité de vos articles

Ce type de formule vous est certainement familier.

Le mot « comment » tire sa puissance de la promesse qu’il implique : nous apprendre à faire quelque chose que l’on ignore.

 

« Pire »

A première vue, le terme « pire » est assez négatif et on aurait tendance à l’éviter autant que possible.

Cependant, s’il faut privilégier le « positif », un bon texte ne saurait être composé que de mots joviaux et optimistes.

« Pire » permet de créer de la tension, de susciter une forme de peur… Et c’est à vous de rassurer le lecteur.

Typiquement, on peut imaginer un contenu du type : « Les pires erreurs de rédaction web », « Les pires pratiques de content marketing »… Un titre de cette sorte va donner à l’internaute le sentiment qu’il prend un risque s’il ne lit pas votre contenu.

 

« Tout le monde »

Nous l’avons dit, la personnalisation est reine.

Alors, pourquoi utiliser une expression aussi impersonnelle que « tout le monde » ?

Pour la simple et bonne raison que votre lecteur peut facilement s’identifier, et surtout se comparer à « tout le monde ».

En d’autres termes, si « tout le monde » sait quelque chose ou si « tout le monde » a déjà fait quelque chose, l’individu a envie de le savoir ou de le faire également.

 

« Si »

Faire des hypothèses permet de se glisser dans la peau de son lecteur, mais aussi de créer une forme de mystère.

En utilisant « si », vous pouvez intriguer votre public en lui laissant entrevoir différentes possibilités (ex : « Et si vous appreniez à multiplier votre taux de conversion par deux ? ») ou au contraire en orientant clairement le sujet (ex : Si vous voulez apprendre à rédiger plus rapidement, vous devriez lire cet article »).

 

« Vouloir »

Un bon contenu web doit pouvoir aider vos lecteurs à atteindre un objectif concret.

Il est donc primordial de s’intéresser à ce qu’ils veulent

L’utilisations de « Vous voulez… », « Vous souhaitez… » et autres synonymes vous permet de montrer à votre lecteur que vous le comprenez et que vous pouvez l’aider à obtenir ce qu’il désire.

 

« Gagner »

Tout le monde aime gagner.

Et même si certains ont un esprit de compétition plus poussé que les autres, la perspective de perdre ne réjouit personne.

C’est pourquoi le mot « gagner » est toujours… gagnant.

Qu’il s’agisse de gagner de l’argent, de gagner des followers ou encore de gagner de nouveaux clients, c’est un mot décidément inspirant.

 

Besoin de textes de qualité pour engager vos lecteurs et augmenter votre taux de conversion ? N’attendez plus, trouvez un rédacteur web freelance sur Redacteur.com.

Léo Chatillon
Content marketing  : 10 mots magiques qui donneront envie de lire vos contenus
Noter cet article

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.