Densité de mots-clés : comment la calculer ?

SEO densité mots-clés

Sur Redacteur.com, profitez du savoir-faire de rédacteurs professionnels pour votre content marketing. Trouver un rédacteur

Dès lors qu’ils écrivent pour le web, la plupart des rédacteurs sont confrontés à une problématique, à savoir le respect de la densité des mots-clés.

En effet, la répétition des mots-clés favoriserait le référencement d’un contenu. Aussi, nous avons cherché à savoir quel était le réel impact SEO de la densité de mots-clés.

Après avoir présenté cette notion en détail, nous vous dirons quelle est la densité idéale de mots-clés dans les contenus que vous créez.

La densité de mots-clés, c’est quoi ?

Souvent considérée comme un critère utilisé par l’algorithme de Google pour référencer un contenu, la densité de mots-clés apparaît parfois comme une notion qui semble complexe à appréhender.

Il n’en est pourtant rien puisque la densité de mots-clés correspond simplement au pourcentage de fois qu’un mot-clé ou une expression apparaît sur une page web par rapport au nombre total de mots que cette dernière inclut.

Pendant longtemps, pour qu’un contenu web soit référencé, il fallait intégrer son mot-clé le plus souvent possible. C’était un critère SEO indispensable et cela donnait des articles ou des fiches produits indigestes et illisibles.

Les règles Google ont changé et le bourrage de mots-clés est désormais considéré comme un spam. Bien sûr, la fréquence des mots-clés est toujours importante, mais pas essentielle. Il n’y a pas de règles clairement définies, mais en pratique SEO, on considère qu’intégrer un mot-clé tous les 100 mots est un bon ratio pour éviter la sur-optimisation.

Vous pouvez également partir du calcul de densité du mot-clé, qui est réalisé à partir du nombre d’occurrences de celui-ci. Pour un référencement naturel, un indice compris entre 2 et 6 % suffit pour une bonne optimisation de texte. Vous trouverez de nombreux outils en ligne gratuits pour calculer votre indice de densité comme Outils SEO par exemple.

 

Faites rédiger tous vos contenus par des professionnels

 
 
   
 
 
 
   
 
Commander des textes

+15 000 rédacteurs disponibles

Le calcul de la densité de mots-clés

Afin de calculer la densité de mots-clés dans un contenu, un rédacteur a une formule très simple à appliquer :

Densité des mots-clés = nombre d’occurrences du mot-clé/nombre total de mots du contenu

Certains experts préfèrent calculer ce qu’ils appellent la densité pondérée (plutôt que la densité brute) en intégrant au calcul une pondération liée à la localisation des mots-clés dans le contenu (présence dans une balise Title, dans une balise H1, dans le premier paragraphe, etc).

À lire aussi : SEO : comment éviter la cannibalisation de mots-clés ?

La densité de mots-clés, vraiment utile pour le SEO ?

Beaucoup pensent encore que plus un mot-clé est cité dans un contenu, mieux ce dernier sera référencé par les moteurs de recherche. Néanmoins, il faut savoir que la densité de mots-clés n’a que peu d’impact sur cela.

En effet, interrogés sur ce thème, de nombreux experts SEO ont eu des mots durs pour qualifier la densité des mots-clés. Certains l’ont comparé à un “concept surestimé”, d’autres à un “folklore” alors que beaucoup d’autres ont évoqué un “mythe”.

D’ailleurs, les propos des experts SEO sont confirmés par Google en personne, puisque la société américaine a affirmé que la densité de mots-clés n’était plus prise en compte – et ce depuis quelques années – pour le positionnement d’une page web.

Quid de la densité idéale de mots-clés ?

Si la densité de mots-clés à un intérêt plus que limité en matière de SEO, cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut faire n’importe quoi avec les mots-clés.

Aussi, même si vous écoutez autour de vous que la densité optimale de mots-clés dans un contenu oscille entre 2 et 6 %, ne vous forcez pas à faire du bourrage dans les articles que vous rédigez. Évitez à tout prix l’écriture artificielle qui consiste à caser un mot-clé coûte que coûte, quitte à nuire à l’expérience du lecteur. Il s’agirait là d’une très mauvaise initiative puisque la sur-optimisation peut conduire à un déclassement de votre page web.

Efforcez-vous en revanche de bien positionner vos mots-clés dans votre contenu afin qu’ils donnent des indications aussi bien aux moteurs de recherche en charge de le référencer votre article qu’aux lecteurs en quête d’informations sur un sujet précis.

La présence du mot-clé dans le titre de l’article, dans l’introduction ou encore dans au moins un sous-titre est ainsi pertinente, même si sa densité avoisine “seulement” 1 % au bout du compte.

7 bonnes pratiques SEO pour votre référencement

Aujourd’hui, si vous souhaitez voir vos contenus caracoler en tête des résultats de recherche, misez sur un contenu de qualité. Ne rédigez pas vos textes pour les robots, mais pour vos lecteurs avant tout !

1. Rédigez pour votre cible

Pour que votre stratégie SEO soit un succès, faites une étude pertinente de votre lecteur cible, soit votre persona. Attachez-vous à créer des contenus textuels en fonction des intentions de recherche de votre lectorat et apportez-leur de la valeur ajoutée et de l’information. En bref, répondez aux besoins et aux problématiques que vos cibles rencontrent en leur apportant des solutions concrètes.

2. Créez des clusters thématiques

Pour générer du trafic sur votre site Web et améliorer votre positionnent, une bonne solution consiste à créer des clusters thématiques où vos contenus seront organisés en pages piliers avec leurs pages associées. L’objectif étant de traiter l’ensemble de vos thématiques et ainsi de booster l’autorité de votre site aux yeux de Google.

3. Nourrissez les algorithmes de Google

Nourrissez les algorithmes de Google

Les algorithmes du moteur de recherche comprennent de plus en plus les intentions de requêtes des internautes, ce qui change la façon dont vous devez optimiser vos contenus rédactionnels.

Plus importante que la fréquence de mots-clés, pensez désormais champs sémantiques et variants de mots-clés de longue traîne pour augmenter votre trafic organique. 1.fr est un très bon outil d’optimisation pour vous aider dans votre quête. À partir de votre mot-clé principal, le site Web vous fournira toute une liste de mots à placer naturellement dans votre texte.

4. Évitez les mots-clés les plus concurrentiels

Pour une petite entreprise, il va être difficile de se placer en tête des moteurs de recherche sur un mot-clé concurrentiel face aux grandes marques. Si le volume de recherche est très conséquent sur le mot-clé ciblé, travaillez plutôt votre article sur un mot-clé de longue traîne.

5. Générez des backlinks de qualité

Les liens externes de qualité sont indispensables pour votre positionnement SEO. Plus il y aura de liens pointant vers votre article, plus Google considérera votre site internet comme une référence dans votre secteur d’activité. C’est bon pour votre notoriété et votre ranking !

6. Structurez correctement votre contenu

En technique SEO, la structure de votre article est essentielle. Travaillez vos balises titres, votre balise méta-description et hiérarchisez votre contenu. La balise H1 est systématiquement suivie de la balise H2, puis H3, etc.

Ensuite, dans votre contenu rédactionnel, insérez toujours votre mot-clé dans la balise H1, dans le chapô et au moins dans l’une de vos balises H2. Mettez vos mots-clés et les informations importantes en avant en les mettant en gras et n’oubliez pas d’optimiser votre URL de page, votre méta-description et les balises Alt des images.

7. Boostez votre SEO avec le bon nombre de mots

En SEO, la longueur de votre article de blog est importante. Il n’y a pas de longueur idéale, mais comptez une moyenne de 800 mots pour commencer à intéresser Google et maximiser les partages sur les réseaux sociaux. Pour des articles plus fouillés, visez plus de 1500 mots pour être classé en tant qu’expert.

Notre conseil

Vous l’aurez compris, la fréquence des mots-clés est loin d’être la seule bonne pratique SEO. N’oubliez jamais que le plus important est que vous rédigiez pour des humains avant tout, ce qui implique un contenu de qualité, pertinent, agréable à lire, informatif et à forte valeur ajoutée. Google saura vous récompenser !

Si vous pensez avant tout expérience utilisateur, votre référencement suivra. Et si vous cherchez des rédacteurs web professionnels pour améliorer la visibilité de votre site Web, vous les trouverez sur Redacteur.com !

2 commentaires

  • Bonjour
    Merci pour votre article
    J’aimerais comprendre, comment un article peut être bien classé, s’il ne ressort pas dans le contenu des recherches ?

    Pour que les lecteurs soient satisfaits, il doit être lu, mais pour être lu, il dort être trouvé … Ca ressemble au serpent qui se mord la queue.

    Bien à vous

  • Bonjour,

    comme le sujet de la densité de mot-clé m’intéresse, j’ai créé un outil qui permet de calculer la densité de 1/2/3/4 mots-clés présents dans une page en étant nettoyée des stop words (disponible dans 30 langues). Je vous invite à le tester et à me faire vos retours afin de l’améliorer :

    https://hugo.maugey.fr/tools/keyword-density-checker

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire