Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

20 conseils pour trouver des titres d’articles accrocheurs

Rédiger des titres captivants
Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Vous écrivez pour votre propre blog mais votre trafic n’augmente pas ? La qualité des titres de vos publications sur les réseaux sociaux et de vos articles de blog peut avoir un impact sur votre trafic. Comment est-ce possible ? Tout simplement parce que le titre est ce qui se voit en premier dans un article ou une publication…

Redacteur.com vous propose 20 bonnes pratiques pour créer des titres accrocheurs et accroître le trafic sur votre site internet.

 

SOMMAIRE :

 

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Le pouvoir des nombres dans le titre d’un article

En vous promenant sur le web, vous avez dû constater que les titres d’articles contenant des nombres sont très répandus – y compris sur ce blog. « X façons de faire […] », « les X meilleurs […] », « X choses à savoir sur […] ». Ces formulations de titres familières font partie de celles qui génèrent le plus d’engagement.

Ce n’est donc pas pour rien que les chiffres sont considérés comme une valeur sûre en matière de titres d’articles de blog et autres contenus. Cependant, tous les nombres se valent-ils ?

 

1. Le numéro 10, leader incontesté

Le nombre 10 a toujours occupé une place particulière chez l’être humain : il correspond aux nombres de doigts que nous possédons et est au centre du système décimal que nous utilisons quotidiennement pour faire des calculs.

Il n’est donc pas étonnant que les posts contenant le nombre 10 soient en moyenne les plus partagés sur internet. Dans l’ordre des articles contenant un nombre X de conseils, astuces, etc., on constate le nombre 5, puis le 20, son double, plus loin.

Plus surprenant, les chiffres 3, 4 et 7 sont ceux qui génèrent le plus d’engagement après le 10 et le 5 : les chiffres « ronds » ne sont donc pas obligatoires pour créer des titres captivants. Le 6 et le 8 sont également de bonnes options.

 

2. Les nombres à éviter

S’il y a des nombres qui marchent du tonnerre, d’autres sont beaucoup moins performants… La médaille du chiffre le moins populaire revient au 2, nettement en dessous de la moyenne en termes de partages, en particulier sur Facebook.

Autres nombres peu recommandables : tous ceux qui sont situés entre 10 et 20, en particulier le 14, le 13 ou encore le 18 qui sont en queue de peloton (avec une maigre avance sur le 2).

 

3. Écrire en chiffres ou en lettres ?

À l’école, vous avez dû apprendre consciencieusement à écrire les nombres en lettres – avec leur lot de règles compliquées et d’exceptions.

Malheureusement, cela ne vous sera d’aucune utilité pour rédiger les titres de vos contenus. Les articles utilisant des nombres écrits en chiffres reçoivent au moins 4 fois plus de partages que ceux qui utilisent des lettres.

 

Les conseils de base à prendre compte

Pour inciter les internautes à lire vos articles, il est indispensable de les captiver rien qu’avec le titre ! Il faut attirer l’intention du potentiel lecteur avec une promesse sous-entendue, sans pour autant promettre la lune.

Voici quelques conseils de base à intégrer immédiatement dans votre quotidien.

 

4. Susciter l’émotion

Que pensez-vous d’un titre qui vous fait rire ou qui suscite la nostalgie ? Cela vous interpelle immédiatement, car le titre créé quelque chose à l’intérieur de vous. Si vous arrivez faire tressaillir l’internaute, alors il va être plus enclin à cliquer pour découvrir le contenu et prolonger cet instant d’émotion.

 

5. Jouer la carte du mystère

Rien qu’à l’évocation d’un sujet mystère, le lecteur aura envie de découvrir ce qui lui est caché. C’est donc une formule qui permet d’éveiller sa curiosité ! Il voudra avoir la réponse et découvrir cette solution magique, ce secret bien gardé ou encore cette incroyable découverte…

Attention cependant à ne pas créer un suspense pour finalement ne donner aucune information ou alors, un renseignement que tout le monde connaît. Sinon, le lecteur qui s’est fait avoir ne voudra plus jamais cliquer sur vos liens.

 

6. Surfer sur un élément d’actualité

Savez-vous qu’un titre reprenant une actualité forte ou un buzz fonctionne à coup sûr ? Essayez alors de voir comment rédiger un article qui surfe sur une tendance du moment, que ce soit un fait divers, une série télévisée, un film, un scandale…

 

7. Proposer une liste

Les lecteurs adorent les articles récapitulatifs, car ils sont faciles et rapides à lire. Les titres qui commencent par « 10 conseils », « 5 éléments », « Top 3 », « 12 bonnes pratiques » ou encore « 6 erreurs » interpellent l’internaute qui espère trouver plusieurs réponses à sa problématique.

Les internautes et les lecteurs en général aiment les listes à puces, voilà une bonne raison de les utiliser ! Les occasions sont nombreuses d’utiliser les listes à puces pour présenter des points clés d’un sujet. Exemples de sujets qui se prêtent à l’utilisation des listes à puces :

  • 6 astuces pour…
  • 10 étapes pour…
  • 5 bonnes raisons pour…, etc.

Les listes à puces aèrent votre texte et l’organisent. Mieux, elles facilitent la lecture pour vos visiteurs.

 

8. Répondre à une question

Quand vous rédigez un article sur votre blog professionnel, ce dernier a forcément comme objectif d’aider vos prospects ou clients. Vous répondez à un souci qu’ils rencontrent ou à un objectif qu’ils veulent atteindre. Il suffit alors de transformer la réflexion de base en une interrogation.

Par exemple, si votre article a pour objectif d’aider les mères de famille à choisir le mode de garde pour leurs enfants, le titre pourrait être « Nounou, crèche, garderie : quel est le meilleur mode de garde pour mon enfant ? ».

 

9. Faire une incroyable promesse (et la tenir)

« La promesse est une dette ! », dit l’adage.

Bien que cette formule soit conseillée avec modération, il vous revient de tenir à chaque fois parole pour convaincre vos lecteurs. Alors, si vous énoncez une promesse dans un titre d’article, assurez-vous de satisfaire le lecteur. C’est le même principe que pour le titre mystérieux.

Par-dessus tout, privilégiez la création des titres courts, précis et informatifs. Veillez aussi à la cohérence de vos titres par rapport au sujet développé dans le contenu. Cela permet d’affirmer votre crédibilité auprès de vos lecteurs et de les inciter à revenir vous lire. Enfin, diversifiez le style de vos titres pour trouver la formule qui fonctionne le mieux auprès de vos lecteurs.

En plus de capter l’attention de l’internaute, le titre doit aussi servir le référencement naturel. Comment de caractères espaces compris pour un titre efficace ?  Quels mots clés inclure ? Réponses.

 

10. Penser SEO

Lorsque vous rédigez un article, il faut toujours penser aux mots-clés qui vont vous servir pour améliorer votre SEO. Afin de choisir les plus appropriés, demandez-vous ce que vos lecteurs taperaient sur les moteurs de recherche pour trouver votre article. Pourquoi ne pas effectuer vos propres recherches dans les résultats des moteurs avant de vous lancer dans l’écriture ?

S’il existe déjà des articles sur le même sujet, essayez de vous démarquer un maximum et ne copiez pas les mêmes titres. C’est un atout majeur pour le SEO de votre blog ainsi que pour votre e-réputation.

N’hésitez pas à installer une extension pour le SEO sur votre blog, celui-ci vous permettra de personnaliser le title tag et la meta description de vos articles.

 

11. Penser simplicité

Il est conseillé d’écrire des titres faciles à comprendre et rédigés dans un français correct. Demandez-vous de quoi vous voulez vraiment parler dans votre article ? Cela vous aidera à trouver un titre correct, porteur d’un message essentiel. La règle d’or d’un bon titre : aller directement à l’essentiel.

N’oubliez pas que vos lecteurs potentiels devront comprendre le contenu de votre article grâce au titre. En lisant simplement le titre, le lecteur doit comprendre immédiatement de quoi il s’agit. Si votre titre est incitatif, c ‘est encore mieux, il lui donnera envie de lire la suite…

Un titre optimisé est un titre clair et concis

Le référencement tient compte de plusieurs paramètres, parmi lesquels le titre figure en première place. Pour faciliter les travaux d’indexation et in fine, permettre à votre site d’être mieux positionné sur les moteurs de recherche, il vous faut un titre succinct et pertinent pour chaque page de votre site web.

Le titre de cet article fait 49 caractères espaces compris.

Combien_de_caracteres_pour_un_bon_titre_____Contenu_digital

Pourquoi c’est un « bon titre » ?  Ses atouts, il :

  • Tient sur une seule ligne
  • Apparait en entier dans les résultats de Google
  • Est assez court pour être lu rapidement par l’internaute
  • Contient des mots clés : nombre de caractères, bon titre
  • Est formulé comme une question qui pourrait être posée par un internaute : combien de caractères pour mon titre ? Combien de caractères faut-il mettre dans un titre ? …

Pour le lecteur, cette concision est tout aussi nécessaire, l’internaute ne consacrant qu’une seconde pour lire ce titre selon des études Eye tracking. Les mots choisis doivent résumer le contenu de la page et la question posée dans l’article.

Pour ce qui est de la longueur, il n’y a pas de norme absolue mais on recommande une soixantaine de caractères maximum pour rester court (entre 8 et 10 mots), tenir sur une ligne et apparaitre en entier dans les résultats de Google.

 

12. Penser à séduire

Chaque jour, des milliers d’articles sont publiés sur le web. Les lecteurs ont donc l’embarras du choix et sont très souvent pressés.

Demandez-vous ce qui pousse les internautes à cliquer sur un titre d’article plutôt qu’un autre. Cette question vous aidera à rédiger un titre qui attire l’attention, afin que vos articles deviennent incontournables.

Il est important de vous démarquer de la concurrence et d’attirer au mieux le lecteur, si vous souhaitez augmenter votre trafic et vous construire une bonne réputation sur le web.

 

13. Appliquer les bonnes pratiques pour rédiger un titre efficace

Nous venons de le voir, en moyenne, un titre doit plus ou moins comporter 60 caractères, soit 8 à 10 mots.

Au niveau des moteurs de recherche, cette concision est souvent perçue comme un signe de qualité de la page, les titres trop longs étant toujours associés aux spams.

Exemple ici : ce titre est trop long, il sera difficile à lire et sera coupé dans les résultats de Google.

bon titre mauvais titre exemple

Pourquoi celui-ci est un mauvais titre ? Ses défauts, il : 

  • Est trop long,
  • Tient sur 2 lignes,
  • Est difficilement lisibles, même s’il contient de nombreux mots clés intéressants : « rédaction web », « bon titre pour le web », « rédiger un bon titre »…

Un bon titre résume le contenu de la page ou la question posée par l’article en 10 mots au maximum. Un titre bien rédigé sera apprécié, autant par l’internaute que les robots d’indexation.

Le titre doit être à la fois descriptif, informatif et facilement compréhensible par l’ensemble des internautes. Pour un meilleur référencement, veillez à mettre un titre pour chaque page web.

Attention à bien distinguer :

  • le titre de la page : balise <TITLE>, qui apparait en haut de la fenêtre de navigation.

titre balise title

  • le titre éditorial : titre de l’article qui correspond le plus souvent à la balise H1titre editorial wordpress

Sur des outils comme WordPress il est possible de distinguer ces 2 titres. Celui qui apparait dans les résultats de Google est le titre de page : TITLE

 

2 minutes pour trouver le titre de votre prochain article de blog

Indispensable pour optimiser son référencement naturel et attirer du trafic qualifié sur son site, la production de contenu n’est pas toujours un exercice facile.

En content marketing, le choix du sujet d’un article de blog doit être mûrement réfléchi et le titre ne doit pas être formulé au hasard. Ce dernier est le premier élément que verront les internautes. Le titre doit être suffisamment accrocheur pour inciter à cliquer tout en délivrant une promesse tenue au sein de l’article.

Grâce à l’outil 1.fr, nous allons vous apprendre à trouver un titre efficace pour votre prochain article, en seulement 2 minutes. Alors à vos chronos, c’est parti.

 

14. Comprendre les questions que se posent les internautes

Pour tirer profit d’une stratégie de content marketing, encore faut-il que les internautes trouvent et tombent sur votre contenu. L’une des meilleures façons d’apparaître dans les premiers résultats de recherche est de répondre à une problématique de votre audience.

Sur 1.fr, vous pouvez visualiser rapidement les questions que se posent les internautes sur un sujet plus ou moins précis.

Prenons un exemple concret et admettons que nous commercialisons des vélos. Pour trouver des idées d’articles de blog, nous saisissons le terme « vélo » dans le champ de recherche 1.fr, depuis la page « idées de contenu ».

L’outil 1.fr analyse en quelques secondes les résultats de recherche pour identifier les questions que se posent les internautes. Nous allons à présent regarder de plus près les résultats pour trouver le titre de notre prochain article de blog.

Questions internautes

Notre conseil
Pour affiner votre recherche et obtenir des résultats plus précis, renseignez plusieurs mots-clés ou une expression-clé.

 

15. Identifier les attentes de votre audience

Nous allons nous arrêter quelques secondes sur les résultats que nous affiche 1.fr. Pour trouver votre prochain sujet, il convient de répondre à une question pertinente.

Pour chaque question identifiée par 1.fr, vous disposez de deux informations clés :

  • Le nombre d’internautes posant la question
  • Le nombre de sites publiant une réponse

Nous constatons qu’un grand nombre d’internautes cherche à savoir « Comment choisir son vélo électrique ? ». En parallèle, de nombreux sites traitent cette problématique. Du fait de cette forte concurrence, nous aurons probablement du mal à nous positionner rapidement sur cette requête.

Analyse questions

Pour bien choisir le sujet de votre prochain article, privilégiez les interrogations de nombreux internautes, mais pour lesquelles peu de sites apportent une réponse.

En faisant défiler la liste de questions, on s’aperçoit que ce sont les sujets d’ordre technique qui font l’objet de plus de demandes et pour lesquels la concurrence est moins présente.

Pour notre blog, nous pourrions créer une série d’articles sous forme de tutoriels pour changer une roue, démonter un pneu, mesurer un cadre, etc.

N’hésitez pas à descendre tout en bas de la liste de questions. On s’aperçoit par exemple que peu de réponses sont apportées à la question « Comment fixer une selle de vélo ? ». Pour notre futur article de blog, il peut être intéressant de se positionner sur cette question.

Question pertinente 1.fr

16. Formuler un titre accrocheur

Une fois que vous avez trouvé une problématique pertinente à traiter dans votre article, il ne reste plus qu’à trouver un titre accrocheur. Pour cette dernière étape, deux possibilités :

  • Reprendre l’expression clé identifiée dans la question précédente

En partant sur l’expression clé « fixer une selle de vélo » nous pouvons rendre le titre de l’article plus accrocheur en proposant une liste, par exemple :

  • 5 étapes pour fixer une selle de vélo
  • 3 conseils pour fixer une selle de vélo
  • 4 astuces pour fixer une selle de vélo, etc.

Nous pouvons également garder le format question en ajoutant une promesse, par exemple : Comment fixer une selle de vélo en 3 minutes ? Comment fixer une selle de vélo en seulement 5 étapes ? Etc.

  • Optimiser l’expression clé avec 1.fr

L’outil 1.fr fait bien plus que vous proposer des idées de contenu. Il vous aide à optimiser vos mots et expressions clés. Depuis la page « Optimiser », choisissez le moteur de recherche sur lequel vous souhaitez positionner votre article de blog. Copiez/collez la question retenue et choisissez l’audience que vous ciblez.

Analyse mot-clé

En cliquant sur « Nouveau texte », 1.fr vous propose une liste de mots-clés pertinents selon les résultats du moteur de recherche. Le mot « Selle » est adapté au futur article que nous voulons créer. En cliquant sur ce mot-clé, 1.fr nous suggère des constructions de phrases.

Suggestion phrase

Le saviez-vous ?
Cette suggestion se base sur l’analyse des contenus proposés par Google (ou Bing), selon la question ou le mot-clé recherché.

Nous pouvons utiliser cette suggestion pour former un nouveau titre ou pour trouver des expressions-clés à intégrer dans notre futur article. Avec l’outil 1.fr vous pouvez trouver facilement et rapidement le titre de votre prochain article de blog. Les sujets que vous traiterez seront adaptés aux problématiques de votre audience, et en apportant des réponses aux questions pertinentes, vous n’aurez aucun mal à bien vous positionner dans les résultats de recherche.

Trouvez le titre de votre prochain article en vous rendant sur 1.fr.

 

Les titres qui génèrent le plus d’engagement sur les réseaux sociaux

Qu’est-ce qui incite le plus les internautes à cliquer sur une publication Facebook ou un Tweet ? Le titre, bien sûr ! Il existe des principes bien connus pour écrire des titres captivants qui rendront vos posts irrésistibles, mais que disent les chiffres à ce sujet ?

17. Les titres les plus efficaces sur Facebook

BuzzSumo a analysé 100 millions de titres d’articles pour déterminer lesquels génèrent le plus d’engagement sur les réseaux sociaux. Ce graphique liste des expressions de trois mots et leur engagement moyen sur Facebook lorsqu’ils sont utilisés dans des titres :

Titres suscitant de l'engagement sur Facebook

 

Étonnamment, les trois mots qui suscitent le plus d’engagement (et de loin) sont : « va vous faire ».

Cela peut paraître étrange, mais une fois cette expression mise en contexte, cela devient beaucoup plus clair :

Titre engagement facebook

On retrouve ces trois mots dans les titre « à la Buzzfeed », connus pour leur capacité à attirer des clics. En haut de tableau, on retrouve aussi d’autres formules plus habituelles comme « voilà pourquoi » ou « la raison est », ce qui confirme que les internautes aiment les contenus explicatifs, qui répondent à une question ou à un mystère.

On retrouve également de nombreuses formules plus émotionnelles comme :

  • « Larmes de joie »
  • « Vous faire pleurer »
  • « Donner la chair de poule »…

Là encore, l’influence des titres « clickbait » se fait ressentir.

 

18. Les titres les plus performants sur Twitter

Twitter n’obéit pas aux mêmes règles que Facebook, et c’est notamment le cas pour les titres qui suscitent le plus d’engagement. On retrouve ainsi dans le top 3 :

  • « C’est ce qui »
  • « Pour la première fois »
  • « Choses à savoir »…

 

Titre engageant twitter

Si les contenus informatifs (« x choses à savoir sur […] », « La vérité sur […] », etc.) sont particulièrement populaires, une autre caractéristique des titres engageants sur Twitter est l’idée de nouveauté :

  • « […] pour la première fois » ;
  • « […] est le nouveau […] » ;
  • « Première impression sur […] »

 

19. Les titres les plus engageants sur LinkedIn

LinkedIn a lui aussi ses spécificités, notamment parce que c’est un réseau professionnel et donc plus axé sur le B2B (d’entreprise à entreprise). Ainsi, les 3 formules qui génèrent le plus d’engagement sur LinkedIn sont :

  • « Le futur de […] »
  • « X façons de […] »
  • « […] que vous devez connaître »

 

titre efficace sur linkedin

Les contenus qui intéressent le plus sur ce réseau social ont donc plusieurs caractéristiques :

  • Ils donnent des perspectives, des pistes sur un secteur ou un domaine ;
  • Des conseils pratiques ;
  • Ils informent sur des tendances ou des bonnes pratiques.

 

20. Le nombre de mots idéal pour un titre

BuzzSumo s’est également intéressé au niveau d’engagement des titres sur Facebook en fonction de leur longueur et les résultats de leur analyse peut surprendre :

Nombre de mots et engagement d'un titre

On remarque que les titres atteignent un pic d’engagement lorsqu’ils comptent une quinzaine de mots : une information assez contre-intuitive, car on a tendance à penser que sur internet, « shorter is better ».

Toutefois, à bien y réfléchir, ceci est loin d’être illogique : un titre plus long, c’est aussi un titre plus exhaustif qui décrit précisément le sujet du contenu, là où un titre court est nécessairement plus vague.

Engagement d'un titre long sur Facebook
Un titre de 17 mots peut tout à fait générer un engagement très fort. Il faut cependant trouver un juste milieu : au-delà de 17-18 mots, le niveau d’engagement des titres commence à s’effondrer car ils deviennent trop « lourds ». Il s’agit donc de trouver l’équilibre pour que vos titres soient exhaustifs tout en étant digestes.

 

Nos conseils

Ces conseils sont éclairants à plus d’un titre, car ils offrent des pistes solides pour personnaliser vos articles, vos publications sur les différents réseaux sociaux et maximiser l’engagement.

Toutefois, un titre attrayant ne remplace pas un contenu de qualité ; bien au contraire, si le contenu n’est pas à la hauteur des attentes suscitées par le titre, le lecteur aura une impression très négative.

Il est donc essentiel de faire rédiger vos textes par des professionnels compétents, qui sauront intéresser votre audience dès les premières lignes : trouvez dès maintenant un rédacteur freelance sur Redacteur.com.

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

1 commentaire

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.