25 conseils et astuces pour rédiger un article de blog pertinent

La rédaction d’un article de presse ou d’un blog demande de maîtriser l’écriture web et les techniques de référencement. L’objectif en créant ce type de contenu est de valoriser votre expertise auprès des internautes, tout en séduisant les moteurs de recherche pour monter dans les résultats. Vous ferez ainsi du content marketing, une nouvelle source pour trouver vos prospects.

Image

Comment rédiger un article ?

Image

1. Définir la cible et l’objectif de l’article

Avant de commencer la rédaction de vos articles, il convient de connaître parfaitement les lecteurs et le chemin que vous souhaitez leur faire prendre.

Cela vous permettra d’adapter le ton de votre article et de le structurer de manière pertinente, par rapport à vos objectifs.

2. Choisir un angle d’attaque

Selon la cible et l’objectif, vous devez déterminer un angle d’attaque. Celui-ci peut être humain, économique, historique ou encore technique.

Tout dépend des leviers que voulez activer chez le lecteur. Pour décrire un produit électronique et donner des conseils sur son utilisation, il faudra plutôt prendre un angle technique comme pour une fiche produit.

Si votre article est destiné à transmettre vos valeurs, il faudra davantage axer sur le côté humain, etc.

Image
Image

3. Utiliser la méthode de l’entonnoir

Les internautes veulent avoir les informations rapidement lorsqu’ils consultent un blog. Vous devez donc leur permettre de visualiser les renseignements, grâce à des titres et sous-titres optimisés. Une structure pertinente, avec les bons mots-clés, offre un certain confort de lecture à vos visiteurs et aide les moteurs de recherche à mieux vous positionner par rapport aux requêtes des internautes.

Pour satisfaire vos lecteurs, il convient de leur donner les informations importantes dès le début. Tout comme un entonnoir, vous partez de l’idée principale de votre article, puis vous détaillez au fur et à mesure.

4. Pour les articles de blog, placez un appel à l’action dans la conclusion

Si le lecteur a lu votre article en entier, cela marque clairement son intérêt pour les informations délivrées dans le texte… et pour votre entreprise ! En effet, les articles de blog servent généralement à promouvoir indirectement vos prestations. Ne laissez pas le lecteur partir sans avoir laissé ses coordonnées. Invitez-le à commenter, à s’abonner à votre newsletter, à commander un produit, à télécharger un livre blanc ou à vous contacter pour avoir de plus amples informations.

Le blog est un atout indispensable pour votre référencement, mais aussi pour démontrer votre savoir-faire. Annexé à votre site internet, il devient une véritable force de vente digitale. Pensez dès maintenant à promouvoir votre entreprise via du contenu de qualité.

Commandez vos textes dès maintenant !

Les rédacteurs de Redacteur.com sont à votre service pour rédiger vos campagnes d’emailing et newsletters et vous aider à atteindre vos objectifs.

Commander vos textes

Comment trouver des idées d’article de blog ?

Le marketing de contenu demande une production constante de contenu et donc d’articles sur votre blog, c’est là l’une des difficultés du métier de rédacteur web : comment trouver en permanence des idées nouvelles d’articles et éviter de tourner en rond autour des mêmes sujets.

Dans cet article, je vais essayer de vous donner quelques astuces et outils qui pourront vous aider à être prolifique dans votre production de contenu et éviter la panne sèche d’inspiration.

Image

Comment trouver des sources d’inspiration ?

Une veille permanente d’information

La veille d’information est la principale source d’inspiration du rédacteur web, il doit être au courant de tout ce qui se publie sur les sites et blogs de son marché. Une veille d’information quotidienne vous permet :

  • D’être au courant de toute l’actualité de votre secteur

  • D’être au courant des articles publiés par vos concurrents

  • D’identifier les sujets tendances du moment

Image

Comme pour les titres d’articles, les listes chiffrées sont très efficaces pour attirer l’attention de vos prospects. Les listes donnent toujours deux informations très Cela vous facilitera la tâche pour dégager des idées de sujets dont vous souhaitez parler dans vos articles, en donnant votre point de vue, votre expertise.

Il est également conseillé de ne pas limiter sa veille d’information au sites et blogs français, n’hésitez pas à garder un œil intéressé sur les sites anglo-saxons qui ont souvent une longueur d’avance sur les tendances. Et vous pourrez vous-aussi avoir une longueur d’avance sur vos concurrents.

Soyez à l’écoute

Vos sources d’inspiration se trouvent parfois tout proche de vous, alors soyez à l’écoute des gens qui vous entourent dans votre entreprise. Il est essentiel d’échanger régulièrement avec votre service client qui vous permettra de connaitre :
– Les questions des clients
– Leurs commentaires et avis

Le service commercial pourra aussi être d’une aide précieuse pour connaitre :
– Les tendances du marché
– Ses problématiques
– Ses besoins

Ces sources d’inspiration propres à votre entreprise pourront vous aider à trouver des idées d’articles qui collent exactement aux besoins de vos internautes. De cette manière, vous ne vous contentez pas de suivre la tendance sur web mais c’est vous qui pouvez la lancer.

Image

Ayez confiance en vos connaissances

Vous connaissez parfaitement votre secteur d’activité, alors faites confiance à votre expertise. En vous appuyant sur votre vécu, vous pourrez faire germer des idées d’article en vous inspirant de questions ou besoins que vous avez pu rencontrer lors de précédentes expériences.

Vous pouvez aussi vous servir de vos expériences pour adapter un sujet tendance en fonction de votre vécu, en traitant ce sujet de votre point de vue.

Vos connaissances et vos expériences donnent de la personnalité à vos textes, en imprimant votre propre style, il ne faut donc pas les laisser de côté.

Image

Ne perdez pas vos idées

Une des situations les plus frustrantes lorsque l’on est en recherche d’idées d’articles est de se dire “j’avais pensé à un sujet il y a X temps et je n’arrive plus à m’en souvenir”, vous aurez beau chercher cela n’est pas prêt de vous revenir.

Pour éviter ça, notez à tout moment les idées qui vous passent par la tête même si celles-ci ne sont pas construites, elles vous serviront toujours de base de travail dans votre réflexion.

Optez donc pour le bon vieux carnet de note ou bien si vous êtes adeptes de nouvelles technologies, vous trouverez ensuite quelques outils.

Image
Image

Le petit plus pour trouver l’inspiration

Pour sortir du côté purement méthodologique de la recherche d’idée, chacun a son astuce en plus pour trouver plus facilement des idées. Certains auront besoin d’un environnement de travail d’un calme olympien, d’autres auront au contraire besoin de mouvement, de dynamisme autour d’eux.

Alors à chacun maintenant de trouver le truc qui lui correspondra pour se mettre dans les bonnes conditions pour stimuler sa créativité.

Pour créer un article de blog performant, commandez vos textes sur Redacteur.com.

6 outils de veille pour vous aider à créer des articles

1. Feedly

Feedly vous permet d’organiser et de rassembler sur une même plateforme votre veille d’information. Sélectionner tous les sites, blogs ou thèmes qui vous intéressent et Feedly vous permet de visualiser rapidement tous les nouveaux articles publiés par rapport à cela. C’est un outil très pratique pour la veille d’information.

Il vous permet aussi de classer vos sources par catégories pour une bonne lisibilité.

Image
Image

2. Google Alertes

Google Alertes est aussi un outil de veille d’information, il vous suffit de créer à propos d’un thème, d’une entreprise ou autre, vous paramétrez ensuite la fréquence de réception des alertes, le choix de la langue et renseignez l’adresse.
Ensuite, vous recevez par mail, à la fréquence demandée, toutes les news apparues sur le web pour le thème choisi.

3. Quora

Quora est un site de question-réponse entre ses utilisateurs, essentiellement en anglais. Les questions posées sur ce site peuvent vous permettre d’identifier les trends du moment et donc être une belle source d’inspiration pour vos articles.

Image
Image

4. Buzzsumo

Buzzsumo vous permet d’identifier les sujets du moment en fonction de leur nombre de partage sur les réseaux sociaux.

Encore un outil précieux pour trouver des idées, très appréciés des rédacteurs web.

Image

5. Evernote

Evernote est un logiciel de prise de note en ligne, pratique pour noter toutes vos idées d’articles.

Pratique, Evernote existe également en application mobile pour l’avoir partout avec vous.

Image

6. Trello

Trello est un outil d’organisation de création de contenu, en plus de l’utiliser pour planifier vos publications, n’hésitez pas à vous en servir pour noter toutes vos pistes de réflexion.

Vous pourrez ensuite les retravailler, les construire en ajoutant un plan d’article, des sources…

Image

Commandez vos premiers textes dès maintenant !

Les rédacteurs de Redacteur.com sont à votre service pour rédiger vos articles de blog et vous aider à atteindre vos objectifs.

Commander un texte
Image

Quelle est la longueur parfaite d’un article ?

Il est courant de se demander combien de mots doit faire un article pour être percutant.

Pourtant, cette question n’a pas vraiment de réponse, puisque l’essentiel demeure la qualité plutôt que la quantité !

Que veut Google ?

Google ne dit plus grand-chose à ce sujet. Avec le lancement de Panda, son algorithme dédié à la qualité des articles publiés sur le web, le moteur de recherche privilégie donc la pertinence d’un contenu.

En général, il crawle tout le site, à la recherche d’une idée générale qui s’y dégage. À cet effet, il va surtout analyser le champ sémantique de votre contenu et décider si celui-ci est de qualité ou pas.

La longueur lui importe peu, Google veut des phrases correctement construites, qui ne répètent pas bêtement un même mot-clé toutes les deux lignes. Il veut aussi un champ lexical en rapport avec le titre et le thème général du blog

Image
Image

Que souhaitent les lecteurs ?

Les lecteurs en veulent un peu plus, mais pas en terme de longueur, en terme de qualité. Il faut savoir qu’ils vont avoir plus ou moins la même démarche que Google. Ils vont scruter la structure de votre article : le titre, les sous-titres et éventuellement les images.
Si le plan leur plaît et semble répondre à la promesse du titre, ils vont commencer la lecture. À cet instant, ils vont apprécier le style, le vocabulaire, mais aussi les informations fournies.

Contrairement à Google, les internautes sont en mesure d’évaluer la pertinence de votre contenu et de savoir s’il répond ou pas à ce qu’ils recherchent. Il va donc être de votre devoir de répondre à une problématique qui touche vos lecteurs et de savoir le faire de manière qualitative et explicite.

Pour cela, il est difficile de vous donner un nombre de mots précis. Certains sujets seront traités en 500 mots, d’autres, plus complexes, devront faire l’objet d’un grand article illustré de 1 200 mots.

Savoir différencier les différents types de contenu

Sur votre site, vous avez totalement le droit de diffuser des contenus divers, aux longueurs différentes. Rien ne vous oblige à toujours proposer le même genre d’articles et à créer des pages homogènes, bien au contraire !

Les lecteurs qui cherchent à s’informer le feront différemment selon le sujet. Parfois, une brève comblera largement leurs attentes et, en plus, elle sera très appréciée des mobinautes lisant votre prose sur petit écran. À l’inverse, les études de cas se doteront d’un aspect plus pédagogique qui plairont davantage à votre cible débutante ou en recherche d’exemples concrets pour mieux appréhender votre secteur d’activité.

Il vous appartient alors de fournir des contenus divers, répondant aux différents besoins de vos lecteurs, mais surtout vous aidant à mieux faire passer vos idées.

La qualité prime toujours sur la quantité

Ce qu’il faut retenir, c’est que la qualité sera toujours bien plus importante que la quantité. Une fiche produit de 200 mots, bien rédigée, reprenant les caractéristiques principales du produit fera très bien son travail. À l’inverse, un article insipide de 500 mots pourra repousser vos prospects…

Quand vous rédigez un contenu, quel qu’il soit, relisez toujours pour en jauger la pertinence et la qualité. Mettez-vous à la place des lecteurs et demandez-vous si vous auriez apprécié de lire un tel article. Si la réponse est oui, alors peu importe la longueur, le contenu remplit son rôle !

Pour vos besoins en rédaction, n’hésitez pas à faire appel à un rédacteur freelance expérimenté ! Sur Redacteur.com, vous trouverez des prestataires prêts à réaliser des contenus en adéquation avec les attentes des internautes et des moteurs de recherche.

Commandez vos premiers textes dès maintenant !

Image

Diffuser les articles sur les réseaux sociaux

Comme toute entreprise moderne, vous avez opté pour une stratégie sur les réseaux sociaux ? Bravo ! Cependant, pour que celle-ci soit efficiente, il est important d’optimiser au maximum l’impact de vos articles sur ces plateformes.

Mais comment faire pour obtenir plus de partages et d’interactions ? Redacteur.com vous propose 6 conseils pour y parvenir.

1. Rédiger des articles saisonniers

Vos contenus doivent s’adresser à des lecteurs ciblés et être partagés au moment où ils en ont le plus besoin.

Identifiez alors les problèmes qui se présentent le plus souvent et les moments de l’année auxquels ils correspondent : Nouvel An, Saint-Valentin, Pâques, Fête des mères, périodes de vacances, rentrée scolaire, Noël, période estivale…

Les internautes vont ainsi chercher des bons plans, des conseils ou des astuces sur la toile qui correspondent à leur besoin à ce moment précis. Et quand ils trouveront quelque chose d’intéressant, c’est à cet instant qu’ils vont le partager sur les réseaux sociaux.

Image

2. Proposer un titre attrayant

Le titre est le premier élément que les lecteurs vont remarquer et qui va les encourager à cliquer. C’est lui qui va éveiller la curiosité de l’internaute. Or, il n’y a que si l’internaute clique, qu’il pourra lire, puis partager.

Prenez soin de cet élément primordial en démontrant directement aux lecteurs que l’article leur apportera des réponses concrètes à leur question. Pour cela, utilisez des formulations pertinentes sous forme de question qui reprend la problématique à laquelle répond l’article : « comment faire… », « pourquoi utiliser… », « qui doit… », etc.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser les listes qui fonctionnent très bien sur les réseaux sociaux : « 5 conseils pour… », « Top 10 des… », « 7 erreurs… », etc.

3. Adapter chaque post au réseau social

Chaque réseau social a ses propres règles de publication. Il est important de bien les maîtriser pour que votre article soit visible par votre cible et attractif, afin de susciter la curiosité et le partage

Soyez dans l’émotionnel sur Facebook, avec un large visuel percutant. Faites de même sur Google Plus, en utilisant en plus l’éditeur de texte pour mettre en gras les mots-clés importants.

Sur Twitter, optez pour un call-to-action dynamique, un hashtag clé, ainsi qu’une illustration colorée. Sur Linkedin, pensez B2B et rédigez un statut qui résume la problématique à laquelle répond l’article.

Sur Pinterest, misez tout sur le visuel en choisissant une infographie ou un graphique en lien avec votre sujet.

Image
Image

4. Publier aux heures de présence de votre communauté

Grâce aux outils de statistique des réseaux sociaux, il est possible de connaître à quel moment votre communauté est connectée.
La publication de l’article doit ainsi se faire à ces heures, souvent différente d’un réseau social à l’autre. De cette manière, vous augmentez la visibilité de votre article, ainsi que votre taux d’audience. Ce qui a pour conséquence d’accroître les partages.

5. Ajouter un visuel percutant

Une étude de Social twist publiée le 8 juillet 2013 montre aussi la supériorité de l’e-mail par rapport aux médias sociaux en terme de taux de conversion.
 
L’étude a suivi la performance de 119 campagnes sociales sur une période de 18 mois. Résultat, environ 9 millions d’individus ont été touchés directement ou indirectement par ces campagnes et parmi ces 9 millions, seulement 300 000 sont finalement devenus consommateurs. Sur ces 300 000 consommateurs, 50,8 % ont été contactés par mail contre 26,8% via Twitter et 22% via Facebook.

Conclusion, si les campagnes sociales sont plus efficaces que l’email pour faire connaître l’entreprise ou un produit, elles se trouvent à la traine si l’on commence à étudier leur taux de transformation.

Image
Image

6. Republier les articles

Les articles publiés disparaissent rapidement dans le flot des autres actualités, surtout sur des réseaux sociaux comme Twitter. Il est alors conseillé de le republier à intervalles éloignés, mais réguliers. De cette manière, il sera visible par d’autres utilisateurs, mais aussi par vos nouveaux abonnés.

Si vous souhaitez que les réseaux sociaux vous aident à augmenter considérablement votre trafic et à acquérir des prospects, il est essentiel de bien comprendre le fonctionnement de chaque plateforme. Par ailleurs, la qualité se doit d’être au rendez-vous ! Après la lecture de l’article, l’internaute doit avoir envie de le partager avec sa propre communauté. Cela ne sera possible que si le contenu répond à sa problématique de manière pertinente.

Pour des contenus performants, pensez à faire appel à un rédacteur expérimenté sur Redacteur.com. Il pourra vous aider dans la mise en œuvre de votre stratégie éditoriale et vous proposer des articles qui se diffuseront aisément sur les réseaux sociaux.

Commandez vos articles dès maintenant !

Et trouvez les rédacteurs web disponibles qui pourront animer régulièrement votre blog ou votre magazine.