E-réputation : 9 outils gratuits pour sauver votre marque

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Durant longtemps, les entreprises et les marques ne se sont que trop peu souciées de leur image et de leur e-réputation.

En effet, beaucoup ont mis du temps à comprendre qu’une image écornée sur la Toile pouvait jouer un vilain tour à leur business. Pourtant, en 2020, les réseaux sociaux, les plateformes d’avis en ligne et les blogs d’experts peuvent radicalement modifier la perception que se fait le grand public d’une marque.

C’est pourquoi, si vous ne désirez pas manquer des opportunités commerciales du fait de critiques négatives émises à votre encontre, il est primordial de surveiller votre e-réputation.

 

1. L’e-réputation, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le terme e-réputation est utilisé pour désigner la notoriété d’une société, d’une personne, d’une marque ou encore d’un produit sur le web. Il s’agit de l’image de l’entreprise qui est soit positive, soit négative.

Les statistiques recueillies auprès des consommateurs indiquent clairement que près de ¾ d’entre eux se basent sur les informations trouvées sur Google pour évaluer la fiabilité d’une enseigne avant de faire leurs achats. 90 % des acheteurs se fient aux avis de leurs amis et 78 % d’entre eux consultent les avis d’internautes inconnus pour juger une entreprise. La publicité de la marque n’est prise en compte que par 16 % des internautes. C’est pour cette raison que l’e-réputation est essentielle. En effet, elle constitue le socle d’une bonne notoriété sur la Toile.

Les commentaires négatifs laissés par les internautes peuvent réduire considérablement les ventes d’une société, jusqu’à entrainer sa faillite. L’e-réputation positive va attirer d’autres clients et assurer la pérennité de l’activité de l’entreprise. Ainsi, la gestion de son image sur internet est devenue un point essentiel qu’il ne faut pas négliger. Il existe actuellement de nombreux outils e-réputation qui vous permettent de vérifier votre cote de popularité et de bien gérer votre image.

Attention : ne confondez pas l’e-réputation avec l’identité numérique qui est une image que l’entreprise instaure à travers son site internet, ses campagnes publicitaires, ses publications sur les réseaux sociaux, les vidéos qu’elle diffuse, etc. L’e-réputation est plus difficile à contrôler parce qu’elle repose sur les ressentis des internautes. Aujourd’hui, l’interaction est au cœur de la communication parce qu’elle permet de retenir l’attention des internautes. Ainsi, vous pouvez gérer et maitriser votre identité numérique, ce qui n’est pas le cas de votre e-réputation : en effet, elle dépend des internautes.

Il est vivement recommandé de ne pas négliger l’e-réputation de votre entreprise sous peine d’en subir les conséquences. Il faut savoir qu’un avis négatif peut être partagé par un grand nombre de consommateurs. Cette pratique très courante peut entacher votre image sur une longue période. Alors que si vous suivez les avis et les commentaires, vous pouvez réagir en y répondant et en faisant un geste commercial lorsqu’il le faut.

 

 

Faites rédiger tous vos contenus par des professionnels

 
 
 
 
 
 
 
 
Commander des textes

+15 000 rédacteurs disponibles

2. Comment maitriser son e-réputation ?

La clé d’une bonne gestion de la notoriété de son entreprise sur la Toile commence par une veille informationnelle en utilisant les bons outils e-réputation. Il faut également dresser une carte pour répertorier tous les réseaux sociaux, les plateformes, les forums et les blogs qui peuvent parler de vos activités. Classez les canaux identifiés par ordre d’importance afin de faciliter la surveillance de votre e-réputation.

Les plateformes les plus fréquentées où les utilisateurs parlent de vous doivent être suivies de près. Visitez régulièrement les sites où les consommateurs sont plusieurs à parler de vos produits ou de vos services. Les remarques doivent être prises en compte et votre équipe doit mettre au point une stratégie de contenu afin de répondre judicieusement aux commentaires des clients mécontents. Pour faire face aux « coups de gueule » virulents, il ne faut pas hésiter à donner des réponses osées et pertinentes pour améliorer votre e-réputation.

Lorsque vous répondez aux commentaires, évitez de copier les répliques qui existent déjà sur le web. Préparez votre communication en partant de l’image que vous souhaitez montrer. N’oubliez pas de vérifier régulièrement votre notoriété sur le web en recourant aux outils e-réputation gratuits ou payants disponibles en ligne.

 

3. Pourquoi utiliser des outils pour suivre son e-réputation ?

Compte tenu de l’immensité du web, il n’est pas évident de trouver les contenus qui concernent votre entreprise sans recourir aux outils e-réputation. Ils sont indispensables pour faciliter la mise en place d’une stratégie de communication efficace. Ces outils vous aident à analyser les canaux spécifiques afin de produire des statistiques informatives en temps réel.

Les commentaires positifs vont attirer de nouveaux clients et motiver ceux qui travaillent déjà avec vous. En cas de commentaire négatif, il convient de donner des réponses claires et précises pour mettre en avant l’image de votre entreprise que vous voulez montrer. Il convient également de faire la différence entre les commentaires de vrais clients et ceux des « trolls ». Dans ce dernier cas, ne vous prenez pas la tête, n’hésitez pas à mettre une pointe d’humour dans votre réponse.

Lorsque vous surveillez de près votre e-réputation, vous restez à l’écoute de vos clients et ils apprécieront l’attention que vous leur portez. Vous créez alors un lien émotionnel à travers cette interaction et vous améliorerez l’image de votre entreprise.

 

4. Quels outils utiliser pour vérifier ou pour booster son e-réputation ?

Voici une liste de 9 outils e-réputation gratuits qui pourraient bien vous aider à sauver votre marque !

 

1. Mention

Dès lors que vous désirez être en écoute du web et des réseaux sociaux, Mention est un outil que vous devez connaître.

Extrêmement performant et très facile à prendre en main, il permet aux marques de gérer leur présence digitale en quelques clics.

En effet, créez un compte et indiquez le nom de votre entreprise. Dès qu’un internaute la mentionne, vous recevez une notification par mail et pouvez ainsi suivre votre e-réputation.

Notez que Mention est gratuit dans la limite de 250 mentions annuelles. Au-delà, il faudra vous acquitter d’un forfait.

À lire aussi : E-réputation : 4 bonnes pratiques pour réagir en cas de communication de crise

2. Google Alerts

Google aime développer des outils simples et gratuits à destination de tous les publics. Avec Google Alerts, il atteint une nouvelle fois ses objectifs puisqu’il livre là un très sympathique outil pour surveiller son e-réputation.

Il suffit effectivement de paramétrer le nom d’une entreprise, une marque, une thématique ou une expression et Google Alerts vous notifie les publications qui y font référence, et ce par mail.

À lire aussi : SEO : Pourquoi faut-il utiliser Google Trends ?

3. Notify

Voilà un autre outil gratuit et extrêmement complet qui ravira principalement les startups et les PME qui ont choisi de booster leur productivité en s’appuyant sur la messagerie collaborative Slack.

Eh oui, Notify pourra vous notifier sur Slack toute mention de votre marque faite sur le web ou sur les réseaux sociaux. Charge à vous ensuite d’analyser la mention et de voir si elle ne dessert pas votre marque.

4. Webmii

Ceux qui se demandent quelle image il renvoie sur Internet ont la possibilité de recourir à l’outil Webmii pour le savoir.

Très utile à un free-lance pour savoir s’il dispose d’une bonne cote d’amour sur le web, cet outil gratuit nécessite seulement la saisie d’un nom et d’un prénom. Toutes les données relatives à la personne concernée disponibles sur Internet s’affichent alors à l’écran.

Rapide et simple…

À lire aussi : Social Media : comment agir en cas de crise ?

5. Talkwalker

Si vous désirez profiter d’un outil simple à prendre en main pour surveiller l’e-réputation de votre entreprise, Talkwalker arrive lui aussi en bonne position. Toutefois, sans débourser le moindre euro, les fonctionnalités à votre disposition seront des plus limitées…

Eh oui, les performances de Talkwalker sont tout bonnement exceptionnelles et de très grandes marques travaillent au quotidien avec cet outil mais elles passent à la caisse avec des forfaits annuels à plusieurs milliers de dollars.

6. Social Searcher

Il ne paie pas de mine mais cet outil est sacrément efficace lorsqu’il est question de surveiller la réputation de votre marque sur le web et sur les réseaux sociaux.

Il suffit de vous rendre sur Social Searcher et de définir la mention que vous désirez étudier. En temps réel, vous aurez accès à l’ensemble des données relatives à votre marque présentes sur le web. Vous pourrez aussi prévoir la mise en place d’alertes pour vous indiquer de futures publications parlant de vous.

Notez que Social Searcher est disponible gratuitement, dans la limite de 100 recherches quotidiennes et 2 alertes par mail.

7. Go Fish Digital

Uniquement disponible pour des requêtes formulées en anglais, Go Fish Digital est un outil qui, en quelques clics, vous donne la possibilité de savoir ce qui se dit sur votre marque sur quelques-unes des principales plateformes d’avis et critiques du Royaume-Uni.

Bien évidemment, ceci est intéressant si votre marque est également présente à l’international mais Go Fish Digital est simple à prendre en main et mérite de figurer ici.

À lire aussi : TPE/PME : Comment valoriser votre image de marque

Accorder de l’importance à votre e-réputation est primordial en 2020. Aussi, choisissez parmi les outils gratuits suivants, celui qui correspond le mieux à vos besoins et à votre profil d’utilisateur puis menez une veille active.

Charge à vous dans un second temps de savoir apporter les réponses justes aux difficultés auxquelles vous serez amené à faire face tel le commentaire négatif d’un client ou un article de blog valorisant les produits de vos concurrents au détriment des vôtres…

8. Netvibes

Netvibes

Adoptez Netvibes pour sa grande performance dans la lecture des flux RSS. Il facilitera le suivi des actualités sur les mots-clés de votre choix ou encore sur les sites qui vous intéressent.

9. Hootsuite

Hootsuite

Cet outil e-réputation vous permet de repérer rapidement tous les commentaires, les avis, les publications et les articles publiés concernant votre entreprise sur les réseaux sociaux. Il vous permet de répondre directement aux contenus laissés par vos clients ou. Facile à utiliser, Hootsuite se distingue par sa performance.

 

5. Nos astuces pour soigner son e-réputation

Voici quelques astuces pour bien gérer votre e-réputation sur la Toile :

  • Utilisez les bons outils e-réputation pour une surveillance minutieuse ;
  • Répondez publiquement aux commentaires négatifs pour montrer votre implication et votre réactivité ;
  • Donnez la parole à vos clients en les incitant à émettre des commentaires sur les réseaux sociaux ou sur votre site. Créez un espace pour qu’ils puissent laisser leurs avis. En effet, si vous ne le faites pas, seuls les clients mécontents se manifesteront ;
  • N’hésitez pas à partager les contenus positifs (avis, commentaires, photos, etc.) publiés par vos clients pour booster votre notoriété ;
  • Publiez des contenus de qualité sur votre blog et partagez-les pour informer et pour rassurer les internautes. N’hésitez pas à passer par un rédacteur professionnel pour que vos publications vous permettent d’atteindre les objectifs fixés.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire