Webmarketing

Écrire pour d’autres blogs : bonne ou mauvaise idée ?

Publié par Fabien

Rédiger des articles pour d’autres blogs est une technique qui suscite régulièrement la controverse ! Tantôt vous lirez que c’est une bonne idée, tantôt que c’est une méthode à ne jamais employer. Alors, au final, le guest-blogging : bonne ou mauvaise idée ?

miniature-article-redacteur

Redacteur.com vous répond tout de suite : bonne idée, mais sous certaines conditions…

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Augmenter votre visibilité

C’est évident : écrire pour des blogs plus connus et de la même niche contribue à augmenter votre visibilité. Avec cette pratique, vous pourrez faire connaître votre expertise à un public plus large et qualifié.

Les lecteurs de votre hôte apprendront votre existence et, s’ils sont convaincus par votre article, pourront aller visiter votre blog et s’abonner à vos réseaux sociaux.

Augmenter votre image d’expert

Votre image se construit sur la qualité et la pertinence de vos contenus.

Quand vous êtes invité sur d’autres blogs et que vous proposez des articles à forte valeur ajoutée, votre image d’expert s’en trouve gratifiée. Si, votre hôte est un blogueur émérite, son audience va immédiatement se dire que ses invités le sont aussi.

Alors, prouvez-le ! Avec le guest-blogging, vous montrez que votre parole a de la valeur, ce qui vous vaut d’être accepté par la communauté de professionnels de votre secteur d’activité.

Si vous ne dites pas de bêtises, rédiger pour d’autres blogs s’avère être une technique payante pour votre e-réputation.

Augmenter le trafic sur votre site

Si votre hôte à des milliers de lecteurs par semaine, vous devrez voir une augmentation des visites sur votre site au moment de la publication de votre article invité.

L’un des accords qui régit ce type de partenariat est d’inclure, dans votre article, des liens vers votre site internet ou un CTA pour obtenir des ressources complémentaires. Par conséquent, les lecteurs qui ont aimé votre contenu vont se rendre sur votre blog.

Essayer de faire pointer vos liens vers une landing page pour obtenir quelque chose du trafic envoyé de votre publication.

Trouver l’inspiration dans les commentaires

Une fois votre article posté, ce n’est pas fini ! C’est en consultant et en répondant aux commentaires que vous allez visualiser un autre avantage du guest-blogging : mieux comprendre votre public.

Dans ce partenariat avec le blogueur hôte, vous profitez de leads déjà existants que vous pouvez drainer chez vous. Mais surtout, vous vous heurtez à une nouvelle audience qui pourra vous aider à cerner les problématiques de vos prospects.

Proposez ensuite sur votre site des contenus qui répondent aux interrogations posées sur le blog qui vous a invité. Vous fidéliserez alors les lecteurs qui vous ont suivi !

Profiter d’avantages SEO

Attention avec ce point, car il va dépendre de la qualité du blog sur lequel vous êtes invité. Eh oui, il existe un type de guest blogging assimilé à du spam par Google. Si le blog est blacklisté par le moteur de recherche, s’il n’a aucun rapport avec votre thématique ou si Panda (l’algorithme de Google qui juge la qualité des articles) trouve que son contenu est de très faible qualité, votre blog pourrait en pâtir.

Les backlinks générés vers votre site risquent d’être vus comme répréhensibles par Google et, au mieux cela n’aura aucune incidence sur votre positionnement (donc vous aurez simplement perdu du temps de rédaction), au pire le pénaliser.

Alors, faites vraiment attention aux blogs choisis et n’acceptez pas toutes les invitations.

Publier des articles invités avec parcimonie

Matt Cutts, ancien porte-parole de Google et blogueur très suivi par les référenceurs, a affirmé dans un de ses articles que « le guest-blogging est une bonne pratique tant que les contenus sont de qualité, mais qu’il ne faut pas en abuser ». Alors certes, cette déclaration date de 2012, mais elle reste encore valable aujourd’hui.

Le guest-blogging doit rester exceptionnel et réellement apporter une valeur ajoutée auprès d’une communauté qualifiée. Publier moins, mais mieux est un leitmotiv qui doit revenir au quotidien dans votre stratégie de contenus !

Rédiger pour d’autres blogs s’avère donc être une excellente idée, à condition de réserver cette pratique à des sites de qualité, et de manière exceptionnelle.

Les algorithmes de Google ne sont jamais loin et n’hésiteront pas à vous rappeler à l’ordre si vous oubliez la qualité, au détriment de la quantité.

N’oubliez jamais que vos contenus sont les premiers étendards de votre e-réputation. Alors, même si on enlève l’aspect SEO, pour le bien de votre activité, n’élaborez que des partenariats avec des blogs reconnus sur votre marché.

Fabien
Écrire pour d’autres blogs  : bonne ou mauvaise idée  ?
4 (80 %) 1 vote

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.