Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités

Blog : 10 bonnes pratiques pour utiliser des images dans vos articles

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Vous avez le projet d’utiliser des images dans vos articles de blog ? Excellente idée ! dans cet article, on vous dit point par point, à travers les 10 bonnes pratiques à connaître, pourquoi l’intégration d’images dans vos articles de blog est devenue aussi féconde qu’incontournable aujourd’hui.

 

Qu’est-ce qu’un bon article de blog ?

Un texte bien écrit (avec un titre accrocheur), qui aborde un sujet pertinent pour vos lecteurs tout en étant optimisé pour le référencement naturel. Certes, mais l’autre dénominateur commun de tous les articles réussis, c’est qu’ils contiennent une ou plusieurs images.

Voici une révélation choc : les mots sont ennuyeux. Quelle que soit la qualité et la profondeur de ce que vous écrivez, le texte est rarement suffisant pour capter l’attention d’un lecteur jusqu’au bout.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

C’est là qu’interviennent différentes techniques destinées à rendre vos textes plus digestes, mais aussi et surtout les images, primordiales pour garder le lecteur éveillé.

Bien sûr, on ne parle pas ici de littérature (la plupart des romans étant dépourvus d’images). Mais sur le web, le capacité d’attention des internautes est particulièrement courte, d’où la nécessité de raviver régulièrement leur intérêt.

En effet, plusieurs études actuelles se recoupent pour estimer la durée moyenne d’attention soutenue d’un internaute à environ…10 secondes. Cela laisse songeur ! Et il faut savoir que cette durée est encore écourtée dans le cas d’une consultation sur smartphone, particulièrement propice au zapping intensif.

A l’heure de l’essor du « mobile first » qui n’est pas près de s’arrêter, il vous faut donc absolument prendre en compte cette notion centrale de l’attention de votre lecteur potentiel. Or les images, par leur aspect synthétique (tandis qu’un texte est toujours analytique, et ne révèle son sens qu’au terme d’une lecture reconstruisant mentalement la signification de chaque phrase), mais aussi par leur potentiel d’impact émotionnel, permettent à la fois d’attirer puis de maintenir l’attention de votre lecteur.

Car à quoi peuvent servir des textes, même excellents, si votre internaute s’en lasse rapidement, parfois même inconsciemment, dès les premières lignes, au point de préférer se rendre sur un site concurrent de moindre qualité mais astucieusement illustré ? L’importance des images pour capter et garder l’attention de vos lecteurs est donc bel et bien capitale pour booster le trafic sur votre blog.

Alors, comment utiliser efficacement les images dans vos posts de blog ?

Qu’il s’agisse de photographies, de créations graphiques originales, de nuages de mots ou autres, voici 10 bonnes pratiques à connaître et à reproduire d’urgence.

 

1. Utilisez les images pour structurer le texte

L’utilisation des sauts de ligne et des sous-titres est le b.a.-ba de la rédaction d’un texte aéré et bien structuré.

Les sauts de lignes, alinéas et sous-titres systématiques pour les longs paragraphes (on préconise en général un sous-titre obligatoire au-delà de 300 mots en un seul bloc) participent bien sûr à la structuration logique de votre article : ils soulignent efficacement la démarche de votre réflexion.

Mais force est de constater qu’ils remplissent aussi un rôle moins objectif mais tout aussi important : les sauts de ligne, alinéas et sous-titres ont pour raison d’être de faire respirer le texte, d’y inclure des pauses, comme les silences et les soupirs en musique, si nécessaires pour faire ressortir la mélodie. Les images peuvent à leur tour jouer brillamment ce rôle de « respirations ».

En effet, en plaçant vos images stratégiquement, vous pouvez « rythmer » votre texte et le rendre plus agréable. Pour la fonction de connecteur logique, elles peuvent par exemple servir de transition entre deux sections. Pour la fonction d’agrément de la lecture, les images renforcent le caractère immersif de l’univers que vous cherchez à dépeindre. « Captivés » dans un univers, les internautes ont ainsi plus tendance à y rester, vu qu’en plus de leur cerveau analytique (nécessaire à la lecture textuelle), leur cerveau émotionnel est sollicité par votre article de blog.

 

2. Faites des captures d’écran

Les captures d’écran sont un moyen simple, rapide et très parlant d’illustrer vos propos.

redacteur le site de redacteur freelance

Par exemple, si vous mentionnez un site ou un service en ligne dans votre article, une capture d’écran de la page d’accueil fera une illustration efficace.

Ainsi, votre lecteur s’y projettera automatiquement, comme s’il s’était déjà rendu sur le site en question. Si vous faites la capture d’écran d’une page d’accueil bien fournie affichant clairement des avis clients élogieux, une photo de l’équipe et une proposition de rappel automatique, cela sera très parlant pour votre lecteur. Ce sera une preuve qui appuiera avantageusement votre description textuelle : l’adage « une image vaut mille mots » a encore de beaux jours devant lui à l’heure d’internet.

 

3. Utilisez des images de bonne qualité

Imaginez : vous tapez une recherche quelconque sur Google. Parmi les résultats se trouve un article de blog qui semble fort intéressant.

Vous décidez donc de cliquer. C’est alors que vous tombez nez à nez avec ceci :

Inclure des images de qualité sur son blog

Quelle que soit la qualité de l’article, une image pixelisée ou floue aura vite fait de vous refroidir, voire de vous faire fuir (même si c’est une photo de chat).

Ne reproduisez donc pas cette erreur sur votre propre blog et prenez garde à la qualité et à la lisibilité de vos visuels.

De plus en plus de requêtes passent directement par « recherche Google Images » : ainsi, la qualité de l’image que vous choisirez pour votre blog revêt une importance capitale puisqu’elle est comme une carte de visite, la première impression que vous laisserez à votre lecteur.

 

4. Attention aux sens de lecture

Que regarde t-on en premier dans une image ? Et bien votre cerveau va d’abord chercher à identifier une figure humaine ou un être vivant. Plus une personne sera située à droite ou à gauche de l’image plus le sens de lecture va se modifier.

Le sens et l’emplacement de votre sujet principal est à prendre en compte lors de l’intégration de votre article. Attention alors de ne pas faire de contresens malheureux !

Le bon sens suffit le plus souvent pour l’éviter : une fois l’image intégrée, relisez votre article avec un œil neuf, comme si vous le découvriez, afin de vérifier que la photo choisie renforce le sens de votre article et ne sème pas le doute sur son contenu. Si l’image choisie et le sujet de l’article de blog sont particulièrement complexes, il peut être utile de mobiliser quelques notions de lecture d’images issues de l’histoire de l’art, comme l’identification de la perspective choisie, ou encore la détermination du point de fuite d’une image (la direction puis le point focal vers lesquels notre œil est attiré de par la composition d’un tableau ou d’une photo).

 

5. Intégrez des publications de réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont une source presque inépuisable de visuels de qualité. Il vous suffit d’utiliser la fonctionnalité « Intégrer », présente sur la majorité des médias sociaux, pour inclure une publication dans votre article.

partager des contenus sur les réseaux sociaux blog images

Si les classiques Twitter et Facebook sont toujours efficaces, pensez également à Pinterest qui est une source intarissable d’images. Pensez également à intégrer des vidéos Youtube dans vos posts quand cela est pertinent.

La dimension dynamique des vidéos est un atout non négligeable, capable de prendre le pas sur les images, qui prennent elles-mêmes le pas sur le texte. Toutefois, là encore, il faut veiller à la fois à la qualité intrinsèque des vidéos (on oublie les films en selfie approximatif, ou les reportages bâclés caméra à l’épaule sans montage) et à leur pertinence absolue par rapport au contenu texte de votre article de blog.

Vous aimez bien telle vidéo, elle est de bonne qualité, mais elle ne colle pas tout à fait au sujet de votre article ? Alors un conseil : oubliez-la. La cohérence globale de votre article de blog doit primer sur tout le reste.

 

6. Humanisez vos visuels

Une « touche d’humain » est toujours très appréciée dans les visuels d’un blog. Pourquoi ?

ajouter des visuels humains dans vos articles de blog

Parce que les visages humains attirent naturellement notre regard, mais aussi parce qu’ils nous permettent de nous identifier à ce que l’on est en train de nous raconter.

Cela permet de créer une certaine proximité entre le lecteur et l’auteur (et de montrer qu’il y a bien un être humain qui se cache derrière chaque article).
Cette humanisation crée d’emblée une certaine chaleur dans la relation avec votre lecteur, et c’est précieux car c’est précisément ce qui manque dans la communication par internet, qu’on taxe volontiers d’impersonnelle.

 

7. Optimisez la taille de vos images

Lorsque vous téléchargez une photo sur internet, il peut arriver que vous vous retrouviez avec une image mesurant quelque chose comme 2750 x 1569 pixels (voire beaucoup plus).

Rien ne vous empêche d’uploader directement ces images sur votre blog. Ce qui ne veut pas dire que vous devriez le faire… Sur la plupart des sites et blogs, il est parfaitement inutile de disposer d’images avec une résolution aussi élevée.

À moins que vous ne soyez photographe et que vous souhaitiez exposer vos créations avec une qualité très élevée, prenez l’habitude de redimensionner vos images.

Redimensionner ses images de blog

  • 600 pixels de largeur est généralement une taille appropriée, mais il convient d’effectuer des tests sur votre site pour trouver le format idéal.
  • En redimensionnant vos images, voire en les compressant après coup, vous allégerez considérablement vos articles, réduisant leur temps de chargement : une bonne chose pour vos lecteur et pour votre référencement naturel. Gardez à l’esprit qu’un temps trop long de téléchargement, c’est un internaute qui s’impatiente… et qui va voir ailleurs.

 

8. Respectez les droits d’auteur

Cela mérite d’être rappelé : Tout n’est pas gratuit sur internet, à commencer par les images.

Employer une photo sans l’accord de son auteur, c’est s’exposer à de nombreuses complications (et notamment des poursuite judiciaires). Pour éviter cela, vous pouvez utiliser les astuces citées précédemment, mais aussi des banques d’images gratuites et libres de droits comme Pexels ou Pixabay, ou Unsplash.

Mais les sites de photographies gratuites ont leurs limites, et vous n’y trouverez pas toujours votre bonheur.

Attention : que les photos soient libres de droit ou non, il y apparaît souvent la marque visible de son origine. Ce peut être sous la forme d’un logo en filigrane en plein milieu de l’image, ou par une signature latérale. L’effet d’une intégration d’un logo en filigrane ou d’une signature non voulue pourrait être mauvais pour l’image de votre blog : à la fois parce que le rendu de la photo en serait altéré, mais aussi parce que cela montrerait à votre insu que vous ne respectez pas les droits d’auteur. De là à ce qu’un client potentiel se dise que par conséquent vous ne respecterez pas non plus la confidentialité de leurs données…

Bon à savoir
Autre possibilité : créer vos propres visuels à l’aide d’un logiciel de création graphique.

 

9. Misez sur le potentiel émotionnel des image

Une image doit servir votre texte !

Par exemple, la photographie d’une tasse de café fumante déclenchera bien plus l’envie chez un consommateur plutôt qu’un texte de description sans illustration.

description image inspiration declancher l'envie

 

Exploitez au maximum vos visuels en les mettant en avant : en grand sur vos pages d’accueil et dans vos landing-pages. Et pensez aussi à inclure de nombreux effets : l’effet parallax ou alors une animation…

 

10. Balisez vos images

Pour finir, voici une dernière chose à ne pas oublier. À l’heure où la recherche visuelle a pris une ampleur sans précédent, n’oubliez pas d’optimiser le contenu de vos images pour faire remonter vos articles dans les SERP.

Pensez à bien renommer vos fichiers et à remplir la description et la balise alt de l’image, en incluant si possible vos mots clefs.

Ce sera déjà l’occasion de vérifier l’adéquation parfaite de vos images et du contenu texte de votre article de blog. Si vous peinez à insérer les mots-clés du texte dans la description HTML d’une image, c’est certainement que cette image n’est pas si pertinente que cela pour illustrer votre propos. L’intérêt de cette balise Alt bien pensée sera double. D’une part, elle facilitera la recherche par image, ce qui fera un canal de plus pour atteindre votre blog. D’autre part, cette balise permettra aux spybots de prendre compte aussi vos images, d’optimiser par conséquent le crawling de votre site et, in fine, votre place dans les résultats de recherche.

 

Notre astuce

Avec ces quelques bonnes pratiques, vous pourrez tirer le meilleur de vos images et décupler l’efficacité de vos articles de blog. Malgré tout, les illustrations ne remplacent pas des textes pertinents et parfaitement rédigés.

Besoin d’aide pour la rédaction de vos articles ? Trouvez un rédacteur web freelance sur Redacteur.com.

100% gratuit

Obtenez un accès exclusif à tous nos contenus !

  • Livre blanc
  • Formation vidéo
  • Stratégie E-commerce
  • Guides SEO
  • Articles d'experts
  • Astuces pour fiches produits

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez rapidement vos prochains contenus web sur Redacteur.comVoir les tarifsÀ partir de 0,03 € / mot

7 commentaires

  • Ok pour les droits d’auteur sur les images mais que faire lorsque l’on ne trouve pas son bonheur dans les banques d’images gratuites ?
    Comment acheter les images qui nous intéressent sans que cela pose des problèmes juridiques par la suite .

    • Bonjour,

      Il existe des banques d’images payantes beaucoup plus fournies que les sites gratuits, dont la plus connue est certainement Shutterstock.

  • Bonjour, merci pour cet article intéressant. Comment faire pour que ‘limage à la une’ se retrouve en haut de l’article et dans la miniature de partage et pas seulement sur la page d’accueil de mon site ?

    • Bonjour Karine,
      Merci pour votre commentaire 🙂
      Sous WordPress cela tient à une configuration de votre page d’article. Je vous invite à regarder dans les paramètres de votre thème.
      Si vous rencontrez des difficultés n’hésitez pas à faire appel à un professionnel WordPress. Vous en trouverez un très facilement (et rapidement) sur Codeur.com par exemple.

  • Hello, merci pour ces bons conseils Quelles sont vos recommandations concernant le nombre de photos à mettre dans un article ?
    Plus particulièrement, à quelle intervalle ? Tous les 300 mots ?

    • Bonjour,
      Vous pouvez mettre des visuels dès que vous sentez que votre texte est trop lourd pour le lecteur. Il faut penser à faire des pauses pour illustrer vos propos.

Confiez la rédaction de votre content marketing à nos rédacteurs professionnelsDécouvrir15 000 rédacteurs • 50 spécialités
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.