Créer une charte éditoriale en 7 étapes

rediger une charte éditoriale definition aide content marketing

Sur Redacteur.com, profitez de l'expertise d'un conseiller personnel et du savoir-faire des rédacteurs professionnels pour votre content marketing. En savoir plus 

Avant de lancer votre blog professionnel, il est indispensable d’établir une charte éditoriale. Celle-ci vous aide à clarifier vos besoins en rédaction et sera particulièrement utile pour vous, comme pour les rédacteurs qui seront en charge de l’animation du blog.

Focus sur ce document incontournable pour la réussite de votre Content Marketing !

 

Les 7 étapes à suivre pour rédiger une charte éditoriale pertinente

Étape 1 : Présentez votre marque ou votre entreprise

Pour être certain de partir dans la bonne direction, la première étape de la rédaction d’une charte éditoriale consiste en la présentation de votre marque ou de votre entreprise. En effet, ce document a pour vocation d’être partagé en interne au sein de l’entreprise mais aussi en externe si vous faites appel à un prestataire extérieur.

Commencez par décrire les missions de votre entreprise en prenant le soin de parler de sa vision et de ses objectifs long terme et court terme. Il sera également nécessaire de mettre l’accent sur les valeurs de votre entreprise pour comprendre la manière dont elle communique.

Pour orienter vos potentiels prestataires externes, parlez de l’ambition de l’entreprise et des différentes phases d’évolution déjà rencontrées. N’hésitez pas non plus à réserver une partie de la rédaction de votre charte éditoriale à l’organisation de votre équipe en interne. Toutes les personnes associées à la communication de l’entreprise doivent être mentionnées. De cette manière, vous pourrez donner un rôle à chacun.

Étape 2 : Définissez votre stratégie éditoriale

Dans un second temps, vous pouvez passer à la définition de votre stratégie éditoriale. Cette stratégie devra comprendre la mention de vos objectifs marketing en termes de communication. Voici des exemples :

  • Augmenter l’engagement sur les posts des réseaux sociaux
  • Accroître le trafic organique d’un site internet par le biais des réseaux sociaux
  • Favoriser les ajouts au panier via un blog
  • Diminuer le taux de rebond sur les articles de blog

Listez l’ensemble des réseaux sociaux sur lesquels vous allez vous appuyer pour communiquer. L’idéal serait de se fixer des objectifs par réseau social pour que tout le monde ait une vision claire et précise des attentes escomptées.

Définissez vos valeurs ajoutées ainsi que votre positionnement pour mettre en place une communication efficace, impactante mais surtout unique. En résumé, listez tout ce qui vous permet de vous démarquer de vos concurrents. Ces éléments différenciants doivent être intégrés à votre communication pour vous permettre de sortir du lot.

Enfin, organisez toutes les actions à mettre en place dans un calendrier éditorial. Ce dernier est un outil précieux pour piloter votre stratégie marketing. En organisant toute la stratégie de contenu de votre communication dans ce calendrier, vous aurez une vision globale des sujets à traiter et des deadlines à ne pas oublier.

Étape 3 : Définissez vos cibles

L’étape suivante consiste à vous intéresser aux personnes qui consommeront votre contenu : vos cibles.

Nous vous invitons vivement à dresser des personae, c’est-à-dire, des portraits types de vos cibles. Cette technique vous permettra de comprendre comment elles aiment consommer du contenu. Pour tenter de les toucher,  intéressez-vous aux réseaux sociaux qu’elles utilisent, aux heures auxquelles elles ont l’habitude de se connecter et au type de contenu qu’elles aiment voir et partager (vidéo, photos, citations). Mieux vous connaîtrez vos cibles, mieux vous parviendrez à interagir avec elles au travers de votre contenu.

Votre stratégie de contenu doit s’adapter au type de contenu qu’aiment consommer vos cibles. Pour vous donner un exemple concret, si vous vous rendez compte que vos cibles apprécient le format vidéo, vous avez tout intérêt à vous concentrer sur ce type de format là.

D’autre part, si vous vous rendez compte que vos cibles aiment consommer du contenu sur le réseau social TikTok, créez le compte de l’entreprise dès maintenant sur ce réseau.

En effet, créer du contenu et en poster régulièrement c’est super, mais ça ne sert à rien si nous n’arrivons pas à déclencher des actions de la part des utilisateurs grâce à ce contenu.

Étape 4 : Les éléments de langage de votre charte éditoriale

Dès lors que vous aurez défini votre ciblage, interrogez-vous sur le ton à adopter pour vous adresser à vos cibles. Est-il préférable d’adopter un ton jovial, un ton neutre, ou un ton décalé ? C’est à vous de décider en fonction des réactions que vous souhaitez susciter de la part des utilisateurs.

De la même manière que vous devez vous interroger sur la façon de vous adresser à vos cibles, interrogez-vous sur la façon dont vous souhaitez parler de votre entreprise. Utiliserez-vous la première personne du singulier ou la deuxième personne du pluriel ? Tout cela doit être défini au sein de votre charte éditoriale.

La partie dédiée aux éléments de langages de votre charte éditoriale devra également expliciter les règles rédactionnelles adaptées à votre entreprise. Pour vous donner un exemple, on ne s’exprime pas de la même manière sur Instagram, sur LinkedIn, sur des flyers ou encore sur des affiches. L’essentiel est de bien définir les usages de rédaction à adopter sur vos différents supports de communication.

Étape 5 : Lister les supports sur lesquels se déclinera votre ligne éditoriale

Après avoir défini la façon dont vous allez-vous exprimer sur vos différents supports de communication, il est l’heure de définir les types de supports de communication que vous allez utiliser pour votre entreprise. Nous vous conseillons de séparer vos supports en deux parties : la partie print et la partie web.

Concernant votre communication print, souhaitez-vous parler de vous en distribuant des flyers ? Avez-vous pour objectif d’imprimer des affiches pour une communication visuelle urbaine ?

À l’heure où toutes les entreprises sont fortement digitalisées, votre communication digitale doit être un pilier de la stratégie de votre entreprise. Définissez donc bien les lieux où vous souhaitez être présent et fixez des objectifs à suivre pour l’ensemble de vos supports de communication.

Étape 6 : Imposez des règles pour chaque type de contenu

Puisque votre charte éditoriale a pour objectif d’harmoniser vos prises de parole, il est nécessaire de fixer un certain nombre de règles pour garantir la cohérence de la communication de votre entreprise.

Définissez les règles à suivre pour chaque type de contenu. Pour rendre cette idée plus compréhensible, prenons un exemple concret. Si plusieurs rédacteurs rédigent du contenu dédié au blog de votre site Internet, vous avez tout intérêt à leur donner un document avec des règles à suivre pour garantir l’homogénéité de votre blog.

Vous pouvez tout à fait définir la typologie des titres des articles en précisant le nombre de caractères et la police d’écriture. Nous vous conseillons également de réglementer la structure des articles pour garder une cohérence. À titre d’exemple, vous pouvez définir le nombre de caractères, le nombre de parties et de sous parties que devra contenir un article ainsi que l’obligation de rédiger un chapô et une conclusion.

Plus vous arrivez à uniformiser votre discours, moins le message de votre entreprise sera dilué au gré des plumes des créateurs de contenu. Vous parviendrez ainsi à garder la mainmise sur votre communication.

Étape 7 : Votre stratégie SEO

Cocon sémantique SEO

Le référencement naturel est une technique marketing incontournable pour toute entreprise. C’est une manière de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche et de bénéficier d’une hausse de trafic organique. Pour que chaque membre d’une équipe puisse participer au travail de SEO d’une entreprise, il est nécessaire d’inclure la stratégie SEO au sein de votre charte éditoriale.

Si vous avez préalablement réalisé un audit SEO pour votre entreprise, n’hésitez pas à l’insérer directement dans votre charte éditoriale. L’idée est que toute l’équipe puisse avoir en tête les opportunités de mots-clés à utiliser pour rendre visible votre entreprise aux yeux des moteurs de recherche en travaillant son ranking. En effet, ces mots-clés pourront être utilisés au quotidien par les rédacteurs web de votre équipe dans des articles de blog par exemple.

 

 

Faites rédiger tous vos contenus par des professionnels

 
 
   
 
 
 
   
 
Commander des textes

+15 000 rédacteurs disponibles

Mais au fait, qu’est-ce qu’une charte éditoriale ?

La charte éditoriale est un document officiel, présenté par l’entreprise, qui fait office de briefing envers les rédacteurs web.

Ces règles ont pour but de donner tous les éléments essentiels aux rédacteurs pour construire des billets de blog qui répondront à vos objectifs de fidélisation, d’acquisition, de vente et de référencement.

Elles abordent aussi bien le fond que la forme des articles, afin de garantir à votre blog un contenu homogénéisé, qui véhiculera l’identité de votre entreprise.

Alors, quelles sont les informations essentielles que doit contenir la charte éditoriale ?

Envie de faire rédiger vos contenus web ? Retrouvez notre article comparatif sur TextMaster et Redacteur.com pour faire votre choix.

 

La charte éditoriale définit les objectifs du blog

Tout d’abord, pour que vos rédacteurs puissent trouver l’angle d’attaque parfait, ils doivent comprendre précisément les objectifs de votre blog.

UX Writer : bien rédiger pour le web

Ceux-ci peuvent être multiples, mais il faut les expliciter noir sur blanc pour diriger la rédaction : acquérir du trafic de qualité, remonter dans les moteurs de recherche, aider les clients à se servir de vos prestations, faire la promotion d’un service, éduquer le prospect, etc.

Évidemment, il est recommandé de décliner les règles que nous verrons ci-après par objectifs.

À lire aussi : Tout savoir sur les métiers du web

 

La charte éditoriale détermine les cibles

Les règles devront tenir compte du profil des personnes à qui s’adressent vos contenus.

charte éditoriale

On n’écrit pas de la même manière pour des chefs d’entreprise que pour des mamans au foyer. Il faut aussi définir le niveau d’expertise de la cible.

Ces éléments doivent donc être suivis du ton à employer :

  • professionnel ou décalé
  • tutoiement ou vouvoiement
  • jargon technique ou termes vulgarisés
  • etc.

À lire aussi : Comment définir votre buyer persona ?

 

La charte éditoriale aborde le fond et la forme des articles

Dans cette section, listez les différentes catégories du blog qui permettent de structurer vos contenus.

Détaillez aussi les types de contenus attendus :

  • infographie
  • article
  • checklist
  • vrai/faux
  • étude de cas
  • etc.

C’est aussi dans cette section que vous devez indiquer le niveau de précision requis : citation de chiffre-clé, présence de sources officielles, citation d’études de moins de 2 ans, etc.

Ce chapitre de la charte éditoriale web comprend aussi les règles concernant les illustrations. Est-ce que les rédacteurs devront fournir des visuels pour illustrer l’article ? Si oui, combien, dans quel format, à quel endroit de l’article, etc ?

À lire aussi : 10 sites de photos libres de droits pour illustrer vos contenus

 

Créer des règles rédactionnelles

Enfin, veillez à donner la structure souhaitée pour chaque article, à savoir un titre, une introduction (de combien de mots à peu près ?), le nombre de sous-titres et paragraphes, une conclusion…

Il faudra aussi définir la longueur totale des articles : préférez-vous des formats courts de 300 mots, classiques de 500 mots ou de longs billets illustrés de 1 200 mots ?

Il faut aussi penser aux mots-clés, comment doivent-ils être intégrés dans les textes ? Par exemple, vous pouvez demander aux rédacteurs de les mettre dans le titre, dans au moins un sous-titre et 5 fois dans l’article, en gras.

À lire aussi : Gras, italique, souligné : 8 conseils pour bien les utiliser dans vos articles de blog

 

Charte éditoriale et ligne éditoriale : quelles différences ?

On a parfois tendance à confondre une charte éditoriale avec une ligne éditoriale. Pourtant, il s’agit de deux documents bien distincts. Pour y voir plus clair, laissez-nous vous parler des différences entre les deux.

Pour commencer, définissons ce qu’est à proprement dit une charte éditoriale et le cadre dans lequel on l’utilise. Une charte éditoriale est un document de référence définissant la manière dont doit être produit le contenu destiné à la communication (print et web) d’une entreprise. Ce document doit représenter l’identité d’une entreprise en faisant transpirer ses valeurs. Son objectif est donc d’uniformiser les prises de parole d’une entreprise sur l’ensemble de ses supports de communication.

À côté de la charte, on retrouve la ligne éditoriale. C’est un document qui définit les choix à faire et les axes à respecter dans le cadre de la création de contenu. On élabore une ligne éditoriale pour veiller à l’harmonisation de la communication d’une marque lorsque plusieurs professionnels produisent du contenu pour le même média.

En résumé, on peut dire que la ligne éditoriale découle de la charte éditoriale et que ces deux documents participent à l’harmonisation de la communication d’une marque/entreprise.

 

Nos conseils pour rédiger une charte éditoriale

Le rôle principal d’une charte éditoriale est de garantir une cohérence, « une ligne de conduite », des différents contenus d’un site. Alors comment réaliser une bonne charte éditoriale ? Nos conseils.

rediger une charte éditoriale pour le web rédacteur freelance

Désigner une personne responsable de la rédaction

Il convient avant toute chose de désigner une personne qui sera responsable de la rédaction de cette charte mais aussi responsable du projet.

Sa mission principale sera de rassembler et de clarifier les idées de chacun afin de bien identifier l’identité du site sur un document écrit.

 

Déterminer les principales lignes de la charte éditoriale web

La première étape, qui n’est pas des moindre, est de déterminer les principales lignes de la charte éditoriale web. Il est donc important de réunir toute l’équipe, car c’est le moment idéal pour échanger voire confronter ses idées.

Pour ce faire vous pouvez vous poser plusieurs questions comme :

  • Quelle est la mission du site Internet ?
  • A qui s’adresse-t-il ?
  • Comment doit être le style du contenu sur le site ? etc.

Et ensuite élaborer des idées de réponses pour chacune d’entre elles.

Ensuite le chef de projet devra expliquer la structure du contenu éditorial en privilégiant les images, les captures d’écran, etc. dans le but d’être plus parlant pour l’équipe.

 

Enoncer les règles rédactionnelles

Une fois que le responsable de projet a expliqué la structure du contenu, il doit énoncer les règles rédactionnelles.

A savoir le style à utiliser en illustrant par des exemples, le format à adapter à tous les textes, les règles de rédaction concernant le référencement, les mots clés, les mots clés dans les titres, etc.

Mais également les autres contenus comme les photos, vidéos, graphiques, etc. à intégrer dans le site.

 

Organiser la publication des contenus

L’autre étape consiste à bien organiser la publication des contenus. Il faut donc se demander :

  • Qui va écrire quoi, quand ?
  • Qui va valider les textes ?
  • 
Qui s’occupera des images ?
  • Etc.

Ce sera le moment parfait pour trouver une organisation réaliste et rationnelle tout en répartissant correctement les tâches.

 

Indiquer la manière de gérer les échanges entre chacun

Il est possible que votre site gère du contenu communautaire (forum, commentaires, etc.). Il est donc conseillé d’indiquer la manière dont doivent fonctionner les échanges entre chacun.

Vous pouvez par exemple vous poser les questions suivantes :

  • Comment sont modérées les discussions ?
  • Comment les commentaires sont-ils mis en avant sur le site ?

Envoyez un brief à vos rédacteurs

Avant de travailler avec un ou plusieurs rédacteurs web, il s’avère pertinent de rédiger une charte éditoriale pour transmettre des consignes précises à vos collaborateurs. Ils pourront alors vous proposer des contenus correspondant à vos attentes et vous permettant de remplir les objectifs de votre stratégie Content Marketing.

Une fois la charte éditoriale rédigée, l’idéal est d’envoyer un brief de 2 à 3 pages à chacun des rédacteurs. Celui-ci devra indiquer les règles de rédaction à suivre afin de publier un texte adapté à votre site web.

À lire aussi : Le guide ultime pour rédiger tous types de contenus

Pour vos besoins en rédaction web, n’hésitez pas à faire appel à des rédacteurs professionnels sur Redacteur.com.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire