Blogging Webmarketing

À quelle fréquence faut-il publier des articles de blog ?

fréquence de publication sur un blog
Publié par Léo Chatillon

Créer un blog, publier des articles, améliorer son référencement, décupler le trafic de son site internet…

Sur le papier, cela coule de source, mais dans la pratique les choses ne sont pas aussi simples !

Au moment de vous lancer dans le blogging, une multitude de questions doivent vous traverser l’esprit : « Quels sujets aborder dans mes articles ? », « Comment les optimiser pour le SEO ? », « Sur quels réseaux sociaux dois-je les partager ? », etc.

Mais il en est une qui risque de vous tarauder plus que les autres : « À quelle fréquence publier des articles ? »

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Mine de rien, la quantité d’articles que vous publiez va avoir d’importantes conséquences, non seulement sur le blog en lui-même, mais aussi sur l’ensemble de votre organisation (qui dit plus de posts de blog, dit moins de temps à consacrer au reste).

C’est donc un dilemme important… Alors, y a-t–il une fréquence de publication idéale ? Et, si oui, quelle est-elle ?

Publier plus rapporte plus

Commençons par un constat qui sonne presque comme une évidence : poster plus d’articles de blog augmente mécaniquement le nombre de visites.

Ainsi, une étude de HubSpot a montré que les blogs publiant plus de 16 articles par mois obtiennent 3, 5 fois plus de trafic que ceux qui en publient entre 1 et 4.

fréquence de publication

Après tout, cela semble logique :

Plus d’articles = Plus de portes d’entrées vers le blog = Plus de visiteurs

Et, d’après la même étude de Hubspot, cela se ressent également sur la génération de leads (prospects qualifiés) :

fréquence blog et generation de leads

Mais la formule est-elle aussi simple ? Probablement pas.

Publier 15 ou 20 articles par mois ne gonflera pas automatiquement votre trafic et vos conversions. Mais une fréquence de publication élevée peut faciliter et accélérer le développement de votre blog, à condition de bien s’y prendre.

Une qualité constante est nécessaire

La véritable difficulté n’est pas tant de publier beaucoup d’articles : n’importe qui pourrait écrire un post par heure, s’il le voulait, mais à quel prix en termes de qualité et de pertinence du contenu ?

Pour dire les choses plus directement : publiez beaucoup si vous avez beaucoup de choses à dire.

Sans quoi, vous allez irrémédiablement vous répéter et surtout ennuyer vos lecteurs.

Si la thématique de votre blog est une niche très restreinte qui n’offre que peu de possibilités, alors la fréquence de publication ne devrait clairement pas être votre priorité : concentrez-vous plutôt sur la rédaction d’articles de qualité abordant vos champs d’expertise en profondeur.

Par contre, si votre domaine regorge de sujets potentiels, ne vous privez pas. Du moment que vous pouvez garantir la qualité et la pertinence de vos articles sur le long terme, ce qui aura aussi un impact bénéfique pour votre SEO.

Les bienfaits pour le référencement

Il est bien connu que les moteurs de recherche comme Google apprécient la régularité et la fraîcheur des contenus sur un site.

Et comme l’explique cet article de Moz, un site postant plus de nouveaux contenus aura un meilleur « score de fraîcheur » et donc potentiellement un meilleur référencement :

fraicheur des contenus pour le seo

Mais cette notion de fraîcheur ne s’applique pas qu’à la publication de nouveaux articles : il est tout aussi important de maintenir la fraîcheur des contenus au cours du temps en effectuant des mises à jour régulières (quand cela est pertinent, bien sûr).

mises à jour et fraicheur des contenus

Une page web subissant régulièrement des modifications sera plus valorisée qu’une autre recevant peu de mises à jour.

En outre, pour réellement impacter l’indice de fraîcheur du contenu, les modifications apportées ont tout intérêt à être conséquentes et à concerner le corps du texte (plutôt que des éléments annexes).

Publier beaucoup de contenu implique donc également de mettre à jour beaucoup de contenu.

Difficile ? Peut-être, mais diablement efficace à long terme

D’autant plus que le nombre total d’articles présents sur un blog semble être corrélé avec sa quantité de trafic :

Comme l’indique l’étude de HubSpot, les blogs possédant plus de 400 articles semblent connaître un « boom » au niveau de leurs visites.

Ce qui ne fait que nous rappeler que le content marketing est un travail de longue haleine…

Le facteur réseaux sociaux

Publier des articles sur votre blog, c’est aussi les relayer sur les réseaux sociaux.

Et cela a son importance, car ces plateformes sont des canaux très puissants pour promouvoir vos contenus et que vous n’avez pas intérêt à vous les mettre à dos…

Comprenez par là qu’il ne faut pas trop publier sur les médias sociaux.

CoSchedule, qui a compilé les résultats de 14 études sur le sujet, a résumé les fréquences de publication recommandées pour chaque réseau social dans une infographie. Il en ressort les chiffres suivants :

  • Facebook : 1 publication par jour ;
  • Twitter : 15 tweets par jour ;
  • Pinterest : 11 pins par jour ;
  • LinkedIn : 1 publication par jour ;
  • Google + : 2 publications par jour ;
  • Instagram : 2 posts par jour.

Ces chiffres sont bien sûr à prendre avec des pincettes, mais ils reflètent assez bien la philosophie de chaque plateforme : par exemple, Facebook n’apprécie pas la surenchère de publications, tandis que Twitter est plus laxiste.

Mais cela doit-il réellement limiter votre fréquence de publication d’articles ? Pas vraiment, car même en respectant scrupuleusement les chiffres donnés plus haut, vous pourriez toujours publier 1 article par jour (soit 30 ou 31 par mois, ce qui est déjà beaucoup).

La véritable leçon à en tirer, c’est qu’il vaut mieux être régulier en publiant 1 article par jour ou tous les deux jours, plutôt que d’en poster 5 le lundi et de ne plus rien proposer le reste de la semaine (même si cela tient du bon sens).

Alors, quelle est la fréquence de publication idéale ?

Vous l’aurez compris : il n’y a pas une seule bonne réponse à cette question.

Publier un quinzaine d’articles par mois ou plus vous permettra de bâtir un blog performant, dont le référencement sera constamment boosté par la fraîcheur de son contenu.

Mais cette stratégie exige un investissement fort pour allier qualité et quantité.

L’essentiel, au final, reste donc la régularité : mieux vaut publier 5 articles de qualité par mois et tenir ce rythme sur le long terme, plutôt que de viser 30 publications par mois et de ne pas respecter le calendrier (ou de les bâcler).

 

Quelle que soit votre fréquence de publication, rédiger des articles de blog prend du temps et exige des compétences spécifiques.

La meilleure solution pour alimenter votre blog en continu est de sous-traiter la rédaction mensuelle de vos articles sur Redacteur.com. N’hésitez pas à nous demander un devis.

Léo Chatillon
À quelle fréquence faut-il publier des articles de blog  ?
4.7 (93.33 %) 3 votes

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.