Confiez la rédaction de vos contenus sur le thème de la musique à nos rédacteurs

Profitez de l'expertise de notre équique et du savoir-faire de nos rédacteurs professionnels spécialisés pour faire rédiger vos contenus sur le thème de la musique, rapidement et sans effort.

Un service sur mesure pour

Des contenus sur le thème de la musique de qualité

Une icône représentant deux bulles de discution

Choix parmi 978 rédacteurs spécialisés

Une icône représentant un bouclier miroitant avec en son centre une coche

Qualité garantie et retours gratuits

Une icône représentant un rouage devant un dossier bleu rempli de document

Commandes récurrentes et gros volumes

Une icône représentant trois pièces d'or devant une projection d'un graphique dont la tendance est à la baisse

Tarifs dégressifs avantageux

Commande #39550

Biographies de nos artistes - 3 textes

Consignes générales du client :

Bonjour, nous souhaitons faire rédiger trois biographies pour nos artistes musicaux.

Texte #1
400 mots
Terminé

Bonjour, nous souhaitons faire rédiger la biographie de notre artiste Lina Ceara. Toutes les informations sont ici mais sa biographie n'est pas professionnelle : *** URL MASQUÉE ***

IR17-9830 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Avis du client
Texte #2
400 mots
Terminé

Bonjour, nous souhaitons faire rédiger la biographie de notre artiste Nalya.

Biographie

Nalya : une fille battante et une artiste touchante

Nalya, c’est l’histoire d’une petite fille mystérieuse et effacée. Cette gamine franco-sicilienne, qui vit près de Lyon, n'a aucune confiance en elle. Son enfance la plonge très tôt dans l’univers des adultes.

Pour échapper au monde réel, elle lit beaucoup, elle écrit aussi et elle rêve. Elle rêve encore et toujours de devenir chanteuse, sans trop savoir pourquoi. Mais chanter n’est pas un métier ! Elle garde alors longtemps ce rêve enfoui dans un coin de sa tête.

A l’âge de 5 ans, on l’autorise à faire du solfège et du piano parce que Beethoven ou Mozart, c’est du sérieux. Elle reprend alors des grands classiques pendant 8 ans, avant d’arrêter.

Les années passent, la petite fille grandit, toujours enfermée dans sa coquille. Encouragée par sa maman, elle participe à plusieurs concours de chant, qu’elle rate car elle est pétrifiée de peur. Elle commence alors le théâtre pour fissurer la carapace qu’elle s’est construite au fil des ans. Et elle y parvient peu à peu. Elle prend alors des cours de chant, monte un groupe de reprises rock et intègre une troupe de comédie musicale. Forte de ses quelques expériences scéniques, elle commence à croire qu’elle peut, elle aussi, vivre ses rêves et non rêver sa vie.

Elle s’ouvre au monde en voyageant : partir à la rencontre d’autres cultures, d’autres langues et d’autres traditions devient sa deuxième passion, après la musique. Elle prend aussi la décision de s’installer à Paris.

Elle passe alors d’une petite fille faible et fragile à une adulte forte et optimiste, qui aborde l’avenir avec détermination.

En 2012, fébrile malgré tout, elle poste, sur un site de financement participatif, deux maquettes enregistrées à la va-vite grâce à un téléphone portable. 144 internautes, touchés par ses textes et ses mélodies, répondent à son appel. C’est ainsi que l’album "Miss Miles" naît en mars 2014. Elle assure seule la promotion de cet opus de 11 titres et sort un clip la même année. Mêlant délicatesse et énergie, ce disque aborde son enfance, bien sûr, mais aussi les thèmes de l’amour et du voyage.

En 2015, pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, elle se lance alors un nouveau défi. Une fois encore, 86 anges gardiens répondent présent sur le site de KissKissBankBank. Grâce à ce financement inespéré, un EP de 4 titres "Cage dorée" voit le jour. Dans ce disque, elle y reprend la plume pour exprimer ses maux, ses espoirs, son besoin d’indépendance et ses sentiments ambivalents. Elle s’offre les services d’une attachée de presse qui lui permet d’atteindre des canaux de diffusion qu’elle n’aurait pas pu toucher elle-même.

Selon l'adage bien connu, jamais deux sans trois. En 2018, il est grand temps pour elle d'envisager la création d'un nouvel album. Ce sont, cette fois-ci, 112 personnes qui croient en elle et qui l'aident, une fois encore, à réaliser ses rêves ! Elle s'entoure alors d'une équipe de professionnels pour réaliser ce nouveau disque de 9 titres et se donne les moyens pour que "La folie des candeurs" trouve son public au travers des réseaux sociaux et des différentes émissions de radio auxquelles elle participe.

IR17-9830 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Avis du client
Texte #3
400 mots
Terminé

Bonjour, nous souhaitons faire rédiger la biographie de notre artiste Eurêka.

BIO
AVEC EURÊKA, CHAQUE TEXTE SE TERMINE PAR UN «TWIST» (RETOURNEMENT DE SITUATION) QUI VOUS FAIT SOUDAIN VOIR L’ENSEMBLE DU MORCEAU D’UN NOUVEL ŒIL !

Vous souvenez-vous du film Sixième Sens et de son final époustouflant ? Ou encore de la révélation surprenante assénée au spectateur dans les dernières minutes de Fight Club ? Ce concept du «twist» (ou «retournement de situation final» en français), Eurêka l’applique au slam !
Les films à «twist», Eurêka les connaît tous ou presque. Formé dans une école de cinéma à Lyon, il se rêve d’abord scénariste pour le grand écran et la bande dessinée, et décroche en 2006 le 3e Prix du Scénario au Festival de la BD d’Angoulême, dans la catégorie «Jeunes Espoirs», pour son récit «Fin de moi(s)», illustré par Emilie Vallorge.
Rien d’étonnant donc à ce que, parmi les influences qu’il revendique, Eurêka cite davantage de cinéastes que de slameurs. A commencer M. Night Shyamalan, le réalisateur de Sixième sens, mais aussi d’Incassable, du Village ou de Signes, à qui il rend hommage dans l’un des interludes de son album.
Eurêka manie d’ailleurs sa plume comme une caméra : en débutant chacun de ses textes par une accroche percutante, puis en déroulant le fil de son intrigue grâce à un perfectionnisme palpable en matière de métrique et de rimes, il mène sans peine son public jusqu’à la surprise de la révélation finale, tout en ayant pris soin de distiller en cours de route quelques indices, particulièrement savoureux à la deuxième écoute.
Mais derrière l’effet de surprise, il y a le message, celui qui touche au cœur. Si Eurêka choisit de n’aborder dans ses textes que des thèmes universels (la mort, l’amour, le sens de la vie, la foi), c’est pour donner à chacun la possibilité d’être ému, voire retourné (c’est le cas de le dire !) par le contenu de ses morceaux.
Résultat ? Les textes d’Eurêka touchent un public large et familial, bien au-delà de la sphère traditionnelle des amateurs de slam. «Je n’aime pas trop le slam d’habitude, mais ça, j’adore !» est la phrase qui revient le plus souvent à la sortie de ses concerts. Ainsi, chaque soir, des mamans, des enfants, des seniors, des hommes d’affaires, des amateurs de rock ou d’opéra remplissent les salles de concerts et les théâtres qui le programment, séduits par sa clarté, son élégance et son humour.
La vie d’Eurêka a, elle aussi, connu un «twist». Journaliste pendant une quinzaine d’années pour un grand réseau radio, son destin bascule en 2015 suite à une rupture amoureuse. Estimant qu’il n’a plus rien à perdre, il se décomplexe et se lance dans le slam, sa véritable passion. Tout s’enchaîne alors très vite : il remporte le Tremplin TCL 2016, le Prix Paroles et Musique 2017, le Concours Incroyablement Lyon (dérivé de l’émission d’M6) 2017. Il est ensuite propulsé tête d’affiche de la Fête de la Musique par la Ville de Lyon qui lui offre de se produire sur sa scène la plus prestigieuse : l’esplanade de l’Hôtel de Ville. En 2018, il gagne le Tremplin Ninkasi / Radio Scoop et décroche ainsi trois dates dans la célèbre salle lyonnaise. Il se paye même le luxe de remplir le mythique Transbordeur à la fin de l’année 2020 !
Il monte dans la foulée son label J’ai Trouvé Productions (en référence à son nom d’artiste), bénéficiant du coaching accélérateur de Gildas Lefeuvre (GL Connection). Son premier album autoproduit Le Meilleur pour la Fin se vend à près de 3000 exemplaires en quelques mois, puis à 2000 exemplaires supplémentaires dans sa réédition collector, sans aucun réseau de distribution !
C’est pourquoi, en parallèle de ses concerts, Eurêka se voit sollicité par de multiples séminaires sur le thème de la reconversion professionnelle (les fameuses conférences Ted notamment !). Cerise sur le gâteau : le comédien François-Xavier Demaison, qui lui aussi a connu la reconversion, lui manifeste régulièrement son soutien sur Twitter depuis la sortie du clip «Une Autre Chance» qui retrace son histoire.
Mais c’est en concert que l’univers d’Eurêka atteint son apothéose : grâce à une mise en scène à base de projection vidéo, tout en finesse et en poésie, chacun des textes du slameur est illustré par un dessin animé 2D entièrement réalisé au fusain. De véritables courts-métrages spécialement conçus par l’animatrice lyonnaise Léa Fabreguettes, récompensée pour ses travaux dans une centaine de festivals de cinéma d’animation en France et en Europe.
Ajoutez à cela des écrins musicaux de choix faisant la part belle aux mélodies simples et acoustiques (un héritage des dix ans de violoncelle d’Eurêka au Conservatoire de Lyon !), une articulation parfaite empreinte de chaleur et de sourire (témoin de ses quinze années de journalisme radio !), et vous comprendrez pourquoi près de 25 000 spectateurs sont déjà tombés sous son charme en France, en Suisse et en Belgique.
L’ambition d’Eurêka ? Se faire connaître à l’échelle nationale et conquérir l’ensemble des pays francophones grâce à ses rebondissements finaux percutants. Sauf retournement de situation inattendu, le public devrait en redemander.

AU FAIT, POURQUOI «EURÊKA» ?
LE CRI POUSSÉ PAR ARCHIMÈDE DANS SON BAIN ÉVOQUE CET INSTANT OÙ LE PUBLIC, S’IL A ÉTÉ ATTENTIF À TOUS LES INDICES DISTILLÉS AU COURS DU TEXTE, PEUT À SON TOUR S’EXCLAMER «J’AI TROUVÉ !» LORSQU’ARRIVE LA CHUTE DE L’HISTOIRE.

IR17-9830 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Avis du client