Contenu web

Content marketing : 6 erreurs qui peuvent coûter cher

Publié par Léo Chatillon

L’efficacité du content marketing n’est plus à prouver, et cela pousse de plus en plus d’entreprises à créer leurs propres contenus.

Toutefois, cela ne s’improvise pas et certaines erreurs fondamentales sont encore trop souvent commises.

Voici 6 pièges à éviter pour ne pas gâcher votre content marketing.

 

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web  ?

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

 

1) Ne penser qu’au SEO

Il est indéniable que les contenus web ont un intérêt majeur pour le référencement naturel d’un site, et l’optimisation SEO ne devrait en aucun cas être négligée.

Toutefois, le content marketing ne sert pas qu’à vous faire gagner des place dans les résultats de recherche Google, mais aussi et surtout à proposer des contenus intéressants et utiles aux internautes.

À quoi bon être bien référencé si vos textes sont ennuyeux ou sans intérêt ?

seo-ecrire-rapidement

 

2) Ne pas établir de stratégie

Avoir une stratégie de contenu est primordial.

Comprenez par là que derrière le content marketing doit se cacher une véritable vision de long terme qui implique à la fois des objectifs (notoriété, réputation, ventes…) et des moyens promotionnels (partages sur les réseaux sociaux, newsletters…)

Sans stratégie, vous publiez des contenus avec moins de cohérence et vous ne les faites pas connaître aussi bien.

Stratégie content marketing

 

3) Ne pas penser à la conversion

N’oubliez pas que le content marketing a pour finalité (bien que ce ne soit pas le seul but) de vous faire gagner de nouveaux prospects et clients.

Écrire un contenu de qualité, qu’il soit informatif, drôle ou surprenant, est essentiel. Mais à quoi bon écrire le meilleur texte du monde s’il ne génère aucune conversion ?

Soyons d’accord : il ne en aucun cas abuser de l’auto-promotion. Mais un article de blog ou tout autre contenu doit contenir un minimum d’incitations pour vos lecteurs, notamment des call-to-action pour les inviter à accomplir une action (s’inscrire à une newsletter, télécharger un livre blanc, faire un achat…)

 

4) Ne pas avoir de public cible

L’une des clés de la réussite de vos contenus web, c’est de s’adresser aux bonnes personnes (et au bon moment).

Il est tentant de penser qu’être lu massivement sur le web est une bonne chose. Mais est-ce réellement le cas si seulement 1 % de vos lecteurs sont des clients potentiels ?

Ne vous trompez pas de cible et ne ratissez pas trop large, au risque de ne jamais voir vos efforts récompensés de façon concrète.

cible content marketing

 

5) Ne pas diversifier ses contenus

Les articles de blog et les pages web sont certainement le fondement du content marketing, mais cela ne veut pas dire qu’il faut s’en contenter.

Les possibilités sont nombreuses : infographies, vidéos, slides, dessins… Autant de formats qui peuvent apporter un peu de variété à votre content marketing et susciter l’intérêt de votre audience.

Une autre bonne pratique consiste à réutiliser ses contenus sous une autre forme : une manière efficace de gagner du temps ou de remettre au goût du jour des éléments obsolètes.

 

6) Ne pas vouloir sous-traiter

Il peut être tentant de prendre en charge soi-même la création de ses contenus, surtout quand on vient de lancer son entreprise ou son projet et que les fonds sont limités.

Malgré tout, cela peut coûter cher à votre content marketing pour au moins deux raisons :

  • D’abord, s’occuper de nombreuses tâches différentes à la fois est fatigant et peut vous contraindre à bâcler la rédaction de vos contenus ;
  • Par ailleurs, on ne s’improvise pas rédacteur web : c’est un métier qui requiert de vrais compétences d’écriture et un bon esprit de synthèse.

 

Pour éviter les soucis, confiez plutôt vos textes à un rédacteur web professionnel sur la plateforme Redacteur.com.

Léo Chatillon
Content marketing  : 6 erreurs qui peuvent coûter cher
Noter cet article

Laissez un commentaire