Texte #1
500 mots
Terminé

Bonjour, vous trouverez ci-dessous l'ensemble des éléments que je souhaiterais voir apparaitre dans mon billet.
Il s'agit de mon blog, le ton doit être dynamique,frais, jeune, punchy et positif !
Je suis à votre disposition si vous avez des questions.
Merci par avance pour votre collaboration
Lettre ouverte aux hommes

Les grands hommes pleurent

Petits ont leur dit que ce sont les bébés qui pleurent, que les grands garçons ne pleurent pas. Que pour être fort il ne faut pas pleurer, il faut être dur et solide.

Aussi quand ils grandissent ils ne s’autorisent plus à être affecté, à se laisser aller.

Dans la vie comme dans les médias, un homme c’est fort et sécurisant. Ils se doivent d’être sure d’eux pas de place pour la faiblesse et les sentiments.

Au cinéma, même combat, John Wayne, Delon Gabin, Ventura, se montrent, dur et fières. Un mec qui pleure, bah c’est un raté. Un looser, tout sauf un boss !

Ils pensent que pleurer serait faire preuve de faiblesse. Ne pas être considéré comme un homme, ne pas être fort. Ils pensent que pleurer n’est pas l’attribut de l’homme fort au même titre que la parole, le rire, le clin d’oeil ou l’écriture.

Mais qu’est ce que c’est qu’un homme fort ?
Il y a beaucoup de tragédie dans le monde, nous vivons une période charnière de transition.
Il est important que les hommes apprennent à être en empathie envers leur semblable.
À tort, Notre société ne leur à pas appris à exprimer leurs sentiments/émotions,
À dire des choses du genre : « ce que tu me dis me blesse. » ou « Tu sais je pense qu’il y une autre manière d’aborder le problème, trouvons des solutions autres que celles données par les armes, la guerre, la violence ou le conflit… » « Discutons de ce qui pourrait t’apaiser… »

Les croyances selon lesquels un homme ne doit pas pleurer pour affirmer sa virilité sont fausses. Il est temps de changer.
Trop d’homme garde les choses pour eux en prétendant que tout va bien alors que tout va mal.
Ils utilisent la violence pour étouffer leur faiblesse et se prive de l’aide de leurs proches, famille, amis, conjoints par peur de passer pour quelqu’un de faible, d’être mis à nus.
Et c’est souvent source de conflit.

Arrêtez cette mascarade messieurs, vous êtes démasquée !
Les temps change, les larmes n’ont plus de sexe.

De James Dean avouait qu’il pleurait la mort de sa mère la nuit en cachette.
Au cinéma, Jude Law s’effondre quand Cameron Diaz, un amour de vacance, le quitte dans the Holiday
Même Rambo s’effondre en larme lorqu’il est acculé et pris au piège dans Rambo 1
Les hommes politiques aussi se lâche, cf. Barack Obama (l’exemple d’Obama pleure pour faire passer sa loi sur les armes à feu aux États-Unis.)
Messieurs laisser-vous aller, laisser votre sensibilité, votre humanité, votre vulnérabilité s’exprimer.
Oser avouer votre vulnérabilité, cela vous rendra plus humain et vous rendra touchant.

Vous avez le droit de pleurer, accueillez cette émotion avec amour pour en faire quelque chose de beau.
Exprimer son chagrin et sa tristesse, est un bon remède contre les frustrations et donc prévient les conflits dû aux non-dits.

Placer la citation dans le texte de Serge Gainsbourg « Mieux vaut pleurer de rien que rire de tout »

CR16-4247 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Avis du client