Confiez la rédaction de vos contenus spécialisés dans le secteur bancaire à nos rédacteurs

Profitez de l'expertise de notre équipe et du savoir-faire de nos rédacteurs professionnels spécialisés pour faire rédiger vos contenus spécialisés dans le secteur bancaire, rapidement et sans effort.

Un service sur mesure pour

Des contenus spécialisés dans le secteur bancaire de qualité

Une icône représentant deux bulles de discution

Choix parmi 978 rédacteurs spécialisés

Une icône représentant un bouclier miroitant avec en son centre une coche

Qualité garantie et retours gratuits

Une icône représentant un rouage devant un dossier bleu rempli de document

Commandes récurrentes et gros volumes

Une icône représentant trois pièces d'or devant une projection d'un graphique dont la tendance est à la baisse

Tarifs dégressifs avantageux

Commande #57831

Prix assurance scooter 50 - Un texte

Consignes générales du client :

Bonjour loris
Un autre article comme d’habitude optimisation yoast sel mot clef « prix assurance scooter 50 »
Ci dessous un exemple d’article en ligne de la macif.

Il est obligatoire d’assurer un scooter de 50 cm3 pour pouvoir circuler sur la voie publique. Fonctionnement, garanties, indemnisation en cas de sinistre ou encore prix de l’assurance pour scooter de 50 cc : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Découvrir l’assurance scooter 50 Macif

Est-il obligatoire d’assurer un scooter de 50 cc ?
Oui, il est obligatoire d’assurer un scooter de 50 cm3 ou de toute autre cylindrée. Comme le prévoit le Code de la route, tout véhicule terrestre à moteur, y compris donc un scooter, doit être assuré afin de pouvoir circuler sur la voie publique (1). La conduite d'un scooter non assuré est considérée comme un délit. À ce titre, vous vous exposez à une amende de 3 750 €, susceptible d'être complétée par une ou plusieurs peines complémentaires suivant la gravité ou la répétition des faits (suspension de permis, annulation du permis avec interdiction de le repasser pendant trois 3 ans au plus, travaux d'intérêt général, etc.) (2).
L’assurance doit couvrir a minima la responsabilité civile du propriétaire, mais aussi celle de la personne ayant la conduite ou la garde du véhicule, ainsi que celle du passager (1). La garantie de responsabilité civile, laquelle est incluse dès l’assurance au tiers, couvre les dommages matériels et physiques que le scooter ou son conducteur pourrait causer à un tiers (3). En revanche, elle ne couvre pas le conducteur pour ses propres dommages matériels et corporels dans le cas d’un accident responsable. Pour cela, il est nécessaire d’assurer son scooter de 50 cm3 en souscrivant des garanties complémentaires, une formule d’assurance plus protectrice ou un contrat séparé.
Qui peut conduire et assurer un scooter 50 cc ?
Pour pouvoir conduire et, par conséquent, assurer un scooter 50 cc, il est nécessaire de disposer du permis adéquat. Ce type de véhicule entre dans la catégorie des cyclomoteurs, à savoir un deux ou trois-roues, dont la vitesse maximale est limitée à 45 km/h et qui est équipé d'un moteur d'une cylindrée maximale de 50 cm3 (s’il est à combustion interne à allumage commandé) (4). Les modalités nécessaires pour conduire un tel véhicule vont principalement dépendre de votre âge.
Vous êtes né avant 1988 : toutes les personnes nées avant cette date peuvent conduire un scooter de 50 cc, qu’elles disposent ou non du permis.
Vous êtes né après 1988 : pour conduire un cyclomoteur, vous pouvez tout d’abord être titulaire du brevet de sécurité routière (BSR). Pouvant être obtenu dès l’âge de 14 ans, il vous permet d’utiliser un scooter de 50 cm3, correspond à la catégorie AM du permis de conduire. Il est nécessaire de suivre une formation théorique et pratique pour l'obtenir. Sa durée de validité est illimitée si vous l'avez obtenu avant le 19 janvier 2013. Dans le cas contraire, le BSR n'est valable que pendant 15 ans. Vous êtes également autorisé à conduire un scooter de 50 cm3 si vous avez déjà le permis, quelle que soit son ancienneté ou sa catégorie (A, B, etc.).
Le plus souvent, c’est le conducteur du deux-roues qui va assurer le scooter de 50 cm3 à son nom. Toutefois, ce n’est pas possible si celui-ci est mineur. Les cyclomoteurs pouvant être conduits à partir de 14 ans, à condition de respecter les conditions abordées précédemment, une question se pose donc : comment une personne peut-elle assurer un scooter dès 14 ans ? Dans cette situation, c'est au représentant légal du conducteur mineur d'assurer le scooter de 50 cm3, à savoir ses parents ou son tuteur.
Assurance scooter 50 sans BSR : c’est possible ?
Comme nous venons de le voir, il existe des situations qui vous permettent de souscrire une assurance pour scooter 50 sans BSR. C’est le cas si :
vous êtes né avant 1988 ;
vous êtes titulaire d'un permis de conduire, de catégorie A ou B par exemple.

Pourquoi souscrire une assurance pour scooter 50 cc ?
La souscription d’une assurance, c’est avant tout une obligation légale. Comme nous l’avons abordé, le tarif de l’amende pour un défaut d’assurance pour son scooter est de 3 750 €.
Cependant, rouler sans assurance pour scooter de 50 cm3 peut vous exposer à des conséquences plus graves encore. En cas d’accident responsable, si des victimes sont blessées ou décédées par exemple, aucune assurance ne couvre votre responsabilité civile. Dans cette situation, c'est le plus souvent le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) qui va indemniser la victime. Or, cet organisme va ensuite se retourner contre vous afin d’être remboursé. Un conducteur sans assurance peut donc se voir contraint de rembourser pendant plusieurs années le FGAO, tout particulièrement s’il est responsable d’un accident causant des dommages physiques à la victime. Si des frais d’hospitalisation, de chirurgie, de rééducation ou encore d’adaptation du logement sont rendus nécessaires après l’accident dont vous êtes responsable, le montant à votre charge pourra alors s’élever à plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros. Et cette situation n’est pas toujours la conséquence d’un accident : si votre scooter prend feu dans le garage d’un proche, causant des dommages matériels et/ou physiques à des tiers, vous serez aussi tenu pour responsable en l’absence d’assurance.
La souscription d’une assurance pour un scooter de 50 cm3 – tout comme la souscription d’une assurance pour un scooter de 125 cm3 ou d’une autre cylindrée - n’est pas uniquement une obligation légale. C’est aussi une nécessité pour être mieux couvert en cas d’accident ou de sinistre garanti. En effet, votre contrat peut prévoir de nombreuses garanties pour améliorer votre prise en charge et, par conséquent, diminuer la somme qu’il vous reste à assumer en cas de sinistre. Selon les garanties souscrites et les conditions et limites fixées au contrat, vous pouvez notamment être couvert pour :
vos propres dommages matériels et physiques en cas d’accident responsable ;
les bris d’optique de phare ;
le vol et le vandalisme de votre deux-roues ;
ou encore l'assistance en cas de panne ou d'accident.
Bon à savoir : à la Macif, vous pouvez être couvert pour vos propres dommages physiques via le contrat Garantie Accident.
Quel est le prix d’une assurance pour scooter 50 ?
Avant de demander un devis pour une assurance de scooter 50 en ligne, par téléphone ou même en agence, il faut savoir que le prix de l’assurance pour un scooter 50 cc peut dépendre de très nombreux critères.
Votre profil : le prix d’une assurance pour un scooter de 50 cm3 tient tout d’abord compte de votre âge, de votre expérience de conduite et de l’ancienneté de votre éventuel permis. Vos antécédents peuvent également jouer sur le coût de votre assurance. En effet, votre cotisation risque d’être plus élevée si vous avez déjà eu de nombreux sinistres par le passé.
Votre usage : le tarif d’une assurance pour scooter se base aussi sur l’usage que vous avez du deux-roues (déplacements privés, déplacements privés et trajet travail, etc.).
Votre situation : votre lieu d’habitation peut également jouer sur le montant de vos cotisations. À titre d’exemple, le prix d’une assurance pour scooter à Paris ou à Marseille ne sera pas toujours le même, dans la mesure où le taux de sinistralité n’y est pas forcément identique. Le lieu de stationnement de votre véhicule peut aussi avoir son importance sur le coût de votre contrat (garage fermé, rue, etc.).
Les caractéristiques du scooter : pour trouver une assurance pour scooter au meilleur prix, il faut également avoir conscience que la nature de votre véhicule a un impact sur le montant des cotisations. À titre d’exemple, votre contrat sera généralement plus cher si vous assurez un véhicule neuf, onéreux ou encore rare. Pourquoi ? Tout simplement car le taux de sinistralité, le coût de réparation ou le coût de remplacement d’un tel scooter sera bien souvent plus élevé.
Votre formule d’assurance : avant de rechercher une assurance scooter 50 cc pas chère, il est important de bien comparer les garanties et de s'assurer qu'elles répondent à vos besoins. Si une formule au tiers, couvrant uniquement votre responsabilité civile, peut être intéressante, elle n’est pas forcément adaptée à votre situation. Une formule plus protectrice – comme une assurance intermédiaire ou tous risques – pourra parfois êtes plus appropriée afin de disposer de davantage de garanties et ainsi d’être mieux couvert en cas de sinistre. Si vous faites ce choix, le tarif de votre assurance pour scooter est néanmoins susceptible d’être plus important.
Vos garanties additionnelles : pour savoir combien coûte une assurance pour scooter 50 cm3, vous devez aussi tenir compte des options que vous ajoutez à votre contrat. Assistance panne, incendie, vol, vandalisme, dommages au véhicule… Autant de garanties optionnelles qui vous permettent d’être mieux protégé, mais qui ont un coût.
Assurance scooter 50 cc pas chère : une bonne idée ?
Que vous utilisiez ou non un comparateur de prix pour une assurance de scooter, il peut être tentant d’opter pour la formule la plus abordable. Il s’agit généralement de l’assurance au tiers, qui couvre uniquement votre responsabilité civile. Toutefois, avec une assurance pas chère pour scooter de 50 cm3, votre protection peut être plus limitée. Si vous n'êtes couvert qu'au titre de votre responsabilité civile, seuls les dommages que vous causez à des tiers sont pris en charge. Dans le cas d'un accident responsable ou d'un sinistre quelconque (vol, vandalisme, etc.), vous ne serez pas indemnisé pour les dommages subis par votre véhicule, ni pour vos propres dommages physiques.
Au moment de souscrire un contrat, il ne faut pas uniquement s’intéresser au tarif de l’assurance pour scooter 50. Il faut plutôt envisager le budget total que vous êtes susceptible d’assumer en cas de sinistre, incluant le montant des cotisations, mais également les autres frais éventuels (coût de réparation ou de remplacement du véhicule, franchise, etc.).
Certes, vous payerez votre assurance pour scooter 50 pas cher avec une formule basique, telle qu’une assurance au tiers par exemple. Mais le coût total à votre charge en cas d’accident, incluant les éventuelles réparations, risque finalement d’être plus élevé. Il est donc conseillé de trouver le juste milieu entre le prix de l’assurance pour scooter de 50 cm3 et les garanties proposées. C’est la seule solution pour, en définitive, réduire votre budget global.
Assurance moto 50 cm3 ou scooter : une différence ?
Malgré une puissance identique, une moto, une mobylette ou un scooter de 50 cm3 peuvent se distinguer sur plusieurs points. La transmission (manuelle ou automatique), les sensations de conduite, le diamètre des roues, le style… autant de caractéristiques qui ne seront pas forcément les mêmes entre ces trois types de véhicules.
Pourtant, il est généralement possible de souscrire la même assurance pour une moto de 50 cm3, un scooter de 50 cm3 ou même une mobylette. En effet, le plus souvent, les assureurs proposent un seul contrat pour l’ensemble des deux-roues motorisés affichant une puissance équivalente.
Néanmoins, le prix d’une assurance pour une mobylette, un scooter électrique de 50 cm3 ou même une moto de puissance égale ne sera pas forcément le même. Bien qu’ils disposent de la même cylindrée, ces deux-roues ne sont pas identiques. Plusieurs caractéristiques sont susceptibles de différer (prix du véhicule, coût de réparation, rareté des pièces de rechange, taux de sinistralité, etc.), ayant ainsi un impact sur le prix de l’assurance pour le 50 cm3.
Que couvre une assurance 50cc ?
En fonction de votre niveau de garanties, le prix de votre assurance pour scooter de 50 cm3 peut varier. De fait, vous serez généralement moins bien couvert avec une assurance pour scooter pas chère, d’où l’importance de regarder à la fois le tarif et le niveau de couverture de votre contrat.
Scooter volé : quel remboursement par l’assurance ?
À condition que votre contrat dispose d’une garantie contre le vol, vous êtes susceptible d’être indemnisé par l’assurance pour votre scooter volé. Pensez toutefois à bien vérifier les conditions générales et particulières de votre contrat afin de connaître :
les situations pour lesquelles vous êtes assuré (soustraction frauduleuse, vol suite à l'effraction d'un garage, vol des clés dans un local fermé à clé permettant le vol du scooter, etc.) (3) ;
les exclusions de garantie (vol sans effraction du véhicule, vol alors que les clés sont restées sur le scooter, etc.) (3) ;
les équipements assurés contre le vol (scooter, casque, gants, gilet airbag, etc.) (3) ;
les modalités de prise en charge (montant de l'indemnisation, franchise, etc.).
En revanche, vous ne profiterez d’aucun remboursement pour votre scooter volé si votre contrat ne prévoit pas de garantie contre le vol.
Quel remboursement en cas d’accident avec mon scooter ?
En cas d’accident avec votre scooter, la prise en charge va d’abord dépendre de la nature du sinistre. Si vous n’êtes pas responsable de l’accident et que le fautif est identifié, vous serez indemnisé par l’assurance du conducteur fautif (à condition qu’il soit assuré) pour vos dommages matériels et physiques, et ce, quelle que soit votre formule d’assurance.
Dans le cas d’un accident de scooter responsable, votre assurance va couvrir les dommages matériels et physiques que vous avez causés aux tiers. En revanche, votre assurance pour scooter n’indemnisera vos propres dommages matériels que si vous êtes couvert contre ce risque (3), généralement au moyen d’une garantie dite « dommages aux biens ». En son absence, vous ne serez pas indemnisé pour les dommages subis par votre véhicule à la suite d’un accident en 50 cc. C’est notamment le cas si vous n’êtes assuré qu’au titre de votre responsabilité civile.
Pour ce qui est des dommages physiques que vous avez subis à la suite d’un accident responsable, vous ne serez généralement indemnisé que si vous êtes couvert contre ce risque. À la Macif, cette couverture est proposée par le biais du contrat Garantie Accident.

Quels risques en cas d’accident de scooter sans assurance ?
Si vous roulez sans assurance pour votre scooter de 50 cm3 et que vous êtes impliqué dans un accident, vous vous exposez à plusieurs sanctions :
une amende de 3 750 €, qui peut prendre la forme d’une amende forfaitaire de 500 € dans certaines situations ;
des peines complémentaires en fonction de la gravité de l'infraction (jours-amendes, travaux d'intérêt général, suspension de permis, annulation de permis et interdiction de le repasser pendant 3 ans au maximum, obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière, etc.) ;
l’obligation de rembourser le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) en cas d’accident responsable ayant entraîné une indemnisation de la victime ;
l’obligation d’assumer le coût de vos propres dommages (réparation du véhicule, frais d’hospitalisation, etc.).

Franchise pour une assurance scooter : c’est quoi ?
À la suite d’un sinistre garanti, la franchise de votre assurance de scooter correspond à la somme qui restera à votre charge. Elle s’applique si vous êtes responsable du sinistre ou si le tiers fautif n’a pas pu être identifié (délit de fuite, vandalisme, etc.). Dans une telle situation, vous devrez donc assumer une partie ou l’intégralité du coût de vos dommages.
Le montant et les modalités de calcul de la franchise sont définis dans votre contrat d’assurance pour scooter 50. Le plus souvent, les conditions d’application de la franchise sont définies individuellement pour chaque garantie (dommages, bris d’optique de phare, vandalisme, etc.).
Au moment de souscrire un contrat, il est donc important de s’intéresser à la franchise, dans la mesure où elle peut avoir un impact sur la qualité de votre couverture et sur le prix de votre assurance pour scooter de 50 cm3. En règle générale, une assurance sans franchise sera en effet plus onéreuse.
Le prix d’une assurance scooter 50 cc à la Macif
Pour trouver le bon prix pour votre assurance pour scooter 50, la Macif vous offre le choix entre trois formules d’assurance : Économique, Élargie et Protectrice. Reportez-vous au tableau ci-dessous pour réaliser un comparatif de ces assurances pour scooter de 50 cm3.
TABLEAU DES GARANTIES DE L'ASSURANCE SCOOTER 50 CC

Responsabilité civile et protection des droits (3)
Assistance 0 km en cas d'accident et à partir de 50 km en cas de panne (3)
Incendie, explosion, attentats et acte de terrorisme (3)
Tempête, grêle et autres événements climatique (3)
Catastrophes naturelles et technologiques (3)
Vol (3)
Bris d'optiques de phare (3)
Dommages accidentels et actes de vandalisme (3)
Informations juridiques en ligne (3)
Quelles que soient les garanties que vous souscrivez ou le tarif de votre assurance pour scooter de 50 cm3, vous profitez de l’expertise et des services Macif :
une assistance géolocalisée 24h/24 et 7j/7 en cas de panne ou d'accident grâce à l’application Macif (5) ;
l’accès gratuit à l’application Liberty Rider, capable notamment de détecter une chute et d’envoyer un appel d’urgence (6).
Comment établir un devis d’assurance scooter 50 ?
Vous souhaitez obtenir un devis pour une assurance scooter 50 de la Macif ? Vous pouvez tout d’abord faire votre demande en ligne, et ce, en cliquant sur le lien ci-dessous, puis en renseignant les informations demandées (nature du scooter, lieu de stationnement, type d’usage, etc.).

Cordialement
Rachel

Texte #1
1100 mots
Terminé

Bonjour loris
Un autre article comme d’habitude optimisation yoast sel mot clef « prix assurance scooter 50 »
Ci dessous un exemple d’article en ligne de la macif.
Assurance scooter 50 cc : prix, rôle et garanties
Assurance scooter 50 cc : prix, rôle et garanties
Assurance Scooter
Il est obligatoire d’assurer un scooter de 50 cm3 pour pouvoir circuler sur la voie publique. Fonctionnement, garanties, indemnisation en cas de sinistre ou encore prix de l’assurance pour scooter de 50 cc : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Découvrir l’assurance scooter 50 Macif

Est-il obligatoire d’assurer un scooter de 50 cc ?
Oui, il est obligatoire d’assurer un scooter de 50 cm3 ou de toute autre cylindrée. Comme le prévoit le Code de la route, tout véhicule terrestre à moteur, y compris donc un scooter, doit être assuré afin de pouvoir circuler sur la voie publique (1). La conduite d'un scooter non assuré est considérée comme un délit. À ce titre, vous vous exposez à une amende de 3 750 €, susceptible d'être complétée par une ou plusieurs peines complémentaires suivant la gravité ou la répétition des faits (suspension de permis, annulation du permis avec interdiction de le repasser pendant trois 3 ans au plus, travaux d'intérêt général, etc.) (2).
L’assurance doit couvrir a minima la responsabilité civile du propriétaire, mais aussi celle de la personne ayant la conduite ou la garde du véhicule, ainsi que celle du passager (1). La garantie de responsabilité civile, laquelle est incluse dès l’assurance au tiers, couvre les dommages matériels et physiques que le scooter ou son conducteur pourrait causer à un tiers (3). En revanche, elle ne couvre pas le conducteur pour ses propres dommages matériels et corporels dans le cas d’un accident responsable. Pour cela, il est nécessaire d’assurer son scooter de 50 cm3 en souscrivant des garanties complémentaires, une formule d’assurance plus protectrice ou un contrat séparé.
Qui peut conduire et assurer un scooter 50 cc ?
Pour pouvoir conduire et, par conséquent, assurer un scooter 50 cc, il est nécessaire de disposer du permis adéquat. Ce type de véhicule entre dans la catégorie des cyclomoteurs, à savoir un deux ou trois-roues, dont la vitesse maximale est limitée à 45 km/h et qui est équipé d'un moteur d'une cylindrée maximale de 50 cm3 (s’il est à combustion interne à allumage commandé) (4). Les modalités nécessaires pour conduire un tel véhicule vont principalement dépendre de votre âge.
Vous êtes né avant 1988 : toutes les personnes nées avant cette date peuvent conduire un scooter de 50 cc, qu’elles disposent ou non du permis.
Vous êtes né après 1988 : pour conduire un cyclomoteur, vous pouvez tout d’abord être titulaire du brevet de sécurité routière (BSR). Pouvant être obtenu dès l’âge de 14 ans, il vous permet d’utiliser un scooter de 50 cm3, correspond à la catégorie AM du permis de conduire. Il est nécessaire de suivre une formation théorique et pratique pour l'obtenir. Sa durée de validité est illimitée si vous l'avez obtenu avant le 19 janvier 2013. Dans le cas contraire, le BSR n'est valable que pendant 15 ans. Vous êtes également autorisé à conduire un scooter de 50 cm3 si vous avez déjà le permis, quelle que soit son ancienneté ou sa catégorie (A, B, etc.).
Le plus souvent, c’est le conducteur du deux-roues qui va assurer le scooter de 50 cm3 à son nom. Toutefois, ce n’est pas possible si celui-ci est mineur. Les cyclomoteurs pouvant être conduits à partir de 14 ans, à condition de respecter les conditions abordées précédemment, une question se pose donc : comment une personne peut-elle assurer un scooter dès 14 ans ? Dans cette situation, c'est au représentant légal du conducteur mineur d'assurer le scooter de 50 cm3, à savoir ses parents ou son tuteur.
Assurance scooter 50 sans BSR : c’est possible ?
Comme nous venons de le voir, il existe des situations qui vous permettent de souscrire une assurance pour scooter 50 sans BSR. C’est le cas si :
vous êtes né avant 1988 ;
vous êtes titulaire d'un permis de conduire, de catégorie A ou B par exemple.

Pourquoi souscrire une assurance pour scooter 50 cc ?
La souscription d’une assurance, c’est avant tout une obligation légale. Comme nous l’avons abordé, le tarif de l’amende pour un défaut d’assurance pour son scooter est de 3 750 €.
Cependant, rouler sans assurance pour scooter de 50 cm3 peut vous exposer à des conséquences plus graves encore. En cas d’accident responsable, si des victimes sont blessées ou décédées par exemple, aucune assurance ne couvre votre responsabilité civile. Dans cette situation, c'est le plus souvent le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) qui va indemniser la victime. Or, cet organisme va ensuite se retourner contre vous afin d’être remboursé. Un conducteur sans assurance peut donc se voir contraint de rembourser pendant plusieurs années le FGAO, tout particulièrement s’il est responsable d’un accident causant des dommages physiques à la victime. Si des frais d’hospitalisation, de chirurgie, de rééducation ou encore d’adaptation du logement sont rendus nécessaires après l’accident dont vous êtes responsable, le montant à votre charge pourra alors s’élever à plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros. Et cette situation n’est pas toujours la conséquence d’un accident : si votre scooter prend feu dans le garage d’un proche, causant des dommages matériels et/ou physiques à des tiers, vous serez aussi tenu pour responsable en l’absence d’assurance.
La souscription d’une assurance pour un scooter de 50 cm3 – tout comme la souscription d’une assurance pour un scooter de 125 cm3 ou d’une autre cylindrée - n’est pas uniquement une obligation légale. C’est aussi une nécessité pour être mieux couvert en cas d’accident ou de sinistre garanti. En effet, votre contrat peut prévoir de nombreuses garanties pour améliorer votre prise en charge et, par conséquent, diminuer la somme qu’il vous reste à assumer en cas de sinistre. Selon les garanties souscrites et les conditions et limites fixées au contrat, vous pouvez notamment être couvert pour :
vos propres dommages matériels et physiques en cas d’accident responsable ;
les bris d’optique de phare ;
le vol et le vandalisme de votre deux-roues ;
ou encore l'assistance en cas de panne ou d'accident.
Bon à savoir : à la Macif, vous pouvez être couvert pour vos propres dommages physiques via le contrat Garantie Accident.
Quel est le prix d’une assurance pour scooter 50 ?
Avant de demander un devis pour une assurance de scooter 50 en ligne, par téléphone ou même en agence, il faut savoir que le prix de l’assurance pour un scooter 50 cc peut dépendre de très nombreux critères.
Votre profil : le prix d’une assurance pour un scooter de 50 cm3 tient tout d’abord compte de votre âge, de votre expérience de conduite et de l’ancienneté de votre éventuel permis. Vos antécédents peuvent également jouer sur le coût de votre assurance. En effet, votre cotisation risque d’être plus élevée si vous avez déjà eu de nombreux sinistres par le passé.
Votre usage : le tarif d’une assurance pour scooter se base aussi sur l’usage que vous avez du deux-roues (déplacements privés, déplacements privés et trajet travail, etc.).
Votre situation : votre lieu d’habitation peut également jouer sur le montant de vos cotisations. À titre d’exemple, le prix d’une assurance pour scooter à Paris ou à Marseille ne sera pas toujours le même, dans la mesure où le taux de sinistralité n’y est pas forcément identique. Le lieu de stationnement de votre véhicule peut aussi avoir son importance sur le coût de votre contrat (garage fermé, rue, etc.).
Les caractéristiques du scooter : pour trouver une assurance pour scooter au meilleur prix, il faut également avoir conscience que la nature de votre véhicule a un impact sur le montant des cotisations. À titre d’exemple, votre contrat sera généralement plus cher si vous assurez un véhicule neuf, onéreux ou encore rare. Pourquoi ? Tout simplement car le taux de sinistralité, le coût de réparation ou le coût de remplacement d’un tel scooter sera bien souvent plus élevé.
Votre formule d’assurance : avant de rechercher une assurance scooter 50 cc pas chère, il est important de bien comparer les garanties et de s'assurer qu'elles répondent à vos besoins. Si une formule au tiers, couvrant uniquement votre responsabilité civile, peut être intéressante, elle n’est pas forcément adaptée à votre situation. Une formule plus protectrice – comme une assurance intermédiaire ou tous risques – pourra parfois êtes plus appropriée afin de disposer de davantage de garanties et ainsi d’être mieux couvert en cas de sinistre. Si vous faites ce choix, le tarif de votre assurance pour scooter est néanmoins susceptible d’être plus important.
Vos garanties additionnelles : pour savoir combien coûte une assurance pour scooter 50 cm3, vous devez aussi tenir compte des options que vous ajoutez à votre contrat. Assistance panne, incendie, vol, vandalisme, dommages au véhicule… Autant de garanties optionnelles qui vous permettent d’être mieux protégé, mais qui ont un coût.
Assurance scooter 50 cc pas chère : une bonne idée ?
Que vous utilisiez ou non un comparateur de prix pour une assurance de scooter, il peut être tentant d’opter pour la formule la plus abordable. Il s’agit généralement de l’assurance au tiers, qui couvre uniquement votre responsabilité civile. Toutefois, avec une assurance pas chère pour scooter de 50 cm3, votre protection peut être plus limitée. Si vous n'êtes couvert qu'au titre de votre responsabilité civile, seuls les dommages que vous causez à des tiers sont pris en charge. Dans le cas d'un accident responsable ou d'un sinistre quelconque (vol, vandalisme, etc.), vous ne serez pas indemnisé pour les dommages subis par votre véhicule, ni pour vos propres dommages physiques.
Au moment de souscrire un contrat, il ne faut pas uniquement s’intéresser au tarif de l’assurance pour scooter 50. Il faut plutôt envisager le budget total que vous êtes susceptible d’assumer en cas de sinistre, incluant le montant des cotisations, mais également les autres frais éventuels (coût de réparation ou de remplacement du véhicule, franchise, etc.).
Certes, vous payerez votre assurance pour scooter 50 pas cher avec une formule basique, telle qu’une assurance au tiers par exemple. Mais le coût total à votre charge en cas d’accident, incluant les éventuelles réparations, risque finalement d’être plus élevé. Il est donc conseillé de trouver le juste milieu entre le prix de l’assurance pour scooter de 50 cm3 et les garanties proposées. C’est la seule solution pour, en définitive, réduire votre budget global.
Assurance moto 50 cm3 ou scooter : une différence ?
Malgré une puissance identique, une moto, une mobylette ou un scooter de 50 cm3 peuvent se distinguer sur plusieurs points. La transmission (manuelle ou automatique), les sensations de conduite, le diamètre des roues, le style… autant de caractéristiques qui ne seront pas forcément les mêmes entre ces trois types de véhicules.
Pourtant, il est généralement possible de souscrire la même assurance pour une moto de 50 cm3, un scooter de 50 cm3 ou même une mobylette. En effet, le plus souvent, les assureurs proposent un seul contrat pour l’ensemble des deux-roues motorisés affichant une puissance équivalente.
Néanmoins, le prix d’une assurance pour une mobylette, un scooter électrique de 50 cm3 ou même une moto de puissance égale ne sera pas forcément le même. Bien qu’ils disposent de la même cylindrée, ces deux-roues ne sont pas identiques. Plusieurs caractéristiques sont susceptibles de différer (prix du véhicule, coût de réparation, rareté des pièces de rechange, taux de sinistralité, etc.), ayant ainsi un impact sur le prix de l’assurance pour le 50 cm3.
Que couvre une assurance 50cc ?
En fonction de votre niveau de garanties, le prix de votre assurance pour scooter de 50 cm3 peut varier. De fait, vous serez généralement moins bien couvert avec une assurance pour scooter pas chère, d’où l’importance de regarder à la fois le tarif et le niveau de couverture de votre contrat.
Scooter volé : quel remboursement par l’assurance ?
À condition que votre contrat dispose d’une garantie contre le vol, vous êtes susceptible d’être indemnisé par l’assurance pour votre scooter volé. Pensez toutefois à bien vérifier les conditions générales et particulières de votre contrat afin de connaître :
les situations pour lesquelles vous êtes assuré (soustraction frauduleuse, vol suite à l'effraction d'un garage, vol des clés dans un local fermé à clé permettant le vol du scooter, etc.) (3) ;
les exclusions de garantie (vol sans effraction du véhicule, vol alors que les clés sont restées sur le scooter, etc.) (3) ;
les équipements assurés contre le vol (scooter, casque, gants, gilet airbag, etc.) (3) ;
les modalités de prise en charge (montant de l'indemnisation, franchise, etc.).
En revanche, vous ne profiterez d’aucun remboursement pour votre scooter volé si votre contrat ne prévoit pas de garantie contre le vol.
Quel remboursement en cas d’accident avec mon scooter ?
En cas d’accident avec votre scooter, la prise en charge va d’abord dépendre de la nature du sinistre. Si vous n’êtes pas responsable de l’accident et que le fautif est identifié, vous serez indemnisé par l’assurance du conducteur fautif (à condition qu’il soit assuré) pour vos dommages matériels et physiques, et ce, quelle que soit votre formule d’assurance.
Dans le cas d’un accident de scooter responsable, votre assurance va couvrir les dommages matériels et physiques que vous avez causés aux tiers. En revanche, votre assurance pour scooter n’indemnisera vos propres dommages matériels que si vous êtes couvert contre ce risque (3), généralement au moyen d’une garantie dite « dommages aux biens ». En son absence, vous ne serez pas indemnisé pour les dommages subis par votre véhicule à la suite d’un accident en 50 cc. C’est notamment le cas si vous n’êtes assuré qu’au titre de votre responsabilité civile.
Pour ce qui est des dommages physiques que vous avez subis à la suite d’un accident responsable, vous ne serez généralement indemnisé que si vous êtes couvert contre ce risque. À la Macif, cette couverture est proposée par le biais du contrat Garantie Accident.

Quels risques en cas d’accident de scooter sans assurance ?
Si vous roulez sans assurance pour votre scooter de 50 cm3 et que vous êtes impliqué dans un accident, vous vous exposez à plusieurs sanctions :
une amende de 3 750 €, qui peut prendre la forme d’une amende forfaitaire de 500 € dans certaines situations ;
des peines complémentaires en fonction de la gravité de l'infraction (jours-amendes, travaux d'intérêt général, suspension de permis, annulation de permis et interdiction de le repasser pendant 3 ans au maximum, obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière, etc.) ;
l’obligation de rembourser le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) en cas d’accident responsable ayant entraîné une indemnisation de la victime ;
l’obligation d’assumer le coût de vos propres dommages (réparation du véhicule, frais d’hospitalisation, etc.).

Franchise pour une assurance scooter : c’est quoi ?
À la suite d’un sinistre garanti, la franchise de votre assurance de scooter correspond à la somme qui restera à votre charge. Elle s’applique si vous êtes responsable du sinistre ou si le tiers fautif n’a pas pu être identifié (délit de fuite, vandalisme, etc.). Dans une telle situation, vous devrez donc assumer une partie ou l’intégralité du coût de vos dommages.
Le montant et les modalités de calcul de la franchise sont définis dans votre contrat d’assurance pour scooter 50. Le plus souvent, les conditions d’application de la franchise sont définies individuellement pour chaque garantie (dommages, bris d’optique de phare, vandalisme, etc.).
Au moment de souscrire un contrat, il est donc important de s’intéresser à la franchise, dans la mesure où elle peut avoir un impact sur la qualité de votre couverture et sur le prix de votre assurance pour scooter de 50 cm3. En règle générale, une assurance sans franchise sera en effet plus onéreuse.
Le prix d’une assurance scooter 50 cc à la Macif
Pour trouver le bon prix pour votre assurance pour scooter 50, la Macif vous offre le choix entre trois formules d’assurance : Économique, Élargie et Protectrice. Reportez-vous au tableau ci-dessous pour réaliser un comparatif de ces assurances pour scooter de 50 cm3.
TABLEAU DES GARANTIES DE L'ASSURANCE SCOOTER 50 CC

Responsabilité civile et protection des droits (3)
Assistance 0 km en cas d'accident et à partir de 50 km en cas de panne (3)
Incendie, explosion, attentats et acte de terrorisme (3)
Tempête, grêle et autres événements climatique (3)
Catastrophes naturelles et technologiques (3)
Vol (3)
Bris d'optiques de phare (3)
Dommages accidentels et actes de vandalisme (3)
Informations juridiques en ligne (3)
Quelles que soient les garanties que vous souscrivez ou le tarif de votre assurance pour scooter de 50 cm3, vous profitez de l’expertise et des services Macif :
une assistance géolocalisée 24h/24 et 7j/7 en cas de panne ou d'accident grâce à l’application Macif (5) ;
l’accès gratuit à l’application Liberty Rider, capable notamment de détecter une chute et d’envoyer un appel d’urgence (6).
Comment établir un devis d’assurance scooter 50 ?
Vous souhaitez obtenir un devis pour une assurance scooter 50 de la Macif ? Vous pouvez tout d’abord faire votre demande en ligne, et ce, en cliquant sur le lien ci-dessous, puis en renseignant les informations demandées (nature du scooter, lieu de stationnement, type d’usage, etc.).

Cordialement
Rachel

LR19-35750 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Avis du client