Confiez la rédaction de vos contenus sur le thème économie à nos rédacteurs

Profitez de l'expertise de notre équique et du savoir-faire de nos rédacteurs professionnels spécialisés pour faire rédiger vos contenus sur le thème économie, rapidement et sans effort.

Un service sur mesure pour

Des contenus sur le thème économie de qualité

Une icône représentant deux bulles de discution

Choix parmi 978 rédacteurs spécialisés

Une icône représentant un bouclier miroitant avec en son centre une coche

Qualité garantie et retours gratuits

Une icône représentant un rouage devant un dossier bleu rempli de document

Commandes récurrentes et gros volumes

Une icône représentant trois pièces d'or devant une projection d'un graphique dont la tendance est à la baisse

Tarifs dégressifs avantageux

Commande #14559

10 erreurs commises par les entreprises dans la gestion de leurs données - Un texte

Consignes générales du client :

Objectif de l’article: Exposer les différentes erreurs que commettent les entreprises dans la gestion de leurs données. Faire en sorte que le lecteur puisse s’auto évaluer et commencer à envisager quelques petits changements dans la gestion de ses données sans trop bouleverser les choses.

1°Tâche
Type de texte: Présentation des erreurs commises par les entreprises dans la gestion de leurs données en 5 points distincts
Sujet: La gestion des données, un point essentiel

2° Contenu & structure
L’accroche: L’accroche doit se faire autour de la gestion des données. Aujourd’hui on parle beaucoup de gestion de données, de BIG DATA, ce sont des termes un peu « à la mode » mais malgré cela, beaucoup d’entreprises font encore des erreurs dans la récolte et la structuration de ces montagnes d’informations
La conclusion: La conclusion de l’article doit faire prendre conscience au lecteur de l’utilité de bien géré le flux de données, d’informations qui circule dans l’entreprise. De plus, il peut, après lecture de cet article, auto-évaluer sa gestion et faire quelques retouches pour ne plus commettre ces 5 erreurs là.
Structure des informations par ordre d’importance:
1-Ne pas savoir quoi faire de toute ses données
2-Ne pas travailler avec un logiciel CRM
3-Données pas correctement enregistrées dans le CRM
4-Avoir des données déstructurées
5-Pas de corrélation entre les données des divers départements
6-Les collaborateurs ne sont pas sensibiliser à l’utilisation de ces données
7-Personne n’est responsable de la gestion de la base de données
8-Les données disponibles ne sont jamais mises à jour
9-Ne pas accorder de temps ni d’importance à la gestion de cette base de données
10-Faire appel à des « jocistes » pour gérer la base de données entreprise

Informations complémentaires: vous trouverez ci-dessous toutes les informations complémentaires ainsi que les sources utiles à l’élaboration de l’article
cf: *** URL MASQUÉE ***
*** URL MASQUÉE ***
*** URL MASQUÉE ***

1- Ne pas savoir quoi faire de ses données
L’entreprise a une tonne de données qui arrive chaque jour mais ne sait pas quoi en faire, les données sont éparpillé entre les services, cachés dans des fichiers excel ou dans un CRM complexe que personne n’utilise…

2-Ne pas travailler avec un logiciel CRM
*Beaucoup de structure n’utilisent pas de CRM dans leur quotidien, elles ont des logiciels professionnels qui se sont accumulés au fil des années. Ce sont des petits ilots autonomes sans structure uniforme

3-Les données ne sont pas correctement enregistrés lorsqu’elles le sont
*Les données ne sont pas correctement enregistrées, peu de collaborateurs veulent importer des données incomplètes..

4-Avoir des données déstructurées
*Il n’y a aucun lien entre les divers éléments de la base de données, tout est déstructuré

5-Pas de corrélation entre les données des divers départements
*Les différents départements ne peuvent pas se partager les données et harmoniser leur méthodes de travail. Il n’y a aucun feedback

6-Les collaborateurs ne sont pas sensibiliser à l’utilisation de ces données
*Les collaborateurs ne sont pas capables d’analyser les données et de les utiliser à bon escient

7-Personne ne se charge de la gestion de cette base de données
*Il manque souvent une personne en charge de cette base de données, qui en connait les tenants et aboutissant afin de la gérer au mieux
8-Les données disponibles ne sont jamais mises à jour
*Les données stockées ne sont jamais mise à jour et réévaluées

9-Ne pas accorder de temps ni d’importance à la gestion de la base de données
*Il manque généralement du temps et de la main d’oeuvre dédiée pour le développement, l’alimentation et le nettoyage de la base de données. Lorsque les entreprises le comprennent, il est déjà trop tard et la montagne de données n’est jamais rattrapées

10-Faire appel à des « jocistes » pour la gestion de la base de données
*Pour faire des économies, les entreprises chargent souvent des « jocistes » dans l’amélioration de la base de données, il faut alors se demander s’ils sont assez impliqués et qualifiés pour le faire correctement

3° À ne pas faire
* Parler de MAQPRINT&IMPRIMATUR

* Trop rentrer dans le côté technique, garder une certaine légèreté dans le propos afin que le lecteur voit cela comme un conseil, un accompagnement plutôt qu’une solution obligatoire

* L’argumentation ne doit pas du tout être commerciale

* Il ne faut qu’exposer les erreurs commises par les entreprises, pas les solutions claires qui vont avec

4° Ton utilisé

* Ton & style : style descriptif, qui met le lecteur en confiance en s’adressant à lui directement (vouvoiement).

* Le contenu ne doit pas du tout être commercial, il doit nous permettre de passer pour des conseillers qui leur proposent des solutions pour faciliter leur quotidien.

* Le texte doit être simple, aéré et assez général afin d’encourager le lecteur à se renseigner plus en détail dans un deuxième temps.

5° Groupe ciblé
* Chefs d’entreprises, directeurs marketing, assistants marketing, chefs produits. Toute personne touchée de près ou de loin par l’impression et des produits imprimés hors particuliers

Texte #1
1200 mots
Terminé

Titre de l’article: 10 erreurs commises par les entreprises dans la gestion de leurs données

Objectif de l’article: Exposer les différentes erreurs que commettent les entreprises dans la gestion de leurs données. Faire en sorte que le lecteur puisse s’auto évaluer et commencer à envisager quelques petits changements dans la gestion de ses données sans trop bouleverser les choses.

1° Tâche
Type de texte : Présentation des erreurs commises par les entreprises dans la gestion de leurs données en 5 points distincts
Sujet : La gestion des données, un point essentiel

2° Contenu & structure

L’accroche : L’accroche doit se faire autour de la gestion des données. Aujourd’hui on parle beaucoup de gestion de données, de BIG DATA, ce sont des termes un peu « à la mode » mais malgré cela, beaucoup d’entreprises font encore des erreurs dans la récolte et la structuration de ces montagnes d’informations

La conclusion: La conclusion de l’article doit faire prendre conscience au lecteur de l’utilité de bien géré le flux de données, d’informations qui circule dans l’entreprise. De plus, il peut, après lecture de cet article, auto-évaluer sa gestion et faire quelques retouches pour ne plus commettre ces 5 erreurs là.

Structure des informations par ordre d’importance:
1-Ne pas savoir quoi faire de toute ses données
2-Ne pas travailler avec un logiciel CRM
3-Données pas correctement enregistrées dans le CRM
4-Avoir des données déstructurées
5-Pas de corrélation entre les données des divers départements
6-Les collaborateurs ne sont pas sensibiliser à l’utilisation de ces données
7-Personne n’est responsable de la gestion de la base de données
8-Les données disponibles ne sont jamais mises à jour
9-Ne pas accorder de temps ni d’importance à la gestion de cette base de données
10-Faire appel à des « jocistes » pour gérer la base de données entreprise

Informations complémentaires: vous trouverez ci-dessous toutes les informations complémentaires ainsi que les sources utiles à l’élaboration de l’article

cf: *** URL MASQUÉE ***
*** URL MASQUÉE ***
*** URL MASQUÉE ***

1- Ne pas savoir quoi faire de ses données
L’entreprise a une tonne de données qui arrive chaque jour mais ne sait pas quoi en faire, les données sont éparpillé entre les services, cachés dans des fichiers excel ou dans un CRM complexe que personne n’utilise…

2-Ne pas travailler avec un logiciel CRM
*Beaucoup de structure n’utilisent pas de CRM dans leur quotidien, elles ont des logiciels professionnels qui se sont accumulés au fil des années. Ce sont des petits ilots autonomes sans structure uniforme

3-Les données ne sont pas correctement enregistrés lorsqu’elles le sont
*Les données ne sont pas correctement enregistrées, peu de collaborateurs veulent importer des données incomplètes..

4-Avoir des données déstructurées
*Il n’y a aucun lien entre les divers éléments de la base de données, tout est déstructuré

5-Pas de corrélation entre les données des divers départements
*Les différents départements ne peuvent pas se partager les données et harmoniser leur méthodes de travail. Il n’y a aucun feedback

6-Les collaborateurs ne sont pas sensibiliser à l’utilisation de ces données
*Les collaborateurs ne sont pas capables d’analyser les données et de les utiliser à bon escient

7-Personne ne se charge de la gestion de cette base de données
*Il manque souvent une personne en charge de cette base de données, qui en connait les tenants et aboutissant afin de la gérer au mieux
8-Les données disponibles ne sont jamais mises à jour
*Les données stockées ne sont jamais mise à jour et réévaluées

9-Ne pas accorder de temps ni d’importance à la gestion de la base de données
*Il manque généralement du temps et de la main d’oeuvre dédiée pour le développement, l’alimentation et le nettoyage de la base de données. Lorsque les entreprises le comprennent, il est déjà trop tard et la montagne de données n’est jamais rattrapées

10-Faire appel à des « jocistes » pour la gestion de la base de données
*Pour faire des économies, les entreprises chargent souvent des « jocistes » dans l’amélioration de la base de données, il faut alors se demander s’ils sont assez impliqués et qualifiés pour le faire correctement

3° À ne pas faire:
* Parler de MAQPRINT&IMPRIMATUR

* Trop rentrer dans le côté technique, garder une certaine légèreté dans le propos afin que le lecteur voit cela comme un conseil, un accompagnement plutôt qu’une solution obligatoire

* L’argumentation ne doit pas du tout être commerciale

* Il ne faut qu’exposer les erreurs commises par les entreprises, pas les solutions claires qui vont avec

4°Ton utilisé :
* Ton & style : style descriptif, qui met le lecteur en confiance en s’adressant à lui directement (vouvoiement).

* Le contenu ne doit pas du tout être commercial, il doit nous permettre de passer pour des conseillers qui leur proposent des solutions pour faciliter leur quotidien.

* Le texte doit être simple, aéré et assez général afin d’encourager le lecteur à se renseigner plus en détail dans un deuxième temps.

5° Groupe ciblé
* Chefs d’entreprises, directeurs marketing, assistants marketing, chefs produits. Toute personne touchée de près ou de loin par l’impression et des produits imprimés hors particuliers

RR15-2569 a été choisi pour la rédaction de ce texte.

Avis du client